Unsung Story : Tale of the gardians se lance sur Kickstarter - Article

Unsung Story : Tale of the gardians se lance sur Kickstarter

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 16/01/2014

La guerre c'est cool ! Mais uniquement dans les jeux. Ca permet de créer des situations de conflits, des affrontements et ça permet de mettre en place beaucoup de genres de jeux ! Dans Unsung Story : Tale of the gardians, c'est le genre du Tactical RPG qui est représenté au travers de batailles épiques aux conséquences importantes pour les habitants.

L'histoire est écrite par les vainqueurs et elle nomme ses héros. Mais là où il y a des vainqueurs, il y a des perdants, et les guerres ne sont pas gagnées par les héros seuls. Derrière le voile de l'Histoire, d'innombrables récits sont oubliés. Vivre ces aventures cachées est le concept qui se cache derrière Unsung Story. Le jeu présente un balayage épique de l'Histoire au travers des yeux de ceux qui la font, mais qui sont négligés par le temps. Il présente les principaux événements du récit de ces héros au travers d'une expérience immersive en incarnant ceux accrochés à la grand roue de l'Histoire.

Ainsi démarre la description du jeu dans le Kickstarter lancé il y a quelques jours pour financer Unsung Story : Tale of the gardians. L'histoire se déroulera en plusieurs chapitres et couvrira une guerre de 77 années entre des empires et des royaumes. Chaque épisode suivra un héros et sera constitué de plusieurs batailles, et présentera un aspect de cette période d'un point de vue différent suivant le personnage joué. De quoi proposer d'intéressants rebondissements d'un héros à un autre en étant par exemple tantôt dans le rôle du général, guidant l'armée d'un puissant empire et tantôt dans celui du leader des révolutionnaires, combattant le précédent empire cité. La durée temporelle brossée par chaque épisode pourra s'étaler sur une seule année comme sur dix !

Ce jeu rempli de d'intrigues, de trahison, d'espionnage et d'alliances permettra de vivre les rebondissements militaires et politiques qui agitent le monde de Rasfalia. Sur le champs de bataille, les unités contrôlées auront différentes classes et dans ce monde médiéval fantasy, les créatures magiques seront également présentes sans être nécessairement les ennemis ! 

L'équipe derrière ce projet est, à l'instar de celle de Project Phoenix, un groupe expérimenté qui s'est retrouvé en tant que spécialistes (et amoureux) du Tactical RPG. Pour ne citer que son scénariste, il s'agit de Yasumi Matsuno, qui a travaillé à ce même poste (et parfois d'autres combinés) sur Tactics Ogre, Final Fantasy Tactics et Final Fantasy Tactics Advance, Vagrant Story ou encore Madworld ! Une mini-hype s'est donc formée autour de ce jeu qui promet un scénario assez impressionnant et des combats d'envergure.

Ce projet qui s'est lancée sur Kickstarter le 14 janvier demande la somme de 600 000 dollars ! En seulement deux jours, il a déjà presque atteint la somme étonnante de 300 000 dollars, ce qui augure une réussite plutôt rapidement. Les prochains objectifs, au delà de la somme initiale, permettraient d'ajouter des scénarios, d'ajouter de nouveaux noms connus au projet, ajouter des classes et un new game+, tout ça respectivement pour 800 000, 900 000 et un million de dollars.

Dans les futures possibilités (qui montent jusqu'à un indécent 3 200 000 dollars...), il sera possible de trouver de nouveaux modes, un créateur de carte, encore une dizaine de nouveaux scénarios, mais surtout, un mode coopération contre des amis ou des ordinateurs, ainsi que le portage sur Vita pour 1 800 000 et sur Nintendo 3DS pour 2 800 000 dollars. Autant dire qu'on peut d'ors et déjà oublier ces consoles.

Estimé pour juillet 2015, Unsung Story : Tale of the gardians sera néanmoins disponible sur PC, Mac, Android et iOS.

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 repstyle
repstyle 16 January 2014 à 19h28

J'avoue avoir du mal à percevoir les raisons qui poussent des développeurs aussi expérimentés et reconnus pour la qualité de leur travail à passer par des plateformes de crowdfunding alors qu'ils ont probablement tous les contacts nécessaires pour lancer de tels projets.

 Seldell
Seldell 16 January 2014 à 20h23

Être les seuls "maîtres" du projet leur permet de faire ce qu'ils pensent être le mieux sans devoir rendre des comptes à des éditeurs variés ou des structures demandant des retours sur investissements. 

 Aleph0
Aleph0 16 January 2014 à 15h11

Hum encore un jeu à grand budget. Enfin, on a encore 1 an et demi ou plus avant de pouvoir mettre la main sur celui-ci. On a le temps de voir venir.

@Seldell : Petite erreur dans l'article, c'est 2 800 000 pour la version sur 3DS et pas 3 200 000. Le palier à 3 200 000 concerne l'éditeur de maps. Clin d'oeil

 Seldell
Seldell 16 January 2014 à 15h27

Oups. Merci :)