Gamescom 2015 : bilan de la conférence Microsoft

Gamescom 2015 : le bilan de la conférence Microsoft

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 05/08/2015

La Gamescom est lancée et, avec elle, ses conférences. Cette année, seul Microsoft prendra la parole du côté des constructeurs. Après une petites demi-heure réservée au programme indé ID@Xbox sur plus de 2 heures de trailer et d'invités de studios AAA, on fait le bilan !

Bloodstained se rappelle au public

Si Shenmue a été récupéré par Sony, on aurait pu deviner que Microsoft s'emparerait de Bloodstained, le Castlevania-like initié par Koji Igarashi. Et pourtant, il ne sera pas question d'une quelconque exclusivité console, mais uniquement d'une fonctionnalité cross-play entre Xbox One et Windows 10. En effet, le titre proposera un multijoueur local en coop, mais aussi du multi online asynchrone et des défis en ligne.

Financé sur Kickstarter à hauteur de 5,5 millions de dollars en mai 2015, le titre a créé la surprise en venant être présenté sur scène. On pouvait espérer que ce serait l'occasion de voir une vidéo de gameplay avancé, mais il n'en fut rien. En dehors du logo du jeu, seul un artwork d'un nouveau personnage sans nom aura été dévoilé : un chasseur de démon rappelant immanquablement Julius Belmont. Ce dernier sera l'un des deux personnages supplémentaires débloqués par le participatif. Bloodstained reste prévu pour PS4, Xbox One, Wii U, Vita, Windows, Linux et Mac pour 2017.

Team 17, l'ami des indés

Le studio connu pour Worms ou Flockers continue son soutien aux autres développeurs indés en les parrainant. On retrouve ainsi The Escapists et sa future extension The Walking Dead présentée il y a peu, mais aussi Sheltered, le jeu de survie dans un bunker après l'apocalypse qui sort par surprise aujourd'hui en accès anticipé sur Xbox One et Steam. C'est également le cas de Beyond Eyes,  soutenue par le studio, disponible ce soir sur Xbox One et ordinateurs.

Autre belle pioche du studio, c'est Yooka-Laylee qui rejoint le label. Financé en même temps que Bloodstained, il n'est pas surprenant de voir ce titre reprenant l'esprit Rare se diriger vers la Xbox One, dans la mesure où cette dernière a vu son catalogue s'étoffer récemment de la compilation de jeux de ce studio : Rare Replay. Team 17 en a d'ailleurs profité pour dévoiler un trailer de son futur Worms : Weapons of Mass Destruction. Ce titre annoncé il y a quelques jours revient donc aux sources du studio en reprenant un classique de sa bibliothèque, après la nouvelle licence Flockers.

Des portages comme s'il en pleuvait

La Xbox One accueillera beaucoup d'autres titres indés, quelque soit leur stade de développement, grâce à son système d'accès anticipé annoncé lors de l'E3. On a ainsi pu retrouver ARK: Survival Evolved, le jeu de survie préhistorique du moment, tout comme Starbound que l'on ne présente plus. Dans les jeux à venir, We Happy Few a eu le droit à un nouveau trailer pour conclure la section indé, et Ron Gilbert est auparavant venu parler de Thimbleweed Park. Les yeux aguerris auront également pu remarquer le logo rapidement affiché de Rivals of Aether, un Smash Bros-like, celui du dessin animé shooter Cuphead, ainsi que celui d'Enter the Gungeon sur lequel Devolver Digital avait insisté à l'E3 durant la conférence PC. Cities Skyline sera aussi de la partie : avec, espérons-le, des contrôles pensés pour la machine.

Enfin, dans un montage regroupant un grand nombre de jeu (ci-dessous), Microsoft lance pèle-mêle quelques noms plus ou moins connus. On y trouve notamment Wasteland 2, TacomaPlague Inc : EvolvedPit People, Slain!, Ashen ou Super Dungeon Bros. Encore une fois, on pourra regretter la maigreur du temps accordé à l'indé dans ce genre de conférence. Cependant, nous retiendrons surtout que la Xbox One redevient enfin compétitive face à Sony et sa Playstation 4 dans le domaine. En effet, le constructeur enrichit son catalogue de plusieurs titres phares et d'exclues bien choisies, une direction que nous pouvons apprécier. Dans un autre registre, on peut toutefois se demander quel sera l'impact, sur le long terme, du devenir de Kickstarter qui se transforme peu à peu en simple vitrine. Qu'en pensez-vous ?

ID@Xbox gamescom Montage [PEGI 18]

vignette pour les réseaux
6 commentaires

Comments

 loom_attic

Ce que j'ai retenu de la conf'crosoft?
Plus trop d'intérêt d'acquérir une Xbox One:
tout se trouve sous Windows et/ou PS4 ...
et comme les indés sortent principalement en démat'... cqfd Ravi

 MaximeG

Très bon article !

Par contre, je n'arrive plus à piffer Micro$oft x)

 otaku17

Très bon résumé de la conférence Microsoft sinon perso je trouve que le nouveau perso de Bloodstained est plutôt classe.

 Naydo
Naydo 04 August 2015 à 23h40

article très bien présenté et qui résume l'essentiel de cette conférence , merci seldell ! Joyeux

 Fir3fly03

Si on suit un peu l'actu, ici ou ailleurs, par exemple des twitter de développeurs de jeux que l'on attends ou que l'on a apprécié... aucune réelle découverte. Par contre c'est à la fois marrant de voir des gens s'intéresser à des jeux que dont on a entendu parlé et à la fois triste qu'il faille des événements comme celui là, ou l'E3 par exemple pour que certains bon projets soient enfin découvert du grand public.

Triste aussi de voir que Kickstarter est presque devenu un "garant", si les joueurs croient en un projet et mettent directement la main à la poche pour soutenir ce projet (je dis bien soutenir et non pré-commander) alors Sony, Microsoft se disent que peut-être les récupérer pour des exclus temporaires pour leurs consoles serait une bonne idée (je ne parle pas trop de Nintendo, non pour cause de "fanboyisme" assumé, mais plutôt parce qu'ils sont à la traîne côté indé, malheureusement). Dommage de ne pas prendre un peu plus de risque.

Après c'est plutôt cool pour ces indés, j'imagine que ça met un peu de beurre dans les épinards, juste dommage que ça n'arrive qu'après un financement participatif prouvant une attente des joueurs.

 Avorpal

Bravo pour le bel article, j'aurais pas fait mieux Content