Nero, un visual novel sublime - Article

Nero, un visual novel sublime

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 21/02/2014

Aujourd'hui a été dévoilé le trailer du premier jeu de Storm In A Teacup et à l'occasion de celui-ci, les deux créateurs du studio ont répondu à une interview sur le site Edge Online, dans lequel ils parlent de leur studio et de Nero, leur création.

Storm In A Teacup est un studio italien, composé d'une dizaine de personnes, et fondé en septembre 2013 par deux vétérans du milieu du jeu vidéo. L'un d'eux, Carlo Ivo Alimo Bianchi, a participé à Hitman Absolution en tant qu'artiste d'ambiance dans l'éclairage, à Crysis 3 pour leur créer une cinématique ou encore à Batman Arkham Origins en étant le Lead Artist pour les cinématiques, et a participé à divers films comme Narnia et les Harry Potter tandis qu'Alberto Belli est un expert du marketing et de la communication dans le milieu du jeu vidéo. Ils définissent eux-même comme "l'un sachant faire des jeux, et l'autre connaissant le fonctionnement du marché".

Leur premier jeu, Nero, est décrit comme une visual novel à la première personne. Alberto Belli explique :

"Nous voulions faire un jeu soutenu par son histoire, car il n' y a pas de création géniale sans une histoire qui l'est tout autant. Notre premier jeu présente la vision de notre compagnie elle-même dans la direction artistique et la manière de raconter des histoires. L'idée était de créer un style graphique qui définirait notre société, quelque chose que les joueurs pourraient reconnaître et associer au moindre jeu de Storm In A Teacup qui sortirait. "

Nero est le résultat de deux ans de travail d'écriture et d'imagination, qui mêlera ses puzzles à la trame narrative de manière intelligente et qui fera voyager le joueur dans un monde de fantasy relativement sombre, pouvant rappeler Journey ou Path of Shadows dans une certaine mesure. Sans plus tarder, voici le trailer qui a été dévoilé à son sujet. Mettez la vidéo en plein écran et préparez-vous à en prendre plein les yeux :

Le plus jeune des deux individus que l'ont voit dans le trailer devrait être "la clé de tout", d'après Carlo Ivo Alimo Bianchi. Il explique également :

"Le trailer montre à quel point nous sommes sérieux lorsque nous créons des jeux. Nous avons recruté des gens talentueux de toute la planète : Italie, Suède, Royaume-Uni, Slovaquie, Irlande, et Grèce, etc. Un jeu comme Nero n'est pas une petite production. Nous n'avons pas commencé à travailler depuis un sous-sol sombre. "

Les énigmes proposées au joueur n'auront quant à elles pas la volonté d'être bloquantes et ne devraient être excessivement complexes. Bianchi continue dans son interview à expliquer :

"Les studios Ghibli m'ont vraiment formé en tant qu'adulte et m'ont aidé à réaliser Nero. J'ai toujours été fasciné par la magnifique simplicité de ces films. Ecrire une courte histoire en inventant un monde incroyablement compliqué autours ne marche que si vous parvenez à rester concentré sur le message principal de l'histoire,  car si les détails deviennent plus importants que le message, ça ne marchera plus. Un grand jeu qui m'a aidé à modeler Nero est Final Fantasy VII, un chef d'oeuvre de la narration."

Nero devrait être disponible sur de nombreuses plateformes et seul le studio Storm In A Teacup sera en charge de le publier. La première séquence de jeu devrait être montrée le mois prochain à la presse.

Le studio étant basé à Rome, Belli explique ensuite les conditions de développement d'un jeu, tout en plaisantant sur sa tentation d'aller travailler à San Francisco :

Créer un jeu en Italie est presque impossible. Nous n'avons aucune aide, pas d'allègement fiscal, pas de fonds publics. Mais nous avons décidé de développer le jeu ici pour montrer que faire des choses est possible, et nous espérons aider la scène italienne aussi avec notre travail. Nous sommes un énorme marché mais seulement quelques développeurs travaillent dans une dimension internationale, et majoritairement sur mobile."

Bianchi quant à lui raconte :

" Beaucoup de gens pensent encore que créer des jeux est une aventure romantique pour faire le meilleur d'entre eux, mais si vous ne savaient pas comment vendre un jeu, il est presque inutile de démarrer. Combien de très bons jeux indés vous attendez-vous à voir sortir et ne le font finalement jamais ? "

" Vous ne pouvez pas prétendre que le développement d'un jeu se résume uniquement à faire du code et des graphismes. Vous ne pouvez rien faire si vous ne connaissez pas profondément le marché et comment approcher les bonnes personnes aux bons endroits et aux bons moments. Nous avons passé beaucoup  de temps à analyser le marché et les chiffres avant de nous décider à ouvrir notre studio et à recruter une équipe. Les compétences que nous avons choisi d'avoir sur notre premier projet sont quelques chose qu'un nouveau développeur indépendant ne prend pas en compte. Indépendant signifie énormément de choses et rien à la fois. Nous avons une ligne directrice, des investisseurs, des factures et une masse salariale élevée. Notre vision doit coller à la réalité. "

Storm In A Teacup n'a pas encore dévoilé de date de sortie pour Nero et les éléments de gameplay resteront encore un mystère jusqu'à la sortie de la séquence vidéo montrant le jeu le mois prochain. Bianchi annonce même que la moindre indication sur le système de jeu sera un spoiler majeur. 

Nero est assurément un jeu à suivre et celui-ci risque de faire énormément de bruit dans les temps à venir !

Nero trailer HD Master

vignette pour les réseaux
3 commentaires

Comments

 ANOZER
ANOZER 23 February 2014 à 04h02

Des références de haut vol et une rigueur impressionnante. Ce jeu sera grand.

 Sylver39
Sylver39 22 February 2014 à 18h47

Bien chouette ce Nero avec une ambiance vraiment intéressante! Reste à voir si le gameplay et la narration suit derrière. Assurément un jeu à suivre!

 john_moogle

Un jeu à suivre, qui a l'air magnifique et qui a intérêt à être très très bon parce que je les sens un poil condescendants vis à vis des autres développeurs indés...