Cuphead : à la hauteur de toutes ses promesses ?

PS4
Switch
One
Win
Rédigé par At0mium, publié le 19/07/2016
Partagez sur :

Annoncé en 2014 puis porté depuis par Microsoft au fil de ses conférences E3 et Gamescom, Cuphead est un jeu d'action/plateforme au visuel unique. Lors de cet E3 2016, nous avons pu poser nos mains sur le titre et il ne nous a clairement pas laissé de indemne.

Un hommage aux anciens dessins animés Disney

La pari lancé par Cuphead est simple : rendre la frontière entre jeu vidéo et dessin animé la plus infime possible pour un rendu graphique fidèle aux premiers Disney, le tout porté par un gameplay efficace et dynamique façon run'n gun. L'exercice est complexe, d'autant plus qu'il faut parvenir à garder une certaine lisibilité de l'action à l'écran pour ne pas perdre le joueur ; défi réussi ? Sans hésitation : oui, haut la main. Cuphead est beau à chaque instant, fort d'un grand travail de référence qui lui a permis de capter l'essence des animations 2D d'antan. Manette en main, l'expérience a du répondant et rappellera même le feeling Gunstar Heroes ; une impression renforcée par la générosité du soft en matière de boss qui se trouvent ici en très grand nombre.

Petit mais costaud

Inconscient serait le joueur qui, face au design tout mignon de ce Cuphdead, croirait qu'il s'agit d'un "petit jeu simple comme tout". En réalité, la difficulté est au rendez-vous et il faudra s'y reprendre à plusieurs fois pour passer chaque stage (seul ou accompagné). La démo que nous avons pu essayer présentait également les premiers niveaux en mode plateforme (ndlr : ces derniers ont été ajouté en réponse aux joueurs qui ont manifesté leur mécontentement lorsque le studio a annoncé que Cuphead serait un jeu de boss rush avant tout) ; si leur level design n'avait rien de surprenant, on pourra noter qu'ils ne manquent pas de piquant. Après une grosse demi heure de test, on en redemande encore et l'impatience nous gagne davantage. Ce premier essai de Cuphead était plus que convainquant, c'est encore mieux que ça en avait l'air lors des trailers !

vignette pour les réseaux