Les meilleurs jeux de l'année 2015 pour le site IndieDB

Les indés de l'année 2015 d'IndieDB !

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 29/12/2015

Comme chaque année, IndieDB réalise des tops des jeux indés qui ont marqué les joueurs. Si le choix des joueurs n'a pas encore été révélé, le site IndieDB vient quant à lui de distribuer ses récompenses dans des catégories diverses ainsi que dans un top général. On regrettera néanmoins de ne pas toujours savoir à quoi correspond précisément chaque prix, et les critères pris en compte.

Les prix d'IndieDB

Pour le prix de l'interactivité, c'est le plateformer Lovers in a Dangerous Spacetime qui a été choisi. Dans ce titre, ce sont deux joueurs qui doivent naviguer dans une petite "étoile de la mort" afin de contrôler des canons et protéger leur structure d'extraterrestres belliqueux. La récompense de la créativité a été décernée à Fran Bow, le point'n click à l'histoire sombre. Le prix de la communauté a été donné au jeu de survie Eden Star tandis que celui de la mondanité (?) a été reçu par Lemma, le jeu de parkour. Pour ce qui est du prix "Visuel", c'est The Town of Light qui est concerné. Ce first-person psychologique placera le joueur dans les conditions d'un malade mental en institution.

Côté innovation, c'est Guild of Dungeoneering qui a retenu l'attention du site. Ce jeu propose en effet de devoir aider son héros visitant un labyrinthe par lui-même en créant les salles par l'intermédiaire de cartes à jouer. Le prix de la musicalité a été attribué à Karmaflow, un space-opera de type plateforme réflexion. La récompense concernant la réalité virtuelle a été donnée à Keep Talking and Nobody Explodes, le jeu où deux joueurs doivent s'entraider pour désamorcer une bombe dans un gameplay asymétrique. Le prix attribué par le partenaire du top, Iceberg Interactive, pour le jeu le plus cool est donné à Universim, un god game dans lequel on manipule les planètes et les éléments.

Parmi les meilleurs jeux en approche, c'est Squad qui a su s'attirer les faveurs du site. On le retrouve régulièrement dans les tops dont ceux de l'an dernier. Ce FPS militiare se concentre sur le travail d'équipe pour mener à bien des missions. Le meilleur accès anticipé a été attribué à Besiege, le jeu de construction de machine de destruction médiévale. Le prix du jeu multijoueur est offert à Verdun, le FPS sur la 1ère guerre mondiale, qui continue à obtenir année après année des prix. Enfin, celui du meilleur jeu solo a été donné à Spooky's House of Jump Scares, un jeu d'horreur dans lequel il faudra parvenir à traverser vivant 1000 pièces. 

Top général d'IndieDB

  • 3e position : Hacknet, le jeu de hacking qui de l'extérieur peut paraître relativement austère. Par l'intermédiaire d'un terminal, il faudra saisir diverses commandes pour parvenir à atteindre les objectifs demandés. Le support de mods ajoute encore davantage d'intérêt pour le jeu.
  • 2e position : SOMA, le jeu d'horreur avec une forte ambiance qui a su faire frémir les joueurs lors de leur visite d'une structure métallique. IndieDB a salué l'atmosphère et le suspens du jeu
  • 1ère position : Prison Architect, le jeu de gestion de prison rafle la première place de ce classement du site IndieDB 2015. La sortie du titre finalise l'intérêt qu'on peut lui porter, tant du point de vue architectural que gestion pure. Le jeu supporte également les mods, pour renforcer sa durée de vie.

Retrouvez le top d'IndieDB de l'an dernier.

Prix IndieDB - Les jeux les plus attendus de 2016 - Les jeux préférés des joueurs sur IndieDB

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 Knils
Knils 29 December 2015 à 21h33

Ça aurait pu être sympa de faire aussi un top 3 des membres de la communauté Indiemag, avec une liste de jeux prédéfini et 3 choix possibles au maximum. Pareil pour les jeux attendus en 2016.

 Seldell
Seldell 30 December 2015 à 00h45

On se serait fait insulter dès qu'on n'aurait pas eu le jeu de certains Ravi Difficile de tout couvrir.

 Pompier15
Pompier15 29 December 2015 à 15h26

Je suis totalement d'accord avec la première place de Prison Architect après 350H je trouve encore des choses à faire dessus. Même si la politique de communication laisse un peu à désirer, leur régularité sans faille pendant près de plusieurs années aura payé. Même si le jeu est encore un peu bugué par endroit. La bête noire du jeu, et de nombre autre jeux de gestion c'est l'optimisation quand on atteint un grand nombre de prisonniers. On passe progressivement de 60 à 20 fps (et la vitesse du temps diminue) avec 500 prisonniers ! Serte ça laisse de la marge mais si on veut faire la jeu à fond ça va poser des problèmes.

Par contre je vous conseil vivement de faire la campagne du jeu, qui est à couper le souffle. C'est étrange de voir une si bonne campagne dans un jeu initialement bac à sable mais c'est une bonne surprise. Avec un véritable message de fond qui vous laissera réfléchir, sans pour autant manquer d'action... oui oui d'action dans un jeu de gestion que vouloir de plus ?
Dans les récents ajouts qui ont eu lieu après la sortie 1.0 on compte des dortoirs, la possibilité de créer des prisons féminines, et une amélioration du support des mods. Bref le jeu est encore bien d'actualité et continuera à vibrer même en 2016.

 Aleph0
Aleph0 29 December 2015 à 11h33

Il y a tellement de jeux en early access qu'ils en ont fait un prix... Muet
Sinon ça m'étonne de voir Karmaflow gagner un prix, je pense que le jeu n'a pas vraiment eu un bon accueil de la part des joueurs. Il faudra peut être que je me penche sur son OST.