Nival

 Nival

Nival

Inscrit depuis le : 23 October 2013
Commentaire(s) publié(s) : 723
Messages(s) sur le forum : 1493

Ses derniers commentaires

GOG lance ses soldes d'Halloween pour 2017

Nival 28 October 2017 à 16h13

Oxenfree possède des sous-titres français (et de qualité!) depuis cet été --> plus d'excuses, foncez !!
(parfait pour Halloween qui plus est ;))

Les soldes d'Halloween 2017 chez Steam débutent

Nival 28 October 2017 à 16h12

Détention est VRAIMENT cool, et parfait pour Halloween (petit "test" ici pour les curieux :P).

Fran Bow contient qqs passages excellents mais j'ai trouvé la conclusion terriblement décevante et incohérente, dommage :/.

The Mummy Demastered, un nouveau metroid-like par WayForward (Shantae)

Nival 27 October 2017 à 20h46

La darksoulisation du jeu-vidéo ... Tire la langue

Industries of Titan, entre city-builder et stratégie cyber-punk par les créateurs de Crypt of the Necrodancer

Nival 29 August 2017 à 22h59

J'uis pas du tout fan des voxels cubiques, mais là c'est stylé !

En revanche un peu dubitatif sur l'aspect militaire que je trouve dissonant par rapport au postulat de départ (j'imagine pas trop des milices armées de chez PSA mener des raids meurtriers sur des usines Renault, même s'ils s'implantaient dans la banlieue de Mars ou d'ailleurs).

Industries of Titan, entre city-builder et stratégie cyber-punk par les créateurs de Crypt of the Necrodancer

Nival 29 August 2017 à 22h51

Nous savons aujourd'hui que l'Homme ne peut pas survivre à un effondrement des écosystèmes

Source ?....
Surtout que "effondrement des écosystèmes" ça veut pas dire grand chose en fait ... Un écosystème ça se modifie, ça s'appauvrit ; ça meurt au pire du pire mais on n'en est pas là ! Je m'inquiète pas trop sur la capacité de l'homme à s'adapter (on bouffera des rats et des insectes qu'on produira dans des exploitations qui ressembleront plus à des usines qu'autre chose, et tout et tout ... :P).

En sus, les pollutions multiples affectent également l'Homme lui même qui aura dans les années à venir une espérance de vie en chute libre.

Source ??...
À l'heure actuelle, les principales causes de mortalités dans le monde sont dans nos habitudes de vie (cigarette, déséquilibre des apports alimentaires, sédentarité, non prise en charge de l'hta), la pollution c'est peanuts en comparaison ne serait-ce que du tabac, et devrait tendre plutôt vers une diminution vue la prise de conscience actuelle (recule des énergies fossiles, dévalorisation du diesel, demande croissante d'une agronomie bio, législations de plus en plus sévères sur les pesticides et autres toxiques lié aux cultures et à l'elevage, recyclage de plus en plus présent, fin de sacs plastiques,...). Enfin, on verra ; mais faut pas asséner n'importe quoi non plus Clin d'oeil .

Contemp

Nival 28 August 2017 à 21h33

Pour ma part, j'ai trouvé ça plutôt efficace sur la forme, les effets sont classiques mais fonctionnent indéniablement bien. Sur le fond c'est assez creux, mais on voit bien que ce n'est pas la préoccupation du développeur, qui cherche à transmettre avant tout une ambiance flippante, et sur ce point c'est réussi.

Pour la poignées de minutes que dure l’expérience, elle se montre particulièrement intense et à mon sens recommandable.

Belle prouesse pour le jeune auteur a fortiori vu le temps de développement.

Compilation de financements participatifs : Celestian Tales: Realms Beyond, The Crown Stones: Mirrah, Maelstrom et Insight

Nival 25 August 2017 à 07h17

FTL, Hyper Light Drifter, Darkest Dungeon, Divinity : Original Sin, Pillars of Eternity, Elite Dangerous, Wasteland 2, Shadowrun : Hong-Kong, Everspace, Duelyst, ...

Iron Oath, un tactical dans une aventure à mort permanente avec un monde évolutif

Nival 22 August 2017 à 13h06

Oui, tu as un peu raison, mais au-delà du simple "effet de mode", on redécouvre que ce principe est intéressant, et il s'inscrit dans certains cas en profondeur dans le game-design, comme p.ex. Rogue Legacy ou Out There (moins dans d'autres comme The Binding of Isaac ou FTL je trouve).

Moi perso je suis trop mauvais et du coup a force je joue plus a ces jeux

Bah, déjà, c'est peut-être simplement que ces jeux ne sont pas faits pour toi, il y en a quand même d'autres, et même si on en trouve une concentration inhabituelle, ça reste quand même une minorité de titres qui adoptent ce principe.

Ensuite, ça veut dire quoi "je suis trop mauvais" ? Des jeux avec "perma-death" peuvent proposer un challenge en terme de dextérité (la grande lignée des "rogue-li[ke/ght?]" dérivés de The Binding of Isaac p.ex.), quand d'autres seront de la gestion pure (Out There p.ex.). Tu ne peux quand même pas être "mauvais" partout Tire la langue . Un Rogue Legacy permet sinon une amélioration de son perso run après run qui va largement diminuer la difficulté du jeu si on "farm" un peu ; etc.

Iron Oath, un tactical dans une aventure à mort permanente avec un monde évolutif

Nival 20 August 2017 à 10h41

Le principe de "perma-death" reste quand même LAAARGEMENT minoritaire actuellement (alors que c'était à peu près tous les jeux dans les années 80, où quand tu n'avais plus de vie tu étais bon pour reprendre une partie à zéro), et peut apporter des enjeux très intéressants et originaux quand bien utilisés (voir Rogue Legacy, FTL, Out There,...).

En plus comme le dit très bien Seldell, c'est pas classique du tout dans un jeu de stratégie a fortiori typé tactical, où généralement quand quelque chose se passe mal tu recharges ta partie et puis voilà. Là, si on doit assumer chaque choix sans possibilité permissive de revenir en arrière, et si un perso mort est perdu pour la suite du jeu, ça me parait plutôt intéressant.

A voir quand même la réelle pression que cela occasionnera, car si nos perso s'apparentent à de la chaire à canon comme dans Darkest Dungeon, bon, ça à un risque de rentrer dans une routine assez vite inconséquente.

Spoiler :

Yurei Station : un jeu créé avec des lycéens, par l'Atelier Sentô

Nival 17 August 2017 à 15h15

Olala, je viens de tester ça, et ça déchire carrément ! Même si ça m'a paru très sombre*, l'ambiance transporte immédiatement dans cette solitude introspective, et la vue de dos déroulant les images dessinées dans la perspective est une très belle et astucieuse idée, à moindre "coût" (en terme de réalisation technique) pour un résultat très convaincant et immersif.

Et avoir fait participer une classe est une expérience à mon sens géniale !

_______________

*

Spoiler :

Pages