repstyle | IndieMag

repstyle

 repstyle

repstyle

Inscrit depuis le : 16 January 2014
Commentaire(s) publié(s) : 4
Messages(s) sur le forum : 20

Description

Je suis un game-art-story designer.
Et je vis à Toulouse, con.

Ses derniers commentaires

Indie Live, Interview de Sébastien Vidal (Evoland)

repstyle 17 January 2014 à 23h05

Gros rire sur la dernière réplique de l'indie review d'Evoland ! Joyeux Merci les gars.

Sondage : le financement participatif et vous !

repstyle 16 January 2014 à 21h23

Etant pauvre (dans le sens où je réfléchis à 7 fois avant de me payer une bière dans un bar parce que je pourrais me servir de l'argent pour acheter des pâte à la place) j'ai souvent était frustré de ne pouvoir aider mes confrères développeurs amenant des projets motivants et donc j'ai répondu juste non à la 1ere question.

Maintenant, je vais exposer mon avis sur le financement participatif en tant que développeur indépendant. Quand ce système est apparu, c'est presque avec la larme à l'oeil que j'ai acclamé cette solution à mes soucis de concepteurs. Cela semblait être enfin l'occasion de montrer mes idées et de juger si mes projets étaient comme aussi bons que je me les imaginais.
Malheureusement j'ai vite déchanté lorsque je me suis rendu compte que seule la popularité permettait de faire naitre un projet via le financement participatif.
Pour avoir discuté avec des membres du staff de Ulule, ils m'ont clairement dit que peu importe mon projet, si je n'avais pas de communauté de fans déjà établie et que si je ne pouvais demander à ma famille et à mes proches (qui d'ailleurs se fichent complètement des jeux vidéos) de me financer, il valait mieux laisser tomber le projet. En gros, il me disaient que la qualité, le côté innovant ou fun du projet n'avait aucun impact sur le succès d'une campagne.
Bref, le crowdfunding, sur le papier permet à des devs indépendants qui pourraient s'en sortir tous seuls d'avoir un peu plus que ce qu'ils auraient eu avec de simples dons.
Alors à quand un système qui choisi en fonction de la qualité d'un projet et non de la communication et de la renommée qu'il y a autour ?

Unsung Story : Tale of the gardians se lance sur Kickstarter

repstyle 16 January 2014 à 19h28

J'avoue avoir du mal à percevoir les raisons qui poussent des développeurs aussi expérimentés et reconnus pour la qualité de leur travail à passer par des plateformes de crowdfunding alors qu'ils ont probablement tous les contacts nécessaires pour lancer de tels projets.

Fermeture de Steam Greenlight

repstyle 16 January 2014 à 19h14

A priori, ce n'est vraiment pas dérangeant de se débarrasser de Greenlight selon moi car c'est un système qui récompense la popularité pré-existante d'un projet et non sa qualité. Tout comme le fait le crowdfunding. En gros, t'es célèbre, t'as plein de "potes" alors tu as le droit de vendre un produit qu'il soit bon ou mauvais.
Maintenant, ceux qui arrivaient sur les stands de Steam pouvaient respirer tranquillement et avoir un minimum de ventes motivantes pour la suite des évenements.

Cela étant, je pense (mais surtout j'espère) qu'ils arrêtent Greenlight parce qu'ils sont saoulés de voir des projets de piètre qualité polluer leur étalage au détriments de projet qui en valent la peine mais qui restent de côté faute de fans (ou de kikoulol).