Test - Momodora: Reverie Under the Moonlight, l'épisode de la maturité

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 13/04/2016

Momodora est une série de jeux comptant actuellement 4 épisodes. Si les deux premiers étaient gratuits, le troisième a été vendu à tout petit prix avant que ne sorte récemment le 4e épisode de la série, intitulé Reverie Under the Moonlight. Le titre vaut-il le coup ou est-ce l'épisode de trop ? Réponse en test.

Une audience pas si accessible

Momodora: Reverie Under the Moonlight se situe avant l'histoire des trois premiers épisodes. Le joueur y incarne Kaho, une prêtresse du village de Lun, tentant de protéger ses contrées d'un mal qui se répand. Pour atteindre cet objectif, il lui faudra s'entretenir avec la reine. Mais la capitale semble malheureusement avoir déjà sombré : le temps presse !

Ce 4e épisode, même s'il ne se considère pas comme un metroid-like, en reprend les principales mécaniques. Jeu d'action et de plateforme 2D, le titre propose de visiter de nombreux secteurs librement et de récolter des informations, des objets ainsi que des pouvoirs afin d'arriver progressivement au terme de l'histoire contée. L'aventure sera rythmée d'exploration, de retours en arrière permettant de progresser, ainsi que de nombreux secrets à trouver et de boss parfois imposants.

Un plaisir manette en main

Kaho, l'héroïne, est extrêmement agréable à manipuler. En plus des attaques au corps à corps, elle est capable de faire une roulade pour esquiver les attaques ennemies ou de tirer à l'arc pour se tenir à distance. La prêtresse devra en effet rester prudente car sa barre de vie pourra partir très vite. La mort ramènera au dernier autel à cloche activé, lesquels sont répartis dans les secteurs visités. Le jeu propose de nombreux secrets à trouver, au travers de murs creux ou accessibles avec des pouvoirs. On pourra y trouver des augmentations de vie, des objets de soutien ou des améliorations d'objets actifs comme ceux de soin.

Originalité : ces mêmes objets actifs sont rechargés à chaque passage à l'autel. Ce n'est donc pas le nombre d'objets possédés qui sera amélioré au fil du jeu, mais bien la capacité d'en porter davantage qui évoluera dans l'aventure. Si cette dernière peut être traversée en quelques 4 à 6 heures, les complétistes apprécieront de devoir chercher une vingtaine d'insectes d'ivoire bien cachés. Les divers objets passifs pourront être achetés grâce aux pépettes ramassées en tuant les ennemis, ou pour certains gagnés en faisant un Perfect sur les boss.

Une aventure soignée

Que l'on connaisse ou non la série, Momodora: Reverie Under the Moonlight est particulièrement agréable à jouer avec une héroïne qui a du répondant manette en main, une jolie bande sonore et des environnements soignés. Le titre propose une difficulté plaisante, loin d'être insurmontable en Normal. Les adversaires n'en sont pas pour autant triviaux, de même que les boss dont il faudra apprendre les attaques pour survivre assez longtemps et les vaincre.

Pour les plus courageux, un mode difficile sera même déblocable. Avec ses deux fins, le jeu s'assure une durée de vie très correcte à la vue de sa qualité, et nous ne pouvons que vous le conseiller, que le metroid-like soit votre genre favori ou non. Détail agréable et original, le casting des personnages du jeu est quasi exclusivement féminin.

excellent
SOIGNé DE A à Z

Notre avis :

Momodora: Reverie Under the Moonlight est une vraie réussite. Très joli, agréable à la manette, bourré de secrets et d'améliorations non nécessaires, le titre tire son épingle du jeu avec une difficulté bien dosée offrant entre 4 et 6 heures d'action pour une première partie, dépendant de la volonté de compléter les objectifs secondaires ou non. Avec deux fins et un mode difficile, le jeu gagnera en rejouabilité et ne manquera pas de défis, par exemple en tentant de vaincre les boss sans se faire toucher, ce qui sera récompensé. Que vous soyez peu habitué au genre du metroid-like ou au contraire fan du genre, ce Momodora: Reverie Under the Moonlight est une très belle surprise que nous vous conseillons sans aucun mal !
vignette pour les réseaux
5 commentaires

Comments

 Duplucky

Un jeu très très bon et assez costaud qui fait penser à Dark Souls dans ses mécaniques et à Bloodborne dans son ambiance. Perso, je le recommande Tire la langue

 Lunord

Comme c'est une suite est ce qu'il faut connaitre le scénario des autres jeux ? Dans tous les cas où trouver les opus précédents svp ?

 Seldell

Ce jeu se passe chronologiquement avant les autres, donc aucune histoire à connaître Content Les autres se trouvent via une recherche classique sur un moteur de recherche Content

 Fir3fly03

Jeu qui suite à la soirée indécouverte du vendredi puis les prolongations se retrouve dans ma wishlist et je me le prendrais le jour ou j'aurais envie de le faire du début à la fin.

 MarionLAsticot

Détail intéressant, la plupart des objets et des événements de cet épisode ont des répercussion directe sur les épisodes précédents (suivant chronologiquement), et le jeu est considéré dans l'histoire comme fini avec la bonne fin mais le minimum d'item. (Oui j'ai que sa a faire de retracer l'histoire d'une série à public réduit)

Notez qu'il est aussi l'épisode le plus long de la série, et le deuxième plus difficile (l'épisode original étant le plus dur)