Dyscourse, la survie sur une île déserte

Test - Dyscourse, la survie avant tout !

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 13/04/2015

Sorti le 25 mars 2015 sur Steam, Dyscourse est un jeu d’aventure narratif financé grâce une campagne de financement sur Kickstarter à hauteur de 44.000$. Si les promesses du studio Owlchemy Labs avaient enthousiasmé le public, le résultat est-il à la hauteur de nos espérances ?

Lost

Tout commence lorsque Rita, l’héroïne de Dyscourse, se réveille au milieu d’une île, seule. Soudain, elle prend conscience que quelques heures auparavant, elle se trouvait à bord d’un avion. Sans parvenir à se souvenir de la raison du crash, Rita part à la recherche de survivants. Très vite, un groupe se constitue autour d’elle. Présenté comme un jeu d’aventure à choix multiples, Dyscourse surprend dès les premières secondes de jeu par un parti pris graphique singulier. En effet, malgré tout le drame de la catastrophe, les jolies couleurs chaudes des décors et l’aspect cartoon des personnages posent une ambiance décalée avec le scénario, presque festive. Déconcertant de prime abord, Dyscourse parvient finalement à nous capter.

La mort, cette Faucheuse

Afin de survivre, le groupe de rescapés et plus exactement, Rita, devra faire des choix imposés par le scénario et foncièrement binaires comme chercher à boire ou envoyer des signaux pour les secours. Si l’on peut regretter l’impossibilité de choisir soi-même les tâches quotidiennes à effectuer, la raison de cette limitation s’impose très vite : Dyscourse n’est pas une simulation de survie malgré un scénario qui s’articule autour de la recherche de provisions. Les choix qui s’offrent à nous, relativement nombreux soit dit en passant, n’ont d’autres enjeux que la survie de nos compagnons. Et en parlant de survie, la mort est omniprésente sur l’île et la moindre erreur précipitera l’un ou l’autre de nos amis vers un funeste destin qui pourtant ne manquera pas de nous faire sourire tant le ridicule flirt avec la tragédie.

This is the end

Après une heure de jeu, le générique de fin s’étale sans complexe sous nos yeux ébahis. Une heure, c’est le temps qu’il faudra pour finir un jeu facturé 14,99€ sur Steam. Malgré une histoire qui se tient parfaitement et des personnages caricaturaux très réussis, la facture est un peu salée. Alors oui, il est possible de retenter l’expérience sachant qu’il existe de nombreux cheminements et que chacun de nos compagnons peut vivre ou mourir mais aurez-vous le courage de tout recommencer ? Afin de palier à ce problème, les concepteurs ont pensé à une option disponible en fin de partie et qui permet de reprendre notre histoire à n’importe quel jour, nous évitant de reprendre depuis le début. Intéressant mais probablement insuffisant pour les moins motivés d’entre nous. Au final, Dyscourse est un jeu agréable à suivre, avec de très bonnes idées rappelant à certains égards les dernières productions Telltale. Malheureusement, c’est le manque d’ambition qui se fera très vite ressentir derrière cette charmante devanture qui aurait été tout à fait honnête pour un prix moindre.

moyen
QUELQUES DéFAUTS...

Notre avis :

Vous cherchez un jeu narratif aux multiples embranchements ? Dyscourse est peut être fait pour vous si vous parvenez à laisser de côté ses défauts : trop peu d’envergure, trop court, une rejouabilité réelle mais laborieuse. À côté de cela, le studio Owlchemy Labs nous livre tout de même un jeu à la direction artistique très personnelle et qui témoigne d’une volonté de raconter son histoire coûte que coûte. À tester, mais mieux vaut attendre les soldes…
vignette pour les réseaux
7 commentaires

Comments

 Aleph0

Dyscourse fait partie des jeux que j'ai décidé d'acheter sans lire aucun test au préalable (histoire de me faire ma propre idée). Je l'avais suivi durant sa campagne Kickstarter et sa DA me branchait bien.

Au bout d'une heure de jeu, je suis donc arrivé à la fin. Je dois bien avouer que je m'attendais à ce qu'il soit beaucoup plus long même si au fur et à mesure que je perdais mes compagnons de route, je me suis assez vite rendu compte que la fin n'était plus bien loin.

2 jours plus tard, je me suis donc dit que j'allais retenter l'aventure en prenant d'autres choix. Certes, mes nouvelles décisions m'ont fait prendre des chemins que je n'avais pas vu lors de ma première aventure mais je suis quand même tombé à plusieurs reprises sur des choix qui m'avaient été proposés lors de mon premier essai.

