Do Not Feed the Monkeys, le jeu de voyeurisme est disponible

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 24/10/2018

La surveillance de la population est un thème récurrent en lien avec les événements politiques récents comme en témoignent notamment Orwell ou Beholder. Aujourd'hui, c'est Do Not Feed the Monkeys qui rejoint les jeux traitant de ce sujet. Il est développé par Fictiorama Studios, connu pour son point'n click Dead Synchronicity.

Dans Do Not Feed the Monkeys, c'est confortablement installé dans son fauteuil que l'on pourra observer sur un écran de contrôle plusieurs vies par l'intermédiaires de caméras. Membre du Club d’Observation des Primates, il faudra ainsi surveiller les gens afin de récolter des informations sans jamais intervenir, en théorie, dans leur quotidien. Evidemment, on ne pourra s'empêcher d'influencer les événements selon son bon vouloir. L'objectif principal sera de gagner de l'argent pour son entreprise d'espionnage. Do Not Feed the Monkeys vient de sortir sur Windows et Mac pour 11,99€.

  • Retrouvez l'actualité du jeu sur son site

"Do Not Feed the Monkeys" - Trailer

vignette pour les réseaux