Quelques découvertes indépendantes à la GDC 2018 - partie 2

Les jeux indés de la GDC 2018 - deuxième partie

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 30/03/2018

Après un premier épisode sur les jeux présents à la Game Developers Conference 2018 (GDC), nous remettons le couvert avec quatre nouveaux titres à découvrir. Les genres sont variés et chacun des jeux propose des originalités de gameplay, de graphismes ou d'ambiance.

Rend, de la survie en groupe

Rend est un jeu de survie prenant le contre-pieds de certains de ses confrères. En effet, plutôt que de proposer une histoire en solo, ce sera une aventure en ligne permettant à 20 joueurs de coopérer pour l'une des trois factions qu'ils rejoindront. Chacun des groupes sera opposé dans sa quête pour trouver des âmes de créatures démoniaques lors de ses aventures afin de découvrir le secret du monde des esprits.

Lorsqu'une faction en possédera un certain nombre, un ultime défi au centre de l'île du jeu permettra d'évaluer si la victoire leur est accordée. Si c'est le cas, le serveur se réinitialisera pour une nouvelle partie. En cours de jeu, les barrières protégeant les forteresses tomberont parfois, permettant aux factions de s'affronter pour tenter de se dérober des ressources. Le titre proposera également un système d'évolution de RPG à base d'arbre de compétences, de la recherche et du crafting d'équipements. Sans date de sortie, Rend arrivera sur Windows.

Super Daryl Deluxe, beat'em all à l'ambiance décalée

Dans la catégorie des jeux bien barrés, Super Daryl Deluxe semble en tenir une couche. Ce titre mélange les genres, entre beat'em all, RPG et organisation de metroid-like. Le joueur y incarnera Daryl, un nouvel étudiant dans une université qui semble bien différente des autres. Durant son aventure, il lui faudra traverser différents secteurs tout à fait classiques dans ce genre d'établissement, comme des ruines égyptiennes et des cryptes, représentant en réalité des salles de classe avec leur thème.

Au fil de la partie, le héros gagnera de nouvelles compétences de combat permettant aussi de progresser dans les lieux, qui pourront être améliorées et équipées à volonté pour faire face à la variété de situations présentées. Super Daryl Deluxe arrivera sur Windows, PS4 et Switch le 10 avril.

Solo, puzzles et méditation en mer

Difficile de ne pas penser immédiatement à Wind Waker quand on voit les premières images de Solo. En effet, ce titre d'aventure nous fera voyager sur un petit bateau à voile et proposera quelques puzzles à résoudre au fil de son histoire. Mais le jeu a également un aspect méditatif et traitera des relations de couple et du sentiment amoureux. Au travers du voyage, diverses questions seront posées sur "l'autre" et sur sa vision personnelle des rôles dans le couple.

Chaque joueur pourra donc personnaliser sa relation à l'autre sans être jugé, et verra la narration s'adapter aux réponses données aux interrogations du jeu. Solo se veut également un jeu calme et ne propose pas de scènes mettant la pression : aucun chrono ou même ennemi ne viendront bousculer le joueur. Le jeu sera disponible le 26 avril sur Windows pour 14,99€.

Yuppie Psycho, ambiance glauque au travail

Nouveau jeu des créateurs de The Count Lucanor, Yuppie Psycho est lui aussi un jeu d'aventure orienté horreur. Reprenant le même style en pixel-art, le titre se tiendra cette fois dans un monde contemporain et suivra les aventures d'un homme venant de décrocher un nouveau travail dans une entreprise. Mais celle-ci se révélera rapidement assez étrange.

Sa première mission consistera en effet à chasser une sorcière étant responsable du succès de l'entreprise. Mais cette dernière s'est retournée contre les employés et ne laissera pas notre héros l'atteindre. Il faudra ainsi faire face à de nombreux dangers, à des créatures étranges et à divers pièges, tout en continuant à travailler lorsque ce sera nécessaire. Yuppie Psycho est prévu pour fin 2018 sur Windows.

vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 Fir3fly03

Ho !! Solo semble vraiment très intéressant, je vais le garder à l'oeil, qui sait, il sortira peut-être sur Switch un jour, ça serait cool.