Interference et sa nouvelle démo

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 09/06/2015

Il y a déjà un moment que nous suivons l’évolution d’Interference chez Indiemag puisque nous vous proposions déjà une preview de l’alpha il y a plus d’un an ainsi qu’une présentation en bonne et due forme. C’est lors du Sunfest 2015 que le créateur, Anthony Beyer nous a proposé une nouvelle démo de son jeu.

Le cyberpunk, en voilà un genre qui connait en ce moment un véritable effet de mode. Et si Interference avait été prototypé bien avant cette hype, il semble revenir juste à point pour surfer sur la vague. Puisque nous connaissons déjà bien le projet, nous allons plutôt nous concentrer sur ce que cette nouvelle démo apporte.

La direction artistique pour commencer, a très peu évolué. Mais il faut bien l’admettre, même sur grand écran – comme c’était le cas au Stunfest – Interference ne semble pas se dégrader en qualité. Il reste donc magnifique, notamment au niveau des backgrounds. De même, le gameplay reste le même : pirater le level design grâce au glitch afin de progresser dans une suite de niveaux en 2D et ce, sans se faire repérer par les gardes qui tirent à vue.

Le principal intérêt de cette démo vient donc de l’univers d’Interference, qui se voit étoffé. Bien que nous ne connaissions pas encore les détails du scénario, nous en avons les grandes lignes. Tout commence lorsque le héros, qui est considéré comme inutile aux yeux de la société totalitaire d’Arachnopolis, est arrêté par une patrouille. Il se réveille par la suite dans un lieu étrange et décousu, dépouillé de ses effets personnels. C’est en tentant de s’échapper qu’il comprend qu’il est capable d’utiliser le glitch n’importe où.

Malgré quelques défauts de level design – le dernier niveau tout en hauteur qui oblige à recommencer depuis le début si l’on tombe est assez frustrant – Interference confirme son fort potentiel. La bonne nouvelle par ailleurs est que le jeu devrait normalement sortir sur Playstation 4 et PS Vita.

Indie Preview - Interference (PC/Mac)

vignette pour les réseaux
2 commentaires

Comments

 HyomaMuroga

Ils étaient en forme Atomium et Deriv pendant la preview Ravi

 toniob

Typiquement le genre de jeu que j'adore (du puzzle-plateformer). Et pour avoir mis les mains dessus pendant le stunfest, c'est du très très bon. Y'a beaucoup de potentiel. Quand les quelques bugs seront corrigés, comme les sauts en bord de plateforme, ça sera excellent. Quant à la direction artistique, juste sublime. L'animation est vraiment bien faîte et les petits clins d'œil ne gâchent rien (j'ai cru voir une voiture grise volante Clin d'oeil ). C'est clairement un jeu que je vais acheter day one quand il sortira.