La-Mulana 2 termine sa course au financement - News

La-Mulana 2 termine sa course au financement

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 24/02/2014

Lancé sur Kickstarter il y a un mois, La-Mulana 2 avait déjà fait parler de lui la semaine dernière en parvenant à se faire financer et en offrant une démo pour Windows. Depuis, le jeu a continué à se hisser plus haut dans ses paliers !

Avec la somme finale de 266 670 dollars sur 200 000 demandés, le financement du jeu aura peut être été en dessous des attentes des développeurs qui avaient prévu de très nombreux paliers, dont le dernier indiqué atteignait les 400 000 dollars. Avec dix sommes supérieures à cette dernière, non atteintes, un certain nombres de nouveautés ne verront pas le jour. Ainsi, c'est l'ajout d'un niveau plus difficile que la moyenne du jeu qui n'arrivera pas, tout comme des histoires parallèles permettant de vivre des aventures entremêlées à la trame principale.

C'est aussi l'export sur de nombreux supports supplémentaires qui ne sera jamais fait, comme sur Linux et Mac, ou sur consoles comme Wii, PS3 et Xbox 360. De la même manière, les langues disponibles se limiteront à l'anglais et au japonnais, langue d'origine du studio Nigoro en charge du développement de La-Mulana 2. Adieu chinois et langues européennes telles que le français, l'allemand ou l'espagnol entre autre !

Néanmoins, les deux paliers atteints offriront aux joueurs un mode dans lequel il sera possible d'en apprendre davantage sur l'univers du jeu et les événements du premier épisode. Un bestiaire sera également ajouté à la version finale de La-Mulana 2 afin de renforcer l'environnement proposé au joueur.

La-Mulana 2 ne sortira que sur PC et devrait être disponible vers décembre 2015. Une démo est également proposée.

LA-MULANA2 launch trailer

vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 Wandsoul
Wandsoul 24 February 2014 à 14h00

J' avais essayé le premier, mais n' ai pas assez accroché pour sauter au plafond. Je lui donnerais probablement sa chance un jour tout de même.