Death Trash, quand le RPG croise l'horrifique

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 28/09/2015

Face au succès des titres tels que Wasteland 2 et Pillars of Eternity, il n'est pas surprenant de voir d'autres développeurs se lancer dans la création d'un RPG old-school visant un public mature. Aujourd'hui, découvrons Death Trash qui joue clairement dans cette catégorie.

Death Trash est un RPG se déroulant dans un univers post-apocalyptique, trouvant ses inspirations du côté du Cyberpunk, de l'horrifique, tout en gardant une certaine forme d'humour noir. L'écriture compte pour Stephan Hövelbrinks, créateur de jeux aux compétences multiples et actuellement seul auteur de ce Death Trash. Le monsieur en est encore au début de la production de son projet, mais il ne fait aucun doute que ces premiers visuels sauront vous intriguer autant que nous.

Fort d'une direction artistique mémorable, Death Trash jouit d'un pixel art rudement bien dosé. Il faudra attendre encore un peu pour le voir vivre par le biais d'un trailer ou d'un teaser, mais le potentiel est là. Côté promesses, le titre proposera une atmosphère gore et perchée ainsi qu'une écriture laissant une certaine liberté au joueur qui pourra, par exemple, couper cours à une discussion afin d'enclencher une nouvelle voie scénaristique (façon "Way of The Samurai 3" : le silence est une réponse). Pour assurer un certain dynamisme, Stephan Hövelbrinks vise un système de combat en temps réel, étoffé d'un système de craft et de progression du personnage dont on ne sait rien pour le moment.

Tout juste annoncé, Death Trash nous présente ainsi son univers en image, il faudra attendre encore un peu avant d'en voir plus. Pour l'heure, le potentiel est là. Qu'en pensez-vous ?

vignette pour les réseaux
13 commentaires

Comments

 bitmap father

Ça me donne envie, surtout le "puke bar" (bar à vomi). J'aime bien ce pixel art un peu rugueux. Mais je ne suis pas non plus trop un amateur de RPG au tour par tour…

 Nival
Nival 28 September 2015 à 19h09

Temps réel apparemment ici Clin d'oeil

 bitmap father

Oops, j'ai loupé ça dans ma lecture en diagonale.

Pages