Prison Architect a purgé sa peine en accès anticipé

Prison Architect sort enfin d'accès anticipé

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 21/09/2015

Il y a des jeux qui donnent l'impression de passer leur vie en accès anticipé. Certains ne donnent plus beaucoup de signes de vie, gémissant à peine quand on les tâte du bout du pied (ce qui laisse craindre le pire), tandis que d'autres continuent activement de se remuer dans tous les sens, infatigables, et rassurent leurs communautés en se mettant régulièrement à jour sans toutefois sembler arriver à maturité.

Prison Architect fait partie de ces derniers. Ce jeu de gestion de prison est en développement depuis près de trois ans et a été l'un des premiers titres à rejoindre les accès anticipés de Steam, lors du lancement du concept. Vendu à presque 30 euros, le titre profitait régulièrement de réductions importantes le portant à un prix inférieur à une dizaine d'euros. Dans la mise à jour de l'alpha 35, les développeurs ont annoncé que Prison Architect sortirait enfin d'accès anticipé cette année, le 6 octobre ! Le titre continuera à recevoir des mises à jour ensuite.

Pour rappel, le joueur devra y créer sa propre prison afin d'accueillir le maximum de prisonniers ou réaliser des objectifs dans le mode histoire. Avec une totale liberté dans l'architecture et l'organisation des salles, il faudra être capable de gérer autant le bâtiment que les employés, avec bien sûr les prisonniers qui feront tout pour mettre des bâtons dans les roues lorsqu'ils le pourront. La preview ci-dessous date de mai 2014 et ne représente qu'un état précédent du jeu.

Indie Preview - Prison Architect (PC/Mac/Linux)

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 Pompier15
Pompier15 21 September 2015 à 18h21

Il y a pourtant encore tellement de travail sur ce jeu pour le rendre vraiment "propre" avec tout les bugs, les erreurs de gameplays ainsi que de l’amélioration nécessaire au niveau de l'optimisation (le jeu ne reconnais pas les multi-cores ).

De plus ce jeu a un potentiel incroyable mais pas forcément exploité même si les devs ont stipulés que ça ne signifie pas l'arrêt des mises à jour j'ai peur que les prochaines améliorations soient en DLC.

 Dysh Moten
Dysh Moten 30 September 2015 à 09h07

Je suis toujours étonné par les critiques quant aux bugs sur PA, je pratiques maintenant le jeu depuis quelques années et les dernières versions sont pour moi sans bugs réels. Mais je conçois qu'il peut y avoir des incompréhensions pour un joueur nouveau qui peuvent faire penser à un bug.

La sortie de l'accès anticipé, les développeurs l'expliquent très bien, est pour eux une étape pour marquer clairement un jeu qui a enfin toutes ses mécaniques de jeu définie. On passe donc de mises à jour mensuelles qui pouvaient être très importantes et bouleverser le gameplay à des mises à jours qui devraient être plus légères.

Ce jeu a connu un succès totalement mérité, j'ai du cracher dans les 20€ à l'époque et je ne regrette absolument pas mon achat vu les centaines d'heures passées dessus.

 Maokiel
Maokiel 24 September 2015 à 08h18

est-il nécessaire pour un jeu aussi léger de pouvoir reconnaitre un multi-cores ? Ravi

 Breizh
Breizh 22 September 2015 à 01h10

J'en doute plus que très fortement (pour les màj en DLC), c'est pas vraiment le genre de la maison.

Introversion Software, le studio de développeurs qui a créé Prison Architect, existe depuis 2001. Uplink, leur premier jeu, a bénéficié de mises à jour (bugfix et contenu) jusqu'en 2006.

Pour l'anecdote, ils ont un passif assez cocasse, les fondateurs ayant vendus leurs biens personnels pour tenir jusqu'à la sortie de leur 2e titre : Darwinia (dont je recommande d'ailleurs l'OST).

Prison Architect sera leur 4e jeu (5e si on compte la refonte de Darwinia pour y jouer en multi). En 14 ans. Nul doute que PA sera suivi.