Aberford, femmes au foyer vs zombies

Aberford : femmes au foyer versus zombies

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 06/10/2015

Encore du zombie ? Décidément, ces pauvres créatures ne trouveront jamais le repos qu’ils méritent, exploités qu’ils sont jusqu’à la moelle de leurs os pourrissants. Et pourtant  nous ne pouvons nous empêcher malgré nous d’être toujours un peu curieux dès qu’un nouveau jeu annonce avoir recruté quelques putrides morts-vivants à son casting. Et plus encore quand ce casting met en scène de coriaces femmes au foyer des années 50.

Du rab de gnons

Aberford, c’est le petit nom du jeu que nous voulions vous présenter aujourd’hui. Actuellement sur Kickstarter, le studio Sketchy Panda Games a eu la mauvaise idée de demander 675.000$. En soit, ne nous voilons pas la face, il s’agit d’un budget honnête pour un jeu avec un tant soit peu d’envergure mais qui, pour un jeu sorti d’à peu près nulle part, va avoir bien du mal à réunir la somme demandée. En effet, seuls 77.000$ ont été réunis à ce jour pour 13 jours de campagne restante…

Mais ne soyons point pessimistes et tâchons de vous présenter le projet de Sketchy Panda au mieux. Le pitch au départ est assez simple et pourtant carrément loufoque. Aux commandes de plusieurs femmes au foyer nommées Betty, Doris ou encore Sylvia, nous allons devoir nous frotter, à coup de rouleau à pâtisserie ou de poêle à frire, à une véritable armada de chairs putréfiées ayant pour seule ambition de croquer un peu de délicieuse viande fraîche. Du second degré à ne prendre au sérieux sous aucun prétexte !

Un véritable scénario à embranchements ?

C’est bien beau tout cela mais à quoi va-t-on jouer exactement ? Aberford, qui sera divisé sous format épisodique, est au croisement de The Walking Dead de Telltale et de Dead Island puisqu’entre deux séances de tabassage en règle de zombies, une trame narrative avec choix « lourds de conséquences » est annoncée, bien que nous sommes clairement méfiants sur ce dernier point. Après tout, même Telltale ne parvient pas tout à fait à faire peser les choix des joueurs dans la balance du scénario global et pour cause : le défi est de taille. Attendons d’en voir plus avant de juger donc.

Pour le moment, les quelques extraits de gameplay que nous pouvons apercevoir ne sont guère convaincants, alpha très early oblige. Cependant, avec son univers original (des zombies dans les années 50 avec des femmes au foyer comme héroïne, ça tabasse) et ses quelques promesses scénaristiques, nous espérons sincèrement que Sketchy Panda parviendra à trouver un financement malgré un échec quasi certain de leur campagne Kickstarter. Prévu avant tout sur PC avec une volonté de portage sur Mac, Linux, PS4 ou encore Xbox One, Aberford sortira fin 2017 si tout va bien.      

Aberford Trailer

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 Funky51
Funky51 10 October 2015 à 12h20

Falloute ?

 Fir3fly03

Je ne saurais quoi dire, si ce n'est que moi qui n'aime pas vraiment les jeux à zombie, pour une fois... j'ai limite de la peine pour eux. Je les trouvent "effrayante" dames.

 oursique
oursique 06 October 2015 à 13h46

Ça fait un peu Barbie contre les zombies.

 Maokiel
Maokiel 06 October 2015 à 11h38

J'avoue que je suis dubitatif.