Carrion, devenez une monstruosité extraterrestre issue des films d'horreur

Carrion, devenez une monstruosité extraterrestre issue des films d'horreur

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 28/10/2019

Mis en avant lors de la conférence Devolver Digital de l'E3 2019, Carrion est cette catégorie de jeu dans lequel on incarne le "méchant" monstre. Véritable abomination aux origines incertaines, la créature de ce jeu gore a de quoi captiver avec ses déplacements fluides à base de tentacules.

Carrion est un jeu d'action dans lequel nous prendrons les commandes d'une créature abominable s'éveillant dans ce qui ressemble à un complexe militaire. Sorte de jeu d'horreur inversé dans lequel on contrôle le monstre, il faudra tenter de trouver sa voie dans les secteurs avec une organisation à la metroid-like.

Se déplaçant grâce à ses tentacules, la créature pourra passer par les bouches d'aération pour se faufiler et devra se défendre des humains l'attaquant grâce à ses bras. Heureusement, notre monstre pourra dévorer ses ennemis pour regagner en vitalité et même grossir. Au fil de l'aventure, des pouvoirs pourront être gagnés et offriront la possibilité de visiter de nouveaux secteurs tandis qu'on découvrir des checkpoints réguliers.

Si l'aventure arrivera en 2020 sur Windows, Mac et Linux, une démo est d'ores et déjà disponible sur Windows pour découvrir comment manipuler l'infâme monstre et déguster ses premiers humains.

Carrion - Reveal Trailer

vignette pour les réseaux
2 commentaires

Comments

 Nival
Nival 30 October 2019 à 17h40

je vais recopier ce que je disais ailleurs, mais perso bien bien déçu par cette démo Triste

Prise en main top et organique, mais mécaniques super bourrines vite répétitives, sans challenge et sans grand intérêt, et level-design tout miteux (allumer un interrupteur à un bout de la map pour ouvrir une porte qui est à l’opposé, permettant de rejoindre un autre interrupteur ouvrant une autre porte qui est re-de-l’autre côté, et ainsi de suite … zzzzz). Le drame c’est que la relative richesse du « bestiaire » (si j’ose dire…) n’apporte finalement rien tellement le gameplay est irrémédiablement brouillon et sans finesse…

Dommage, c’est graphiquement très cool, mais cela ne sert pas grand chose (d’autant que le level-design tout plat n’arrive jamais à instaurer une sensation de progression dans la découverte des lieux, tout se ressemble et est agencé sans jamais rien n’évoquer d’autre qu’un énième niveau générique de jeu-vidéo).

Si ç’avait été un prototype je dis pas, mais à une bonne mi-course du développement, ça donne quand même furieusement l’impression que les gars n’ont décidément pas beaucoup d’idées pour faire vivre leur concept de départ :(.

(à noter une petite « zone cachée » dans la démo apportant un nouvel environnement, graphiquement particulièrement réussi (mais vidéoludiquement tout aussi plat que le reste)).

 Ryuma le fredonneur

Un jeu sur lequel je porte mon attention depuis un moment. J'adore l'idée d'incarner la créature Ravi