Her Story, un jeu d'enquête tout simplement brillant

Test - Her Story, une enquête des plus originales

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 14/07/2015

Soyez prévenus, le test qui suit risque de vous gâcher la surprise d'une découverte vidéo-ludique comme il en existe trop peu. Si vous aimez les jeux d'enquête haletants façon In Memoriam et si vous avez d'assez bonnes notions d'anglais, sachez d'ores et déjà que Her Story est un immense coup de cœur et que nous vous le recommandons chaudement (à comprendre : "Foncez !"). Pour les autres, voici ce que nous avons à vous dire sur une des expériences les plus cools de ces derniers mois !

Une enquête captivante...

Le concept de Her Story est simple à comprendre. Une fois le jeu ouvert, on y découvre une interface façon Windows avec quelques fichiers à ouvrir et un moteur de recherche prêt à l'emploi. "Murder". C'est le mot que l'on trouve en premier dans le champs de saisie du logiciel, avec quatre vidéos en guise de résultat. Par un simple double-clic, on lance ainsi la lecture d'une première séquence révélant l'amorce de notre enquête : un certain "Simon" s'est fait tuer, il va falloir comprendre comment et pourquoi. Pour ce faire, nous ne disposerons que de ce moteur de recherche et d'une immense base de donnée vidéo d'interrogatoires que l'on consulte en saisissant des mots employés par la personne à l'écran. Et qui est-elle d'ailleurs ?

...en immersion totale !

Très honnêtement, je pourrai vous parler de Her Story pendant des heures. Le moteur principal de notre action est la curiosité, on prend rapidement un brouillon et un stylo pour prendre des notes, tracer des schémas, afin de se faire une bonne représentation de toutes les informations obtenues grâce aux vidéos. L'enquête est palpitante, et les révélations faites ne manquent pas d'intérêt. Plus personnellement,je trouve qu'il y a deux points qui font d'Her Story un incontournable absolu pour tout amateur de jeux de ce type. Premièrement, on y vit une aventure unique. La façon dont se déroule le scénario sera différente d'une personne à l'autre, vu qu'elle dépend des recherches que l'on effectue. L'expérience que vous vivez avec Her Story vous appartient, et ça, c'est quelque chose d'assez rare dans le jeu vidéo. Secondement, l'écriture est brillante. Peu importe l'ordre dans lequel vous enchaînez les vidéos d'interrogatoire, la tension reste intacte et les informations-clés n'arrivent pas trop vite. Un exploit, quand on sait que l'ensemble du jeu est accessible dès son commencement et que chaque joueur est libre de taper ce qu'il veut dans la barre de recherche.

Her Story est disponible uniquement en anglais, si cela vous intéresse, voici notre aventure complète

excellent
BRILLANT !

Notre avis :

Soyons clairs, Her Story est un pur chef d'oeuvre dans son genre et il ne pèche à aucun moment. En s'affranchissant de tous systèmes de jeu, le jeu de Sam Barlow parvient à immerger le joueur pleinement dans son enquête en le laisse libre de ses actions. Petit prix (6 €), expérience unique et hors du commun, si l'anglais n'est pas un soucis pour vous, vous pouvez vous procurer Her Story les yeux fermés !

Her Story, une enquête absolument brillante | Indie Review (PC/Mac/iOS)

vignette pour les réseaux
18 commentaires

Comments

 DNab

Par pitié, épargne nous le "tout le monde s'est fait avoir mais pas moi" !!!

 HyomaMuroga

Je l'ai trouvé d'un ennui affligeant, l'actrice joue mal, son personnage est inintéressant au possible, y'a aucun mystère, aucune ambiance et la chute est bidesque, je comprends même pas qu'on puisse avoir envie d'avancer dans l'enquête

----

La seule raison qui fait que les testeurs aiment ce jeu, c'est le petit prix (et encore 6€ pour ça, faut en vouloir), l'interface type Windows 95 et le parti pris (et plus facile pour le développement) du minimalisme via le visionnage de vidéos

----

Je trouve ça honteux quand des développeurs se cassent le cul à développer des jeux plus beaux, plus enivrants, plus vivants, plus dynamiques,... et finalement les journalistes se jettent sur ces jeux minimalistes qui ne jouent que sur un petit concept pour à chaque fois leur mettre une super note, certes ils sont pas tous mauvais mais là faut pas déconner, Her Story c'est juste bidesque

