Layers of Fear : Nos premières impressions

Layers of Fear : La peur s'est trouvée un bien beau représentant

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 29/01/2016

Prévu pour sortir dans sa version finale sur PC, Playstation 4 et Xbox ONE en ce 16 février, Layers of Fear est un jeu horrifique qui avait attiré notre attention. Avec ses visuels aguicheurs et sa promesse d'un scénario captivant, nous ne pouvions que nous lancer dans l'aventure afin de partager avec vous nos premières impressions.

La peur utile

S'il y a bien une chose que nous redoutions au lancement de Layers of Fear, c'est de tomber sur un énième pot à "screamers" sans âme comme de nombreux titres qui le précédent et qui n'attendent que de tomber entre les mains d'un vidéaste influent. Ouf ! Après quelques dizaines de minutes de jeu, on se rend bien compte que sous la peur se cache un nom, mais surtout, une histoire. Layers of Fear nous raconte l'histoire d'un peintre gagné par une folie sans précédent. L'écriture du scénario se fera par le biais de notes que l'on trouve un peu partout, mais surtout grâce à une très intéressante utilisation de la peinture sur les décors au fil de notre progression. C'est d'ailleurs là le fil conducteur du titre qui se révèle au final très linéaire et bien plus proche d'un jeu narratif façon SOMA que d'un Silent Hill.

Techniquement irréprochable

Si les changements de zone façon Antichamber vous font un peu d'effet, vous devriez largement apprécier la façon dont Layers of Fear joue avec notre représentation dans l'espace. Parfois confiné, parfois grandiose, il nous en fait voir de toutes les couleurs avec élégance et raffinement. Ce sont actuellement deux tiers de l'aventure qui sont accessibles, et nous avons été littéralement transportés de bout en bout de l'aventure grâce à travail impeccable sur les décors et les effets sonores. Oui, Layers of Fear se hisse clairement dans nos coups de cœur du genre ! 

Layers of Fear Early Access trailer

vignette pour les réseaux
7 commentaires

Comments

 ProfMalcolm

Après l'avoir découvert en live avec Krayn et At0, je dirai effectivement que Layers of Fear est bien plus qu'un simple jeu d'horreur : c'est un jeu envoûtant à l'ambiance terrifique savamment dosée afin d'entraîner le joueur dans son sillage sans jamais le rebuter. Je le conseille!

 NucLeo
NucLeo 29 January 2016 à 16h31

Jouez-y à sa sortie finale pour ne pas être en PLS comme Krayn et At0 hier Content

 Notalz
Notalz 29 January 2016 à 16h28

Voilà un jeu encore très intéressant, ne serais-ce pour sa volonté de dépeindre la folie ou ses parties pris visuels.

Par contre, une petit erreur s'est glisser dans l'article :

Si les changements de zone façon Antichamber VOUS font un peu d'effet, vous devriez largement apprécier la façon dont Layers of Fear joue avec notre représentation dans l'espace.
 Lusso
Lusso 01 February 2016 à 22h27

"Voilà un jeu encore très intéressant, ne seraiT-ce pour sa volonté de dépeindre la folie ou ses partiEs pris visuels.

Par contre, une petitE erreur s'est glissÉE dans l'article :"

 Vrett
Vrett 29 January 2016 à 23h34


"Voilà un jeu encore très intéressant, ne seraiT-ce QUE pour sa volonté de dépeindre la folie ou ses partiEs pris visuels.

Par contre, une petitE erreur s'est glissÉE dans l'article :"

Ravi

 Notalz
Notalz 29 January 2016 à 23h46

Sacrebleu, je suis vraiment un bon à rien. Je vais aller me flageller là derrière. Gros Chagrin

 Vrett
Vrett 30 January 2016 à 20h23

Sacrebleu, je suis vraiment un bon à rien. Je vais aller me flageller LE derrière. Sifflote