Test - Planetbase, le jeu de gestion de colonie du moment

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 27/10/2015

Difficile de dire d'où vient précisément cette abondance de titres autour de la colonisation des planètes du système solaire. Evénements actuels, films ou livres, l'actualité est riche pour les fans d'environnements spatiaux et Planetbase semble arriver au bon moment pour profiter du regain d'intérêt. Mais vaut-il le coup ?

Planetbase est un jeu de gestion proposant au joueur de tenter de coloniser l'un des trois profils de planètes suivantes : désertique, gelée et lunaire. Aux commandes d'un petit groupe de colons et d'un lot de ressources, il faudra être en mesure de construire des bâtiments visant d'une part à atteindre l'autonomie complète, et d'autre part à accueillir davantage de colons. Sur chacune des planètes, il y aura 10 objectifs à remplir qui prouveront que la colonie se porte correctement, et induiront à la fois une population élevée et une richesse en terme de ressources ou de technologies.

Une course contre la montre

Dès l'arrivée du module sur la planète, le temps est déjà compté. En effet, tous les colons ont besoin non seulement d'avoir une source d'oxygène, mais également de se reposer, boire et manger. Il faudra alors installer rapidement des générateurs d'électricité sous forme de panneaux solaires ou d'éoliennes, des extracteurs d'eau et un générateur d'oxygène. Deviendront ensuite nécessaires la création de bio-dômes permettant de cultiver dans des serres diverses catégories de plantes pour nourrir nos héros, puis des dortoirs et des cafétérias pour transformer les plantes en repas.

La création et la transformation des ressources sont centrales dans Planetbase. On retrouvera les matières premières, comme l'amidon et le minerai, qu'il faudra être en mesure de transformer en bio-plastique et en métal afin de réaliser la majorité des constructions. Viendront ensuite des produits manufacturés comme des pièces de rechange, des processeurs, des armes ou même des robots permettant d'épauler les colons ! La création d'une piste d'atterrissage permettra quant à elle de recevoir des colons supplémentaires, ainsi que des marchands avec qui on pourra troquer de nombreuses ressources, ou même des visiteurs qui payeront pour profiter des services de la base.

Toutes les clés de la réussite à disposition

Les colons sont répartis en plusieurs métiers parmi les ingénieurs, les ouvriers, les gardes, les médecins et les biologistes, chacun ayant une série de rôles définis. Il sera nécessaire de gérer l'arrivage des colons par métier pour ajuster son efficacité mais aussi pour éviter d'être en sureffectif sans possibilité de nourrir tout ce beau monde, qui pourrait bien dépasser allègrement les 300 personnes afin de remplir l'un des objectifs de chaque planète. Et dans Planetbase, une erreur de gestion peut très rapidement entraîner une série de catastrophes en chaîne...

Les planètes ne faciliteront pas la tâche des joueurs et le danger sera omniprésent. Régulièrement, des météores viendront s'écraser à la surface, emportant parfois lors d'un contact malheureux quelques colons ainsi qu'un bâtiment. Des tempêtes de sables ralentiront et blesseront les colons à l'extérieur tout en empêchant les panneaux solaires de fonctionner pour recharger les batteries, tandis qu'au contraire une éruption solaire améliorera leur charge mais brûlera rapidement toute personne hors de la base. Lorsque le soucis ne sera pas externe, il sera interne : certains visiteurs sont mal intentionnés et tenteront de saboter des structures. Heureusement, des mécanismes de jeux permettent de prévenir ce genre de soucis et éventuellement de les régler par le feu en cas d'attaque.

Un jeu passionnant avec une difficulté juste

Planetbase est une réussite et devient rapidement addictif grâce à une difficulté bien dosée qui repose principalement sur le joueur et ses erreurs d'organisation. Bien que quelques parties soient nécessaires pour acquérir les réflexes d'expansion au fil des colonisations, il devient particulièrement agréable à jouer dès qu'on maîtrise tous les outils mis à disposition et que l'on reste prudent dans son évolution. Les catastrophes auront tôt fait de massacrer une base par enchaînement d'effets, comme des batteries vides à cause d'une tempête qui désactiveraient les générateurs d'oxygène, incapables dans un second temps de remonter les niveaux au point où les colons refuseraient de travailler et de construire un nouveau générateur pour leur survie... lorsqu'ils ne mourront pas de faim pour avoir laissé les plantes se dessécher ! Heureusement, les nombreuses sauvegardes automatiques permettront de faire un saut dans le temps et de corriger les soucis majeurs in-extremis.

Chaque partie durera au minimum une dizaine d'heures et la difficulté dépendra non seulement de la planète colonisée mais aussi de la position d'atterrissage. En effet, il sera possible de choisir son point de départ depuis l'espace et ce dernier pourra être particulièrement handicapant s'il se situe en région montagneuse et non plane, poussant le joueur à recommencer immédiatement en cas de mauvaise pioche pour éviter de se rendre la tâche plus difficile qu'elle ne le sera déjà. Comme principale critique, on pourra regretter une intelligence artificielle pouvant dans certains cas précis être assez capricieuse, les colons préférant par exemple répartir les ressources insuffisantes sur plusieurs chantiers en restant dans l'incapacité de construire quoi que ce soit, au lieu de se concentrer sur un bâtiment qui aurait pu être réalisé. Mais c'est là le seul reproche qu'on pourra lui porter : Planetbase est passionnant et scotchera le joueur de longues heures à son écran.

excellent
DUR MAIS JUSTE

Notre avis :

Planetbase est une vraie réussite. Trouvant le juste milieu dans la durée d'apprentissage des mécaniques, ce jeu de gestion tiendra en haleine le joueur qui devra résoudre les une après les autres les problématiques s'avançant à mesure que la base grandira. Les nombreux points à surveiller feront passer le temps à grande vitesse, offrant à Planetbase une durée de vie solide.
vignette pour les réseaux
5 commentaires

Comments

 Pompier15

Excellent jeu pour les fanas du genre. Je le conseil grandement Joyeux

 ChateauDav

Particulièrement pour ce type de jeu j'aurai aimé un test en live comme il y a quelques mois, ça m'aurait vraiment aidé à me faire une idée du titre.

 Fir3fly03

L'univers, l'ambiance, les décors ne me passionnent pas vraiment (mais ça c'est qu'une question de goûts), par contre pour ce qui est de la gestion, et donc le plus important dans ce jeu, franchement ça semble vraiment très très bien fait !

J'avais vu le premier épisode d'un let's play du jeu et il donnerait presque envie.

 Wandsoul
Wandsoul 27 October 2015 à 17h39

Première fois que j'entends parler de ce jeu tiens! Cool, j'adore le genre!
En tout cas ça ressemble énormément aux visuels de Mars One, surement à l'origine de cette mode sur la coloniation de Mars.

 SitronVert

Je pense plutôt que c’était Interstellar, tu sais. Ça colle plus au niveau des dates je trouve.