----

Je suis désolé mais ce jeu + Hatoful Boyfriend, ça me donne pas envie de respecter les joueurs qui achètent ces jeux, dès qu'il y a un peu "d'originalité" dans un jeu, les gens aiment, même si le jeu est d'un ennui mortel, on récompense pas du tout l'effort et l'ambition des développeurs sur le marché des jeux vidéo

Le but d'un jeu vidéo, c'est de faire un minimum rêver, mais là c'est de la simulation d'un téléfilm policier du dimanche

 At0mium

Bon, écoute moi Hyoma. Nos avis diffèrent souvent et ça peut du coup être intéressant de confronter nos avis. Tu es souvent à contre courant dans tes opinions, ce que je peux respecter. Mais si tu veux que l'on débatte intelligemment, il va vraiment falloir que tu apprennes à t'exprimer sans méchanceté dans tes propos, ni mépris, car ce manque de respect est quelque chose qui ne nous convient pas sur Indiemag. 

On peut lire et réagir à toutes les opinions, c'est même intéressant de les confronter, mais il faut que ce soit fait dans la compréhension et le respect. 

 Seldell

Je suis pas certain que commenter négativement tous les jeux qui ne rentrent pas dans tes "standards de bons jeux avec des éléments de RPG, dynamique et avec de l'action à revendre" soit très utile. Tu aimes clairement un style de jeu qui n'est pas du tout ceux que tu commentes à longueur de temps. Au bout d'un moment, je ne comprends vraiment plus l'intérêt de donner son avis si c'est juste pour cracher sur des styles de jeu que tu sais détester : à moins d'avoir une illumination exceptionnelle sur un jeu, tu n'aimeras jamais, quelque soit la qualité du dit jeu.

Tu n'aimes pas les jeux se basant uniquement sur une expérience (contemplation...) ou centrés sur un scénario, mais tu n'aimes que ceux ayant un minimum d'action et des éléments de RPG, ce que je respecte totalement, chacun ses goûts. On joue tous à la recherche de quelque chose de différent de son voisin. 

Mais alors à partir de ce moment, quel est l'intérêt de venir cracher sur les jeux d'enquête sans action, sur les visual novel, les Myst-like ou les jeux d'aventure simples, puisque ce sont clairement des jeux que tu détesteras car tu n'aimes pas du tout ce genre de gameplay. C'est comme si je détestais les RPG, et que j'allais sur chaque test de RPG pour dire "je n'aime pas farmer l'expérience, je n'aime pas la gestion d'équipement, j'aime pas les mondes ouverts, j'aime pas les jeux longs, je m'en fous du scénario, y'a pas assez d'action, j'aime pas les arbres de compétences", etc. Tu disais que tu attendais d'en trouver un qui te ferait changer d'avis, c'est cool de pas rester fermé. Mais commenter négativement à chaque fois, à force, je ne comprends vraiment plus.

Her Story plait, l'expérience a été agréable pour toutes les personnes qui l'ont essayé et qui aiment un minimum cette avancée progressive de l'histoire par leurs actions. Donc évite d'être insultant en disant que les testeurs aiment le jeu "pour son prix" et "l'interface". Ils l'ont aimé pour quelque chose que toi tu n'aimes pas. Ce n'est pas la peine de chercher des excuses bidons pour justifier le succès d'un jeu que tu n'aimes pas et dont tu ne comprends pas l'intérêt. Quant à ton intolérance envers les joueurs qui aimeraient les jeux que tu n'aimes pas, sans commentaire. Tout le monde ne joue pas pour les même raisons. Des fois, on a juste envie de se poser. Tout le monde n'est pas comme toi. Et heureusement.

 HyomaMuroga

Tu te trompes sur plusieurs points, j'adore les Myst-like parce que ce sont des jeux qui ont une vraie ambiance et qui sont basés sur des énigmes là où les jeux "adventure experience", y'a rien, c'est objectivement du vide :

- l'histoire n'est pas mise en avant en plus de manquer d'intérêt, même par rapport à certains scénarios de genres peu scénarisés, en gros dans ces jeux y'a la 1ère partie du scénario qui est tout au début et la 2ème tout à la fin, entre les deux, il se passe rien d'important

- le gameplay est quasi-inexistant : tu avances, tu vas sur les côtés, point, y'a rien de spécial à faire, tu fais que regarder en cliquant sur un bouton ou sur un journal

Donc en gros on est face à un genre qui se prétend jeu vidéo mais sans gameplay, sans histoire, sans énigme, sans action, sans rien, c'est quoi la prochaine étape ? On enlève les graphismes ? On créé un logiciel où le joueur peut rien faire bouger ?

