Retour sur l'IndieCade Europe 2018 et ses nombreux jeux

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 01/11/2018

Les 19 et 20 octobre 2018 se tenait à Paris l'IndieCade Europe 2018, cet événement promouvant les jeux indépendants en sélectionnant des développeurs du monde entier. Avec des œuvres des plus classiques aux plus originales, face à un écran, dans un casque de réalité virtuelle ou devant un jeu physique, il y en avait pour tous les goûts, qu'on soit seul ou en groupe.

Outre les jeux que l'on connaissait déjà comme Don't Kill Her, Felix the Reaper, Forgotton Anne, Full Metal Furies, Healer's Quest, Wandersong ou encore What the Golf? qui a reçu le Prix du Jury IndieCade Europele programme a permis de mettre en avant des titres à garder à l'oeil. Voici quelques-uns d'entre eux qui nous ont marqué.

Ministry of Broadcast, la macabre télé-réalité

Ministry of Broadcast est un jeu de plateforme 2D avec une part de réflexion. L'histoire prendra place dans un pays partagé en deux par Le Mur, un grand bâtiment que des civils tentent de traverser à leurs risques et périls pour rejoindre l'autre côté. Chaque tentative est filmée par une émission de télé-réalité macabre dans laquelle on verra chaque personne essayer de survivre aux divers pièges. Sans surprise, c'est l'un des "participants" que l'on incarnera au travers des différentes ailes du bâtiments. Le jeu arrivera sur Windows, Mac, Switch au printemps 2019 dans un premier temps, et peut-être sur davantage de supports ensuite.

Please, do Touch the Artwork, minimalisme et efficacité

Retraçant la vie de Mondrian à travers le style d’œuvres ayant marqué sa carrière, Please, do Touch the Artwork est un jeu de réflexion qui demandera de reproduire des tableaux au style géométrique au travers des différents puzzles. Il faudra trouver comment insérer les couleurs dans les bonnes cases selon le modèle, mais sans surprise, rien ne sera simple. En effet, il ne sera pas possible de changer les couleurs une par une, mais par lot : la case sur laquelle on cliquera modifiera toutes les cases en contact avec celle-ci.

Le premier clic ajoutera le jaune, puis le bleu, puis le rouge et enfin le blanc avant de recommencer un cycle. Il faudra alors cogiter pour essayer de trouver dans quel ordre modifier les couleurs, réfléchir à la possibilité d'en recouvrir certaines par d'autres, voire d'en effacer avec du blanc. Simple en apparence, le jeu gagne en complexité alors que le nombre de coups nécessaire augmente, et reste captivant au fil des niveaux. Le jeu arrivera en février 2019 sur Windows, Mac, Linux, iOS, Android et peut être sur Switch.

Laser Mazer, esquive de lasers "en vrai"

Laser Mazer propose une expérience d'agilité se rapprochant d'un jeu en réalité augmenté. En effet, il proposera de modéliser des labyrinthes à travers la caméra de sa tablette et de se déplacer à l'intérieur en bougeant "en vrai", mais toujours en gardant les yeux rivés sur son écran. Si les premiers niveaux proposeront principalement de trouver la sortie, il faudra plus tard l'atteindre en évitant des lasers. Autant dire qu'il faut un peu d'espace chez soi ou avoir une zone ouverte, sans peur de paraître ridicule à esquiver des choses invisibles pour les spectateurs. Le jeu est disponible sur Android et iOS pour 3,99 dollars. Le jeu a reçu la Mention Spéciale du Jury IndieCade qui récompense les jeux innovants.

Carly and the Reaperman, un duo asymétrique

Se jouant en duo coopératif, Carly and the Reaperman est un titre proposant un gameplay asymétrique entre un joueur manette en main et l'autre avec un casque VR. Le premier contrôlera un personnage dans un monde en 3D et devra tenter de progresser en se déplaçant et en sautant malgré les obstacles. Certains seront néanmoins bloquants, et c'est là qu'interviendra l'autre joueur. Incarnant quant à lui une entité squelettique, il lui faudra aider son camarade de jeu en déplaçant des blocs, en l'éclairant ou en le protégeant de lasers par l'intermédiaire des décors. Jouable en local comme en ligne, le jeu est disponible sur Windows pour 20€ et est compatible HTC Vive, Oculus Rift ou Windows Mixel Reality. Le jeu a reçu le prix de la sélection IndieCade Europe donné par le public, la presse et les développeurs.

Lightmatter, jouez avec la lumière

Inspiré de Talos Principle, Portal ou encore d'Antichamber, Lightmatter est un jeu de réflexion à la première personne dans lequel il faudra jouer avec les lumières. En effet, les zones d'ombres avaleront notre personnage et c'est par l’intermédiaire de projecteurs ou de laser que l'on pourra tenter d'éclairer sa route pour progresser au travers des puzzles. Sans surprise, il sera question d'utiliser correctement ses outils et de relier les sources de lumières entre elles pour se créer des routes, ce qui sera plus difficile qu'il n'y paraît ! Le jeu est prévu sur Windows durant la fin de l'année 2018.

A Fisherman's Tale, inception en VR

A Fisherman's Tale est un jeu de réflexion en VR dans lequel nous incarnerons une marionnette de pêcheur devant trouver un moyen d'atteindre le sommet du phare. L'originalité, c'est qu'on se trouver dans une maison de poupée contenant elle-même cette maison de poupée et donc nous-même au milieu de la salle. Il faudra alors agir sur son environnement pour démultiplier ses effets : par exemple, un robinet avec un petit flux d'eau vers la maison de poupée créera une véritable cascade à l'intérieur de celle-ci. Les puzzles promettent ainsi d'être assez intrigants. Le jeu est prévu sur Windows durant la fin de l'année 2018.

Baba is You, changez les règles du jeu

Enfin, difficile de ne pas aborder Baba is You qui a reçu l'autre prix de la sélection IndieCade Europe 2018. Ce jeu à l'apparence peu avenante est orienté réflexion et demandera de jouer avec ses propres règles et de les changer en déplaçant de simples blocs. Si certains constitueront des éléments classiques, comme des pierres, des fleurs ou des murs, d'autres en revanche seront des mots représentant ces objets ou des caractéristiques.

Il faudra alors jouer avec l'alignement de ces mots pour modifier les propriétés des éléments du jeu. On pourra notamment aligner les blocs "The Rock", "is" et "You" pour incarner un bloc de pierre ou encore détruire l'alignement "The Wall", "is" et "Stop" afin de retirer la propriété bloquante des murs et traverser ceux-ci. Baba is You proposera une centaine de niveaux pour sa sortie prévue début 2019.

L'IndieCade Europe 2018 | Cabaret Indé

vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 Knils
Knils 08 November 2018 à 17h00

Merci pour ce retour.

Pour moi, Lightmatter est principalement inspiré de The Closure avec un concept équivalent, tout ce que l'on voit existe et tout ce que l'on ne voit pas n'existe pas.