Deadwood, open world et tower defense

Deadwood, entre survie et aventure

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 18/03/2015

Il y a fort longtemps, un arbre maléfique a été planté par un moine. Après sa mort, ce dernier est revenu d'outre-tombe, réanimé par le bois maudit. Parcourant la forêt, il répandit une peste appelée Deadwood. L'union de quatre golems de pierre permit de limiter la maladie à la forêt portant le nom de son mal. Aujourd'hui, c'est aux commandes d'un apprenti protecteur qu'il faudra tenter de sauver la population.

Deadwood est un jeu d'action-aventure avec des aspects de stratégie. Le héros, Lathe, est un petit bonhomme de bois qui devra naviguer dans un openworld, accompagné d'un golem de pierre. En fonction du jour ou de la nuit, deux phases de jeu s'alterneront avec des objectifs différents. De jour, il faudra visiter les lieux, réaliser des quêtes pour avancer dans le scénario, et récupérer divers objets permettant de crafter des éléments ou des armes pour la nuit.

DeadwoodDeadwood

En effet, lorsque celle-ci arrivera, le golem qui protégeait jusqu'ici le héros s'endormira. Malheureusement pour lui, ce sera le moment choisi par des "zombies" en bois mort pour attaquer par vagues. Lathe pourra se défendre avec des armes à feu, façon top-down shooter, mais il sera aussi nécessaire d'utiliser ce qui a été construit de jour, comme des barricades, des mines ou des pièges pour s'aider lors des affrontements : cela offrira un aspect stratégie (vaguement "Tower Defense") tant pour le choix de la position à tenir la nuit que pour l'organisation de la défense.

Les différentes armes seront également personnalisables grâce à des ambres de différentes couleurs ramassées durant les phases d'exploration. Se déroulant dans un univers coloré, Deadwood tente d'être financé sur Kickstarter à hauteur de 65 000 dollars. Il est prévu pour octobre 2016 sur Windows, Mac et Linux.Il a réussi sa campagne sur Greenlight.

Deadwood: The Forgotten Curse Trailer

vignette pour les réseaux