----

A côté de ça, on a des genres ultra complets qui sont scénarisés, fun, beaux, intéressants, vivants (ou en tout cas qui essaient de l'être), et ces jeux là on dit "bon c'est naze, on va plutôt tester les jeux mous qui apportent juste un petit concept original", un petit concept comme celui de Her Story, ça suffit pas à en faire un bon jeu

----

Là avec Her Story, vous vous amusez avec un logiciel, pas avec un jeu vidéo, et les gens qui ont aimé ce jeu se sont fait avoir comme beaucoup trop de joueurs de nos jours par le côté original du truc : "c'est original donc j'aime bien, même si c'est mauvais"

Un vrai fan d'enquête, il va rechercher quelque chose de plus tordu et avec plus d'action, et quand je dis "action", ça veut dire un jeu où il se passe des choses, là il se passe rien, tu regarde juste des vidéos tout le long du jeu et tu en déduis juste un évènement

----

Ah et une dernière chose : ne surtout pas mélanger scénario et background. Le scénario c'est une histoire sur laquelle le joueur a un impact réel, le background c'est une histoire qui vous est racontée, donc Her Story comme Dark Souls n'ont pas de scénario à proprement parlé, ils ont juste un background, et moi évidemment je préfère les scénarios

 Itooh

« les gens qui ont aimé ce jeu se sont fait avoir »
… Il faudrait que tu considères plus sérieusement l'hypothèse que les joueurs qui aiment ce jeu… l'aiment pour de vrai. Là, on retombe dans le débat sur les hipsters « qui font semblant d'aimer pour faire genre alors qu'en vrai c'est nul ».
Je sais que ça peut parfois être dur de comprendre des goûts complètement opposés au siens, mais ça n'avance à rien de se voiler la face en se persuadant qu'ils sont faux.

Surtout que la comparaison avec d'autres genres qui n'ont rien à voir (mais demandent tout autant de travail) frise la paranoïa. Les journalistes ne font pas exprès de ne s'intéresser qu'à des jeux « chiants » pour tuer le jeu-vidéo. Ils s'intéressent aux jeux intéressant. Comme celui-ci.

Et d'ailleurs la critique sur l'histoire tombe à plat avec ton dernier paragraphe. J'avais cru que le reproche aurait été qu'il était prévisible ou cliché, mais a priori c'est avant tout l'absence d'impact du joueur qui cause problème ?
De nouveau, vu le genre du jeu, il n'y a pas besoin. On peut appeler ça background (même si ça reste une histoire racontée), ça reste le même travail d'écriture (si ce n'est plus difficile), et c'est tout aussi appréciable. Au final, c'est un jeu où l'histoire est raconté au passé, au lieu du présent auquel la majorité des jeux habituent. Ce n'est ni meilleurs ni moins bon, c'est différent.

---

Quoi qu'il en soit, merci pour ce test ! Que j'ai lu, je l'avoues, en diagonale pour ne pas me spoiler.^^' J'ai pu comprendre le principe de base, et je vais de ce pas foncer dessus. Amateur des films de Nolan, j'ai tendance à aimer recomposer les morceaux d'une histoire avec des bouts d'informations non chronologiques.

 Nival

C'est affolant Hyoma comment tu fais preuve d'immaturité... :/

Tu rapportes tout à toi, comme si le monde devait se conformer à tes désirs et attentes, comme si tout ce qui s'en éloignait n'avait pas lieu d'être... Faut apprendre à accepter qu'il n'y a pas que toi sur Terre, que les autres ont le droit d'avoir des gouts différents des tiens, et SURTOUT que cela ne rends pas leur avis moins juste et pertinent...

Faut grandir quoi, là tu te comportes comme un enfant de 12 ans...... (et encore...)

 Bender

Et bien, ton avis tranche radicalement avec celui d'AtOmium !
Je viens juste tempérer tes propos:
- Je ne crois pas que le petit prix soit "la seule raison" pour laquelle AtO a aimé ce jeu.
- Je crois également que les développeurs de Her Story ce sont "cassé le cul" comme tout bon dév' indé.
- Toute personne et donc tout joueur mérite le respect, quelques soient les jeux qu'il achète.
- Au lieu de parler des développeurs, des joueurs potentiels, essaie de parler du jeu en lui-même, de détailler les points qui t'ont refroidi parce que là, ton post ressemble plus à plombage en règle sans raison apparente...

Pages