Alors oui, la musique et l'ambiance graphique du jeu sont vraiment sympas mais toutes les parties sont trop courtes et finissent vite par se ressembler. Si j'avais du noter le jeu avec le système de cotation d'IndieMag, j'en serais donc probablement arrivé à la même conclusion que toi Avorpal. D'ailleurs, tu as très bien dressé la liste des points qui plairont et déplairont aux joueurs. Clin d'oeil

 Midare

Ou le jeu que l'on achète pendant les soldes steam XD

 Maokiel

Je n'ai pas encore eu l'occasion de me frotter à ce titre, je pourrais difficilement en parler. Je retiendrai de ce test très intéressant ceci : une histoire qui se tient parfaitement et des personnages caricaturaux très réussis et rien que cela me donne envie de m'y frotter, probablement quand il sera sous la barre des 10€.

Quelques questions :

•Est-ce que le prix d'un jeu doit être indexé sur sa durée de vie ? Et puis une heure de jeu pour 15€, c'est cohérent avec les AAA vendus 70€ et qui offre à peine, et en grattant, quatre heures de jeu Ravi

• Est-ce que le prix de vente d'un jeu doit influer sur la critique / note de celui-ci ?

• Appréciez-vous un jeu différemment en fonction du prix que vous l'avez payé car ce critère influe sur la hauteur de vos exigences (tous critères confondus) et donc sur votre ressenti lorsque vous y jouez. Si la réponse est oui, à quel aune vous fiez vous pour les jeux que vous n'avez pas acheté ? (prêt, piratage, don, abandon ware, ...)

Je sais, je suis taquin Content

 john_moogle

Est-ce que le prix d'un jeu doit être indexé sur sa durée de vie ? Et puis une heure de jeu pour 15€, c'est cohérent avec les AAA vendus 70€ et qui offre à peine, et en grattant, quatre heures de jeu ^^

Pour ma part, c'est l'une des raisons pour lesquelles je n'achète pas ce genre de AAA vite terminés, vite oubliés.

Est-ce que le prix de vente d'un jeu doit influer sur la critique / note de celui-ci ?

Oui. Quand on lit une critique d'un téléphone portable, d'un ordinateur, d'une paire de chaussures ou que sais-je d'autre, le prix a une influence sur la notation. Pourquoi serait-ce choquant sur un jeu?

Appréciez-vous un jeu différemment en fonction du prix que vous l'avez payé car ce critère influe sur la hauteur de vos exigences (tous critères confondus) et donc sur votre ressenti lorsque vous y jouez.

Non. Mais lorsque l'on achète un produit, on attend à en avoir pour son argent.

Et qu'on ne me fasse pas le couplet sur "le jeu vidéo est une oeuvre d'art, etc". Lorsque j'achète un livre, un album de musique, etc. j'attends exactement la même chose. Que l'on m'ait vendu quelque chose que je sois content d'avoir acheté. Et si je me retrouve avec un jeu avec lequel je reste sur ma faim... bah oui le prix aura eu son importance sur le ressenti. Je me dirai probablement "15€ pour ça? ben mince alors", j'aurai pu me prendre autre chose.

Pour une vingtaine d'euros, on a les jeux Telltale, Life is strange, pour 10€ Long live the queen sur lequel j'ai passé bien plus qu'une heure... Voilà voilà... pour toutes ces raisons, je pense qu'Avorpal a bien fait d'inclure le prix dans sa notation. Joyeux

 Maokiel

Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est l'une des raisons pour lesquelles je joue le plus souvent avec 2 ou 3 ans de retard aux jeux vidéos vis à vis de leur sortie et que j'indique que je prendrais surement ce jeu ... quand il sera à moins de 10€ ^^.

Je posais ces questions pour avoir l'avis de la communauté et de son importance dans la réception et l'appréciation d'un titre.

En cela je te remercie pour ta réponse Content

 Avorpal

Hello Maokiel !

Alors je vais te répondre simplement. Dyscourse est à mon avis un jeu très agréable qui te plaira  certainement si tu aimes le genre. Mais mon ressenti final ne se base pas que sur le prix même si je dois forcement prendre ce critère en compte. Primo, si peux refaire l'histoire avec des choix différents, une heure de jeu c'est bien trop court pour se plonger réellement dans l'univers, d'où le fait que je pense qu'il manque légèrement d'ambitions. Et secundo, à ce titre, le prix me parait légèrement trop élevé oui même si je n'y ai absolument pas pensé en faisant mon test puisque nous avons reçu une copie presse.

Voilà Clin d'oeil

 Maokiel

Je comprends tout à fait Content merci à toi, je me répète mais le test était très intéressant.