Test - Along the Edge : un magnifique visual novel !

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 12/10/2016

Nous avons déjà eu l’occasion de vous parler d’Along the Edge de Nova-Box sur IndieMag puisqu’à l’occasion de sa sortie sur la plate-forme itch.io, nous vous en avions partagé un aperçu sans en faire le test. C’est à l’occasion de sa sortie sur Steam que nous vous proposons finalement notre avis sur ce visual novel qui comme vous le verrez, nous réserve quelques bien jolies surprises.

Un nouveau départ

Daphné, tout juste doctorante en mathématique, décide de prendre un nouveau départ dans sa vie. Elle vient de se séparer de Frank, son compagnon et sa grand-mère maternelle, qu’elle ne connaissait pas, vient de décéder. Pour la jeune femme, c’est l’occasion de quitter la région afin d’emménager dans la demeure dont elle vient d’hériter et d’accepter un poste en tant qu’enseignante dans un collège.

Along the Edge est un visual novel. Il va ainsi, grâce à ses superbes illustrations fixes et des centaines de lignes de texte, nous raconter l’histoire de Daphné et son arrivée dans un village paisible de prime abord mais qui semble cacher de nombreux secrets. Par ailleurs, nous en apprendrons également plus sur notre héroïne qui elle aussi, dissimule un passé mouvementé.

Scénario à choix multiple

À la différence d’un roman, Along the Edge va régulièrement nous laisser prendre des décisions. Lorsque ce jeune homme arrogant nous passe devant à la boulangerie, allons-nous accepter la situation sans broncher ou au contraire, allons-nous l’enguirlander ? Tout au long de l’histoire, la somme de ces décisions va peu à peu façonner la personnalité de Daphné selon 4 critères que nous nommerons bienveillance et agressivité ainsi que pragmatisme et croyances.

Le plus passionnant dans Along the Edge est que nos choix auront bien entendu un impact direct sur le scénario mais également sur l’apparence de Daphné. Dans notre partie par exemple, la jeune femme qui porte à la base de longs cheveux roux décide de changer radicalement de visage et opte pour une coupe courte et une teinture blonde. Tout cela combiné fait d’Along the Edge un jeu dont nous ne pouvons pas décemment terminer qu’une seule fois tant nous ressentons le besoin de découvrir les différents arcs narratifs.

Plein les yeux

Côté jouabilité, c’est nécessairement le minimum puisque le jeu consiste à faire défiler les lignes de texte et à choisir quelles répliques Daphné dira. S’il est possible de passer les dialogues avec la barre espace, il est en revanche obligatoire d’utiliser la souris pour sélectionner nos choix. Nous aurions éventuellement apprécié de pouvoir utiliser les touches de notre clavier dans ces moments-là afin de fluidifier la lecture. Par ailleurs, afin de distinguer qui parle pendant les dialogues, les portraits des personnages inactifs sont légèrement floutés, ce qui « abime » la qualité du dessin. Peut-être aurait-il été préférable de passer le portrait du personnage ne prenant pas la parole en noir et blanc.

Pendant les deux heures qu'il nous propose, Along the Edge s’avère passionnant. Si certaines répliques sont maladroites et que quelques rares personnages sont légèrement caricaturaux – nous pensons notamment au communiste – l’écriture est subtile et il est bien difficile d’arrêter de jouer tant que nous n’atteignons pas la fin. Enfin, le gros point fort de ce visual novel est incontestablement ses illustrations. Variées, travaillées, pleines de vie, nous avons parfois affaire à de véritables tableaux habillant superbement un scénario haletant.

excellent
EXCELLENT !

Notre avis :

Along the Edge n’innove pas, il s’agit bien là d’un visual novel mais qui peut se payer le luxe d’être visuellement sublime tout en proposant un scénario à choix et composé de plusieurs arcs narratifs. Une seule partie ne sera donc pas suffisante pour faire le tour de tout le potentiel de ce jeu. Par ailleurs, étant développé par une équipe française, Along the Edge est disponible en français, ce qui nous permet de découvrir son histoire dans les meilleures conditions possibles. En bref, nous vous le recommandons très vivement si vous vous intéressez à ce type d’expérience.
vignette pour les réseaux
5 commentaires

Comments

 Nehria
Nehria 14 octobre 2016 à 17h27

Je n'ai pas l'habitude de me mettre sur des visuals novels et pourtant je me suis laissé quand même convaincre suite au premier article sur Indiemag, je l'avais donc acheté sur Itch.io. Et bien... j'ai été pris dans une histoire très bien réalisée dans des décors artistiquement superbes, bref... j'ai été bluffé. Tous mes compliments à l'équipe Nova-Box, j'espère vous revoir bientôt avec un nouveau projet Ravi

 Bender
Bender 12 octobre 2016 à 19h08

Merci beaucoup pour cette découverte !
Les illustrations ont l'air magnifique et l'histoire semble bien mystérieuse !

 Yswa
Yswa 12 octobre 2016 à 16h52

Je l'ai acheté le jour de sa sortie sur Itch.io , mais cette baffe monumentale ! Amateurs de récits interactifs, mais foncez ! L'histoire est prenante et on a juste envie de la refaire pour connaître tous les choix possibles !
Et ces illustrations, waouh, un travail magistral ! *-*

Dommage qu'on ne retrouve pas nos succès sur Steam, hihi ! Plus qu'à le refaire (mince alors... Tire la langue )

Bravo Nova-Box ! Je vais dorénavant suivre votre actu de près Amoureux

 The_Icehouse

Mérité, bravo. Et les textes en français c'est top Content

 Nova-box
Nova-box 12 octobre 2016 à 15h04

Merci mille fois pour ce test ! Joyeux