Timespinner, la vengeance au travers du temps - Article

Timespinner, la vengeance au travers du temps

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 27/06/2014

La vie de Lunais était tranquille depuis sa naissance il y a 20 années. Cette jeune fille était choyée par son village du fait de sa chevelure bleue inhabituelle mais également de sa capacité à faire léviter par télékinésie des sphères magiques autour d'elle. Malheureusement un soir, une nuée de vaisseaux provenant d'une planète lointaine assombrirent le ciel.

Une armée d'hommes en descendit et attaqua le village, tuant la population en l'espace de quelques minutes. Lunais et sa mère parvinrent à s'échapper dans un temple de la forêt où elles tentèrent d'activer une machine leur permettant de manipuler le temps. Mais alors que vrombissait l'engin, les soldats de l'empire arrivèrent et firent feu, tuant non seulement la dernière famille de la jeune femme, mais détruisant également l'outil mécanique qui en explosant, absorba la survivante en l'envoyant dans le passé, ailleurs.

Dévoilant de nouveaux pouvoirs, Lunais n'avait plus qu'une idée en tête : traverser le temps pour y trouver les membres qui feraient de l'empire ce qu'il est devenu, et les assassiner un à un afin de réduire à néant ceux qui tueraient sa mère et les gens qu'elle aimait.

Timespinner est un action-plateformer de style metroidvania en 2D et tout en pixels extrêmement jolis. Rappelant Heart Forth, Alicia dans ses graphismes, le jeu a tenté de réunir les meilleurs éléments de Megaman X, Star Ocean et Castlevania pour donner un jeu à la fois complet et au gameplay nerveux et varié !

Développé pendant 5 ans par un seul homme alors que le jeu n'était qu'un projet étudiant, il n'a cessé de faire évoluer le contenu depuis. C'est donc grâce au travail d'une seule personne que Lunais pourra arrêter le temps à son avantage durant les niveaux et visiter de nombreuses zones comme un château médiéval, une forêt pétrifiée, une cité animée ou même un laboratoire spatial.

En cours d'aventure, l'héroïne pourra également trouver de nouvelles orbes magiques qui lui offriront chacune un pouvoir d'attaque physique et un d'attaque à distance. Des gemmes lui permettront quant à elles d'améliorer ses compétences ou  d'acheter de nouvelles capacités auprès de marchands.

Certaines zones du jeu ne seront accessibles qu'à des périodes précises du temps, et lui permettront de trouver de nombreux secrets. Avec d'énormes boss et des familiers pour accompagner le personnage durant son périple, Timespinner semble proposer un contenu assez riche !

Le développeur a lancé une campagne de financement sur Kickstarter et demande la somme de 50 000 dollars afin de pouvoir se concentrer sur la création de son jeu ainsi que payer les professionnels du son et la voix doublant Lunais. En seulement deux jours, ce sont déjà 23 327 dollars qui ont été réunis, ce qui augure très clairement un nouveau succès retentissant pour un jeu de ce genre, rappelant nettement encore une fois Heart Forth, Alicia !

Prévu pour novembre 2015, Timespinner sera disponible sur Windows, Mac et Linux. La sortie sera précédée d'une bêta et d'une période d'early access sur Steam si la campagne Greenlight se solde par une réussite (ce dont on ne doute pas une seconde !). Le trailer porte en tout cas le jeu et fait très envie !

TIMESPINNER - Le metroivania à travers le temps | Gameplay

vignette pour les réseaux
16 commentaires

Comments

 KaKaShUruKioRa

Hoaaa, encore un jeu qui m'attire ! Le contrôle du temps, un scénario à la Star Ocean : The Second que j'ai tant aimé, et un gameplay à la Megaman ! Youhou, Indie Mag je vous aime encore plus que d'habitude en ce moment. Faites moi encore découvrir des jeux qui vendent du rêve, de la nostalgie, de l'amour !

 Bender

Encore un jeu qui donne envie !
Pas besoin de B.A. à plusieurs millions dollars ou de publicité envahissante quand on a la qualité.
Sinon, c'est marrant (ou pas) mais pour moi les screens ont un petit quelque chose de Chrono Trigger.

 didia

Trop de scène et de décore pompé de Castelvania Symphony of The Night (big fan ce cette version, et du style).
C'est dommage parce que le gameplay semble bien sympa.

 Mad Hatter

lui je vais le suivre de près !

 Messu

Malheur, encore un coup de foudre. Je vais finir par regretter de suivre l'actualité de IndieMag : déjà que j'étais tombé sous le charme de Heart Forth Alicia instantanément, là ça me refait à peu près la même chose...
Mais je pense que si les bonnes annonces continuent, je vais finir par mourir de plaisir.

 Gyuma

Ce jeu aurai pu être un bon morceau de sucre s'il n'avait pas fondu dans la tasse des jeux indés pixelisés

 Leblop

Je pense que tu te trompe, si il a réunit autant de sous sous en si peu de temps, c'est bien qu'il a su tiré son épingle du jeu.

 Seldell

Autant je peux comprendre les gens qui n'aiment pas les pixels "secs" (Risk of Rain, Witchmarsh, Shovel Knight...). Autant ce genre de pixels "gras", très arrondis, très mignons etc comme Heart Forth, Alicia ou Timespinner, j'avoue avoir moins de facilité. D'autant que le genre du jeu semble énormément se rapprocher d'un Castlevania type Symphony of The Night qui était également "pixelisé" :-/

 echoes

pixel gras/ pixel secs bonne denomination

 Gyuma

Je ne dis pas que c'est moche, mais juste qu'ils se ressemble tous !

Pages