Freedom Fall, la tour infernale ! - Test

Test - Freedom Fall, la tour infernale !

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 14/01/2014

C'est sans grande conviction que j'ai lancé pour la première fois Freedom Fall. Ce jeu de StirfireStudios possède un atout charme certain : sa direction artistique. Pourtant, les quelques images et trailers disponibles actuellement donnent l'impression d'un énième jeu de plateforme sans grandes ambitions... mais que nenni ! 

Un humour tout en finesse

Vous incarnez un jeune héros retenu prisonnier dans une immense tour. Cette dernière est en réalité une gigantesque épreuve, blindée de pièges retors, et c'est la liberté qui vous attend si vous arrivez à en venir à bout. Bien sûr, la princesse qui vous retient n'imagine pas que vous y arriviez et elle compte bien se régaler du spectacle en vous voyant mourir. C'est d'ailleurs cette fillette qui sera au coeur de votre parcours, puisqu'elle s'adressera à vous par le biais de messages crayonnés aux murs avec des réflexions des plus taquines. Là où les clichés auraient pu s'enchaîner, on aura la (très) agréable surprise de constater que l'écriture de ces "dialogues" est d'une grande finesse ! J'ai personnellement adoré la façon dont le scénario est raconté au joueur, avec beaucoup d'humour et de bonnes idées pour venir le surprendre. Sans trop vous en dire, sachez que même certains éléments de game design seront tournés à la dérision... mais je ne vous en dirai pas plus ! 

La verticalité, ça change ! 

Qui dit tour, dit forcément scrolling vertical. Et autant vous dire qu'il faut un level design bien pensé pour ne pas ressentir de frustration en tombant dans tout un tas de pièges imprévisibles. Dans Freedom Fall, on peut dire que ce travail a bien été fait. Nombreux sont les pics sur lesquels il est possible de s'empaler et nombreuses sont les flammes capables de vous brûler, on pourra pourtant avancer pas à pas et en anticiper un maximum grâce à une très bonne lisibilité du terrain et quelques capacités bien amenées. C'est en récoltant des rouages sur votre parcours que vous allez pouvoir ensuite acheter trois objets, parmi lesquels on retrouvera des ailes permettant le double saut et un parachute pour ralentir notre chute. Il sera d'ailleurs possible de passer très rapidement de l'un à l'autre avec un peu de talent, ce qui apportera son lot de phases épiques pour aller récupérer certains secrets bien gardés. Car oui, si la descente d'une tour peut sembler linéaire, sachez qu'il n'en est rien ici. Très souvent vous aurez le choix entre deux directions, chacune commentée par notre princesse adorée qui aura la gentillesse de mentionner les mots "This way's hard" ou "This way's easy" qui vous aiguilleront... lorsqu'elle n'aura pas décidé de vous mentir !

De la poudre aux yeux ?

Étonnamment, la prise en main de Freedom Fall n'est pas exceptionnelle. À plusieurs reprise, on se retrouve en difficulté pour effectuer les walljumps et il est parfois ardu de s'accrocher contre certains rebords. Il est à noter également qu'une petite heure et demi de jeu suffira à vous faire terminer l'ensemble des niveaux proposés. Il sera toutefois possible de retourner dans ceux que vous avez déjà terminé afin d'en extraire tous les secrets mais nous savons vous et moi que ce n'est pas au plaisir de tous. Pourtant, soyons clairs, l'expérience en vaut largement la chandelle. Nous sommes ici dans le cas où, malgré plusieurs défauts de prise en main et une durée de vie très courte, on passe un excellent moment et ce, pour peu d'euros dépensés. C'est un jeu de l'amour qui vous est proposé là, fait avec beaucoup d'attention pour séduire et surprendre le joueur à tout instant.

excellent
PLEIN D'AMOUR !

Notre avis :

Soyons clairs, Freedom Fall est un titre qui possède plusieurs défauts sanctionnables. Il est court, et sa prise en main n'est pas toujours évidente. Mais bon sang, quel bon moment nous passons dans cette tour ! Direction artistique au top, difficulté bien dosée, humour fin à souhait, non-linéarité du parcours, et tant d'autres atouts qui montrent que les développeurs ont pris le soin de nous proposer là une expérience de jeu très agréable. Pour une petite demi-douzaine d'euros, voila bien un titre que nous vous conseillons vivement !
vignette pour les réseaux
9 commentaires

Comments

 pinours007

Je viens d'essayer le jeux sur steam, et je peux dire qu'il s'est drôlement bien amélioré en quelque mois (à l'époque je l'avais sur desura, et l'animation n'était pas des plus géniale, et les niveaux étaient légèrement plus répétitifs (il n'y avais pas le niveau du jardin par exemple))

 ti0_0it
ti0_0it 15 January 2014 à 21h50

Sitôt le test et la review lu et vu, j'ai acheté le jeu. Je viens de le finir et honnêtement je ne regrette pas ce coup de coeur. Quelle intensité et quel humour dans ce jeu court mais bon. Je serais franchement passé à côté sans indiemag. Un grand merci.

 didia
didia 15 January 2014 à 12h47

Vraiment sympa comme graphisme. Je trouve ça vraiment cool d'avoir l'histoire d'écrit sur des murs et pas écrit sur un bout de papier ou raconté par un personnage comme trop plein de jeu.
Je pense que je vais le rajouté à ma wishlist, j'ai bien envie d'en savoir plus sur l'histoire de la princesse Ravi

 MarionLAsticot

C'est fantastique ce genre de jeux, ou on y jouerait pas en voyant des screenshot, mais qu’après 2 min 19 de gameplay en vidéo tu va l'acheter parce qu'il est trop intéressant pour être spoiler.
Vais regarder la suite de la vidéo plus tard ^^.

 Seldell
Seldell 14 January 2014 à 22h47

J'adore la pâte graphique du jeu et surtout le design du personnage principal !

 ultimatewiner

J'ai vraiment adoré se test, merci de m'avoir fais découvrir se jeu.

 Taikun
Taikun 14 January 2014 à 16h59

Franchement, ça à l'air d'être un super jeu de plateforme Content

 TaiLung
TaiLung 14 January 2014 à 13h55

Pour une petite demi-douzaine d'euros

Alala, on doit faire la division par 2 nous même!

 At0mium
At0mium 14 January 2014 à 13h57

Oui je vous met un peu de défis dans mes écrits, je suis comme ça que veux tu ! Tire la langue