Apotheon - Test

Test - Apotheon, une représentation de la mythologie grecque audacieuse !

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 04/02/2015

Quand le studio Alientrap (développeurs de Capsized) a présenté Apotheon pour la première fois, ce fut une bonne claque graphique pour de nombreux joueurs. Instantanément captivés par la proposition visuelle de ce dernier, directement inspirée des "figures noires" utilisées à l'époque de la Grèce Antique, nous avons été nombreux à formuler de sacrées attentes sur le projet. En était-il à la hauteur ? Verdict !

Un homme seul qui s'oppose aux dieux

Apotheon nous propose de parcourir l'Olympe, aux commandes d'un guerrier déchu appelé Nikandreos. Alors que les dieux semblent avoir définitivement abandonné les humains, la quête de notre héros sera de clarifier la situation... en distribuant "quelques" coup de tatane au passage. On se retrouve donc face à un jeu de plateforme à monde ouvert, façon Metroid, dans lequel il faudra enchaîner les missions pour accomplir une douzaine d'objectifs pour autant d'heures de jeu si vous prenez le temps d'explorer un peu les environs. Deux modes de difficulté sont disponible en début d'aventure, de quoi vous permettre d'adapter le jeu à vos attentes.

Artistiquement exceptionnel, mais...

Les premiers instants de jeu dans Apotheon sont un bonheur sans nom. Les références à la mythologie grecque sont soigneusement utilisées et la direction artistique est encore plus impressionnante en vrai qu'en trailer. Porté par la bande son succulente orchestrée par Marios Aristopoulos, le jeu de Alientrap peut se vanter d'être, à ce jour, une des plus belles oeuvres dans cette thématique. Le choix de couleurs est juste, l'épopée de Nikandreos bien écrite, le seul point susceptible de rebuter sera sans doute l'animation des personnages qui reste très rigide (volontairement ?), rendant ainsi la jouabilité parfois difficile à appréhender. Les coups donnés par le héros mettent longtemps à partir, et certaines collisions semblent parfois douteuses, un temps d'adaptation sera nécessaire pour maîtriser les subtilités du système de combat qui pourra s'avérer frustrant dans certains cas (le duel contre Artémis nous a particulièrement fait mal en difficile !).

Des "à-cotés" qui complètent bien la formule

Hormis les combats au corps à corps, Apotheon dispose d'une importante composante RPG. Sans proposer de système d'expérience, il nous invite à nous enrichir et à fouiller chaque recoin de l'Olympe pour y dénicher armes et armures. En effet, la progression de notre héros se fera par le biais d'équippements (destructibles) qu'il faudra entretenir et mettre à jour régulièrement pour gagner en puissance au fil de l'aventure. Quasiment toutes les armes pourront s'utiliser de deux façons, au corps à corps ou en projectile, vous permettant d'aborder les combats avec plus ou moins de distance. L'interface du jeu permet de naviguer simplement dans l'inventaire pour pouvoir passer facilement d'une arme à l'autre sans pause. L'idée est bonne, le seul bémol concerne la taille des textes et des icones qui rend l'action très pénible pour les mirauds que nous sommes. Enfin, pour les complétistes, sachez que vous trouverez votre bonheur du côté des collectables avec de nombreux trésors cachés à chercher dans les différentes zones de l'Olympe !

excellent
MAGNIFIQUE MAIS...

Notre avis :

Apotheon est une franche réussite. Ne boudons pas notre plaisir, il est une des plus belles répresentations de la mythologie grecque à ce jour et le travail de référence et de direction artistique mené par Alientrap force le respect tant il émerveille. En revanche, sachez dans quoi vous mettez les pieds ! Les développeurs n'ont pas cherché la souplesse dans leur maniabilité et les plus néophytes d'entre vous risquent de s'y casser les dents. C'est avec un peu de patience et de tolérence que Apotheon dévoile tout son potentiel, et il reste un titre à connaître malgré tout.

Indie Review - Apotheon (PC/Playstation 4)

vignette pour les réseaux
17 commentaires

Comments

 YouneSugoi

C'est dommage d'avoir fini la vidéo sur un mauvais point, perso sans avoir eu d'expériences en terme de "vanias", j'ai trouvé le gameplay pas si rude à prendre en main que ça. Alors certes y'a le coup du perso qui freine à la moindre pente qui fait un peu chier, mais sinon les combats sont très bons et précis. Après, peut-être que j'ai cette impression car j'ai fait le jeu après que le patch soit sorti, mais c'est vraiment une expérience à faire en tous points. ^^'

 oursique
oursique 08 February 2015 à 12h16

Une lampe torche… hmm hmm… Content

 Indie Fan'

Seul le style graphique m’intéresse pour ma part... Ravi

 Midare
Midare 06 February 2015 à 18h48

Personnellement, je n'accroche pas du tout au style de la direction artistique, même si je dois reconnaître qu'ils sont très bons, autant la musique que les graphismes. Par contre de ce que j'en ai vu, le gameplay est vraiment rigide, et je m'inquiète de la répétitivité qui pourrait se présenter après plusieurs heures de jeu. Personnellement je suis plutôt déçus, surtout que ce jeu, bah je l'attendais pas mal au détour. Du coup je ne suis pas pressé de claquer 15 boules dedans ! Je ne pense pas le prendre, ou peut être à froid dans quelques années, en période de solde.

 kawakita
kawakita 06 February 2015 à 18h44

Putain j'ai du mal avec la maniabilité.
Pour qu'un coup de lance touche, il faut que la pointe de la lance en extension touche l'ennemi, s'il est trop près, ça lui passe à travers en général. Sinon c'est cool, ça me rappelle un peu Outland mixé avec du God of War Ravi

 Avorpal
Avorpal 05 February 2015 à 13h33

Merci pour le test ! Juste une petite coquille à signaler dans l'article : "nous a particulièrement fait mal en difficile !"

 Seldell
Seldell 05 February 2015 à 13h41

Je ne vois pas la faute ? Quelque chose nous a fait mal en mode difficile. Fatigué vieux renard ? Tire la langue

 Avorpal
Avorpal 08 February 2015 à 18h51

Fatigué oui, et terriblement à côté de la plaque surtout. My bad comme on dit dans les milieux cool et branchés de Los Angeles sur Marne

 mef27
mef27 04 February 2015 à 23h31

Jeux ps+ du mois sur ps4 c'est cool ca Ravi

 xotraz
xotraz 04 February 2015 à 22h09

Je trouve ça triste de voir un jeu vidéo encore trop considéré comme un produit ludique plutôt qu'une oeuvre artistique.

Pages