Tetrobot and Co, la suite de Blocks That Matter ! - Test

Test - Tetrobot and Co, la suite de Blocks That Matter !

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 15/10/2013

Si le mot "Tetrobot" ne vous dit rien, c'est que vous avez manqué il y a plus de deux ans un sacré bon jeu de réflexion ! En effet, il s'agit du nom du personnage que l'on contrôle dans le désormais titre culte des français de Swing Swing Submarine : Blocks That Matter. Ils étaient deux à l'époque, les voici aujourd'hui cinq à avoir bossé pendant près de deux années afin de nous proposer une suite aux aventures du petit robot dans Tetrobot and Co. On change de style, pour un gameplay tout neuf et des énigmes nouvelles. La magie opère-t-elle toujours ? 

Bot-ception !

Malheur ! Le Tetrobot est en panne et il faut le remettre à neuf. Pour se faire, un robot microscopique appelé Psychobot y est intégré et c'est ainsi que vous vous retrouverez à résoudre plus d'une cinquantaine de niveaux dans des environnements toujours plus colorés. Alors que nous aurions pu nous attendre à un nouveau jeu de plateforme/réflexion, c'est bel et bien la résolution de puzzles qui restera dans cette suite. On effectuera tous les déplacements à la souris en cliquant sur l'endroit où l'on souhaite amener le robot. Pour aller d'un point A à un point B ce dernier empruntera le chemin le plus court ; un paramètre qui peut sembler minoritaire mais qui reste à prendre en compte. Le psychobot pourra en revanche aspirer jusqu'à 6 blocs (pierre, sable, bois, etc.) aux propriétés diverses afin de les réemployer (en les lançant) pour arriver au terme de chacun des stages en récupérant les 3 blocs qui y sont cachés. Sachez qu'il va falloir vous arracher les méninges pour progresser car ces derniers seront nécessaires au déblocage des différents packs de niveaux, et vous comprendrez très vite qu'ils ne se laisseront pas facilement attraper !

Un (très) large panel de propriétés

Deux points très importants sont à éclaircir pour que vous puissiez pleinement comprendre de quoi il en retourne dans Tetrobot and Co. Premièrement, chacun des puzzles du jeu ne pourra se résoudre que d'une seule façon à quelques rares exceptions près. Deuxièmement, la complexité du jeu réside dans l'utilisation des blocs dont les propriétés sont à assimiler. En voici quelques exemples : il est possible de lancer un bloc pour activer un levier à distance, plusieurs blocs du même éléments peuvent se coller l'un à l'autre, un bloc de bois lancé au travers d'un laser prendra feu et sera ensuite détruit, un bloc de sable lancé dans un laser se changera en verre, les blocs de slimes peuvent se coller à n'importe quelle paroi, le bloc miroir déviera les lasers, un bloc en métal entré en contact avec de l'électricité se charge et pourra être utilisé pour activer des interrupteurs... Bref, ce ne sont que quelques exemples et vous aurez compris l'étendue des possibilités qui en résulte. Chacun des environnements comportera un stage introductif qui vous apprendra à bien utiliser chacun des blocs, et c'est après cela que commenceront les hostilités.

Pour le plaisir des méninges...

D'un point de vue du level design, on ne peut que saluer l'inventivité dont les gars de Swing Swing Submarine ont fait preuve ! On débute par des énigmes localisées sur un seul tableau pour finalement se retrouver à devoir réfléchir sur l'utilisation de l'ensemble des blocs d'un niveau en multipliant les aller-retours. Rien n'est simple dans Tetrobot and Co, et les mordus d'énigmes retorses en auront pour leur argent. En plus de la multitude de blocs proposés, c'est la variété des environnements qui est à prendre en compte. Il sera possible d'interagir avec certains éléments du décor comme des canons à objets, dans lesquels il sera possible d'entrer afin d'être éjecté... au travers des parois des niveaux d'eau par exemple ? Les aimants, quant à eux, attireront toute pièce métallique tandis que les niveaux faits de slimes changeront complètement vos habitudes de jeu car toutes les parois seront adhésives. C'est au prix de nombreuses heures de jeu que vous pourrez donc espérer voir le bout de cette folle suite de casse-têtes dont la résolution vous demandera quelques retournements de cerveaux... Comme si cela ne suffisait pas, sachez qu'il sera possible de construire vos propres niveaux et de les partager via le steam workshop. Voilà bien de quoi assurer à ce Tetrobot and Co une durée de vie quasi-infinie.

excellent
DIFFICILE, CAPTIVANT

Notre avis :

Avec ce Tetrobot and Co, les amateurs de challenge auront un sacré défi à relever. Pourvu d'un level design de haute volée et d'une complexité qui inhibe toute impression de déjà vu, ce nouveau jeu signé Swing Swing Submarine est un bel exemple de titre qui parvient à se renouveler à chaque instant. Les mécaniques de jeu sont inhabituelles, intéressantes, et exploitées jusqu'à la moelle avec une petite touche d'humour qui fait plaisir. Soyez cependant prévenus, il se pourrait bien que la difficulté du soft en rebute certains ! Pour les fans du genre : foncez !

Indie Review - Tetrobot and Co. (PC/Mac)

vignette pour les réseaux
2 commentaires

Comments

 Mr_Pity

Bon bah je l'ai finalement pris. Je l'ai commencé, pas encore trop dur mais je sens que ça va venir hahaha
En tous cas, c'est très agréable à jouer, et assez reposant via les musiques.

 Marilui
Marilui 16 October 2013 à 12h06

Et un jeu de plus à acheter, il m'a l'air vraiment excellent! Content
Au passage, petit oubli dans le verdict : "une petite touche d'humour qui plaisir"
En tout cas continuez comme ça! Content