Frostpunk, le nouveau jeu des créateurs de This War of Mine, arrive en avril

Frostpunk, le nouveau jeu de survie des créateurs de This War of Mine arrive en avril

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 13/03/2018

Dévoilé en septembre 2016, Frostpunk est un jeu de gestion demandant au joueur de faire survivre sa population dans un environnement gelé post-apocalyptique. En effet, seule la vapeur permet encore d'obtenir de l'énergie dans ce milieu hostile, et il faudra prendra les bonnes décisions pour tenir un peu plus longtemps.

Le studio 11 bits, créateur de This War of Mine, aiment décidément bien imposer des choix moraux dans ses jeux. Frostpunk n'y fera pas exception puisqu'il faudra jongler entre divers paramètres parfois opposés pour faire survivre sa ville, comme la chaleur produite, le bonheur des habitants, la sécurité ou encore la production de ressources, tout en lançant des expéditions dans les étendues glacées pour découvrir l'environnement. 

Créer des lois deviendra alors nécessaire, et chaque choix deviendra difficile dans l'adversité : faut-il faire travailler les enfants ? Que faire des anciens et des blessés ? En parallèle, il faudra décider quelles sont ses priorités dans un arbre technologique qui pourra changer le destin des habitants. Frostpunk arrivera le 24 avril sur Windows.

FROSTPUNK | Official Release Date Trailer - "Serenity"

vignette pour les réseaux
2 commentaires

Comments

 Sumbers

This war of mine était excellent, j'ai donc hâte de mettre mes petite mains sur ce jeu qui s'annonce aussi difficile psychologiquement.

 Knils
Knils 14 March 2018 à 22h17

"Créer des lois deviendra alors nécessaire, et chaque choix deviendra difficile dans l'adversité : faut-il faire travailler les enfants ? Que faire des anciens et des blessés ?"

Bien sur qu'il faut faire travailler les enfants, comme ça ils meurent avant de devenir anciens grâce au travail suite à leurs blessures Joyeux

Un problème avec ses deux solutions !

Comment ça j'ai pas compris le but du jeu ? C'est pas un jeu sponsorisé par Macron, ah mince...

Plus sérieusement, ça à l'air sympa comme jeu de gestion.