Les Ratons Liveurs | IndieMag

Les Ratons Liveurs

 Les Ratons Liveurs

Les Ratons Liveurs

Inscrit depuis le : 02 April 2015
Commentaire(s) publié(s) : 5
Messages(s) sur le forum : 0

Ses derniers commentaires

Inside, le nouveau jeu de Playdead (Limbo), se rappelle au public lors de l'E3

Les Ratons Liveurs 14 June 2016 à 18h11

Bizarre qu'avec une date de sortie si proche aucun trailer n'ait vu le jour... Surpris

A Blind Legend, le son suffit-il à nous faire vivre une grande aventure ?

Les Ratons Liveurs 11 October 2015 à 15h05

Moi aussi je crève comme une grosse m**** à chaque fois :/ Tu as réussi à passer cette étape depuis ? Si oui quelle est la marche à suivre ?

A Blind Legend, le son suffit-il à nous faire vivre une grande aventure ?

Les Ratons Liveurs 11 October 2015 à 15h04

À propos de course à cheval, je ne sais pas si c'est moi qui aie du mal mais je n'arrive pas à passer cette partie. Ce n'est pas faute de suivre les indications de Louise. Il faut bien glisser rapidement son doigt dans la direction qu'indique cette dernière ? Si c'est le cas je n'ai peut-être pas le bon timing. Des conseils ?

Toren, la sortie annoncée et de nouvelles captures

Les Ratons Liveurs 14 May 2015 à 19h35

N'est pas Ueda qui veut...

En dehors de sa direction artistique (et éventuellement de son thème musical) je ne retiendrai pas grand chose de Toren et pourtant Dieu sait que j'adore les jeux à caractère poétique. Le gameplay est quelques peu répétitif et la physique, notamment durant les sauts, très étrange. Le titre ne propose pas de réels challenge à part durant les rares combats contre le dragon. J'ai trouvé l'histoire pas bien palpitante et la narration un peu brouillonne.

Dommage donc... Vivement Vane, le projet des anciens développeurs de la Team Ico et Abzû, jeu de Giant Squid, transfuges de Thatgamecompany, ayant oeuvré sur Journey.

Quelques sorties indés de janvier 2015 - 1/2

Les Ratons Liveurs 02 April 2015 à 20h54

Je viens de tester Tengami dont le parti pris graphique et l'ambiance médiévale japonaise m'attirait. Si ma première impression concernant le côté esthétique s'est confirmée, notamment l'effet 2D/3D, qui n'est pas sans rappeler Paper Mario, et la colorisation façon aquarelle, ce sont bien là ses seuls atouts. Certes le jeu est très court mais ce n'est pas vraiment ce que je lui reproche. Non, ma déception ne vient pas de là mais plutôt du manque de profondeur globale du titre. Ce dernier aurait mérité avoir une narration plus développée. Dommage !