Unsung Story : nouvelle mise à jour inquiétante du projet de tactical-rpg

Unsung Story, un pied après l'autre dans la tombe

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 09/02/2016

Alors qu'il était financé à hauteur de 660 000 dollars en février 2014, Unsung Story : Tale of the Gardians faisait de nombreuses promesses. Une aventure solo soignée au travers d'épisodes permettant de croiser les aventures de personnages pour avoir une vision globale d'un conflit : c'était une proposition intéressante à vivre dans ce tactical-rpg.

Précédemment, dans Unsung Story

L'aventure semble continuer sa longue et douloureuse descente vers un échec cuisant. En septembre 2015, nous vous présentions dans un article la situation du jeu qui était déjà assez inquiétante. Après des périodes de silence de plus en plus longues, les développeurs étaient réapparus pour préciser que le scénario était bouclé et que ce serait un mode multijoueur en ligne qui serait disponible pour juin 2016 afin de tester l'équilibrage des personnages.

Le projet ayant déjà subi un retard notable, puisqu'il devait sortir durant l'été 2015, les backers étaient extrêmement mécontents de voir débarquer un aspect du jeu totalement indésiré au lieu de voir le titre avancer sur le sentier prévu. Les quelques captures présentées alors, toutes premières images du jeu, avaient également de quoi laisser un rictus de dégoût au visage.

Une actualité toujours plus inquiétante

La chute semble inévitable à présent, puisque dans une nouvelle mise à jour du Kickstarter, on y apprend que des membres clés du studio ont quitté le navire et que l'équipe restante doit travailler sur des projets parallèles afin de permettre au studio de tenir encore debout. Pour ce qui est de Unsung Story, le studio Playdek annonce explorer des solutions de développement externe afin de les soutenir mais que dans l'immédiat, si les objectifs restent les mêmes vis à vis du mode multijoueur dans un premier temps, les dates sont quant à elles totalement brouillées et incertaines. Un studio à genoux, un jeu en pause au développement à peine démarré : de quoi craindre le pire pour la suite, dans une prochaine mise à jour.

La situation de ce Kickstarter met à nouveau en avant qu'il faut rester prudent avec les projets que l'on souhaite soutenir et rester méfiant envers les projets ne proposant que des artworks pour seules illustrations du travail accompli. Grands noms du jeu vidéo ou pas, l'expérience et l'ancienneté des studios reste un des facteurs principaux pour jauger le risque et pouvoir faire confiance, ce qui passe notamment par avoir un aperçu du jeu en lui-même et de son avancée.

vignette pour les réseaux
3 commentaires

Comments

 DarkMeatBoy

Mais..euh... je dois être très bête hein mais comment font-ils pour perdre 600000 euros (ou dollars) ? enfin là ils sont cons où ça se passe comment? Les gens soutiennent un mode solo profond, on sait tous (enfin non apparemment) qu'une partie des joueurs qui soutient ce genre de projet rejettent les jeux multi et les free-to-play.
Puis ils virent des gens et "envisagent" des solutions externes pour s'en sortir. HÉHO LES MECS vous aviez 600 000 balles un budget ça se gère normalement avec ça on peut au moins sortir une alpha ou beta qui finance en partie la fin comme avec Darkest Dungeon. Après je ne connais pas la différence de budget... Mais quand on regarde Karim Debbache qui fait un Ullule auquel je participe et qui envoie par mail un excel des dépenses ultra transparent qui montre bien que tout est géré de manière professionnelle ben oui je prends les mecs de Unsung Story pour des escrocs et des incompétents. Escrocs car ils se sont même mentis à eux-même en croyant pouvoir finir le gens. Incompétents car ils ont tout dépensé en quelques mois.
À nous de faire de plus en plus attention pendant les crownfunding car ça donne du très bon comme du très nul voire du rien.

 Seldell
Seldell 12 February 2016 à 15h00

Il n'y a pas de valeur fixe avec laquelle on peut sortir une alpha ou une bêta. Tout dépend du projet et de ses ambitions. Ici elles semblent avoir été bien trop élevées et démesurées, même pour 600 000 dollars.

Ce chiffre semble très grand à l'échelle individuelle, mais pour la création d'un jeu un peu costaud, c'est loin d'être fou. Pour peu que tu aies une équipe de 10 personnes à plein temps, ça te fait du 20k par mois de personnel, sans parler des frais de matériels et de locaux. Ca ne fait donc même pas 30 mois, soit deux ans et demi. Et il y a probablement de nombreux frais qu'on n'imagine même pas qui doivent nettement faire descendre le nombre de mois dispos sur le projet.

Mais oui ils se sont mis dedans, clairement. Mais je ne pense pas qu'on puisse aussi facilement les insulter pour autant Ravi

 Fir3fly03
Fir3fly03 10 February 2016 à 16h01

Arf, en effet ça n'augure rien de bien bon tout ça. Neutre