Quand les OST de jeux indépendants se mettent au Vinyle

Quand les OST de jeux indépendants se mettent au Vinyle

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 01/02/2016

Vous le savez, de temps en temps, nous aimons bien parler "goodies" sur Indiemag. Dans ce milieu si dématérialisé du jeu vidéo indépendant, il est parfois bon de se trouver une petite édition collector pour les titres que l'on apprécie ou une version physique de leur bande son.

Le Vinyle : Pas si old-school que ça !

Si l'on peut dégoter relativement facilement une version CD des OST de nos jeux vidéo préférés (toutes catégories confondues), savez-vous que c'est également le cas de bandes son au format vinyle ? Spécifiquement chez les indés, il existe aujourd'hui plus d'une dizaine d'albums disponibles sur la toile. Emballage soigné, disque imprimé, accompagné dans certains cas d'une clé du jeu concerné ou de quelques illustrations, ces éditions sont souvent de très beaux objets qui font aussi bien le bonheur des musicos que des collectionneurs. Seul (gros) bémol : le prix. En effet il faudra débourser entre 25 $ et 40 $ pour faire l'acquisition d'une soundtrack avec environ  20 à 30 $ de frais de port pour la France. Autant dire que l'on approche du produit de luxe

Quelles OST de jeux indépendants trouve t-on au format vinyle ?

La boutique iam8bit en distribue la plupart. On y retrouve notamment les bandes son de The Banner Saga, Dustforce, FTL, Monument Valley, Super Hexagon, Bit Trip Runner et Hotline Miami 2 (hors jeux indés, sachez quand même qu'il y a aussi celles de Journey et Hohokum dans leurs stocks). De son côté, Thomas Happ a également proposé son vinyle pour l'OST de Axiom Verge ; vous pouvez la retrouver sur le site ShipToShore (qui propose également celle de Mother 2). À noter également : l'artiste Jim Guthrie (Sword & Sworcery) distribue lui-même la bande son de Indie Game: The Movie à un prix défiant toute concurrence (comme beaucoup de ses albums en physique) tout comme il est encore facile de retrouver l'OST de Everybody's Gone to the Rapture via des sites comme Amazon ou la Fnac. Enfin, il est possible de retrouver en vinyle les musiques de Super Time Force et des jeux Amanita Design (Botanicula, Machinarium, Samorost).

Comme vous pouvez le constater, la liste est relativement longue et nous sommes certains d'en oublier. Le vinyle semble avoir la côte du côté des indés et la clientèle est au rendez-vous ! Et vous, en avez-vous déjà fait l'acquisition de votre côté ? N'hésitez pas à nous en conseiller ! D'ailleurs, si un jour vous voulez que l'on vous fasse une sélection de CD's dans le même style, faites-le nous savoir !

vignette pour les réseaux
18 commentaires

Comments

 kimou75
kimou75 12 February 2016 à 18h47

je viens justement de commander xcom et banner saga, c'est cher mais c'est des beaux objets

 Pompier15
Pompier15 12 February 2016 à 02h32

Mais, arrêtez moi si je me trompe mais pour écouter un vinyle il faut un gramophone et ce n'est pas le type d'objet que tu ne trouves plus que dans des marché d'occasions qui sont chers ? Par ce que 40 euros pour une OST ça ma parait chers mais si en plus on y rajoute 100 euros de gramophone ça fait beaucoup. Étant fan d'électro swing, oui c'est un style de musique qui existe, j'entrevois l’intérêt du vinyle, mais au bout d'un moment (et ça c'est vrai pour tout), au bout d'un certain temps la qualité s'arrête à la qualité de nos organes sensoriels. On n'aura jamais du meilleur son que nous permettent nos oreilles. Et je rebondis là dessus, on aura beau inventer des écrans 8K, 12K, méga haute définition on ne verra pas plus net.

Bref je m'égare chacun fait comme il veut finalement, mais la chose que je recommande à tous est de vraiment juger de l'utilité de son achat pour éviter d'acheter le vinyle, l'écouter 4-5 fois puis le ranger et le laisser prendre la poussière et en arriver à la conclusion que vous vous êtes fait pigeonné.
Ce n'est qu'un conseil et vous en faites ce que voulez.

 Maratz
Maratz 09 February 2016 à 05h59

En parlant de Jim Guthrie, il est allé encore plus loin que le vinyle (qui était disponible aussi pour Superbrothers) puisqu'il y avait aussi une version en cassette, carrément. Tout est épuisé depuis, malheureusement.

 Nasra
Nasra 05 February 2016 à 15h45

Cela me rappelle cette initiative aussi pour les jeux Sega : http://data-discs.com/collections/all
Avec enregistrement plutôt bien fidèle du chip son de la megadrive.

 Opreem
Opreem 02 February 2016 à 20h10

Vous avez oublié ceci :
]]>ET BIM !]]>

 Avorpal
Avorpal 03 February 2016 à 09h31

Okay tu envoi du rêve là !

 chrisemail

La restitution CD est meilleure qu'un vinyle contrairement à ce qui peut être lu ces derniers temps. Mon avis : effet nostalgie / effet de mode comme beaucoup de produits de consommation. Le rituel de la sélection de l'album, dépoussiérage met l'auditeur en condition. Le son est par contre différent c'est certain : on parle d'un son plus chaud lié au procédé de lecture. Mais dire qu'il est meilleur c'est très subjectif.
Je n'ai pas trouvé d'analyse sérieuse qui prouve que le résultat est techniquement meilleur avec du vinyle. Mais bon, certains vont jusqu’à parler de période de rodage pour des câbles audio ou vont acheter des câbles HDMI à 300 euros ...
Une chose qui est certaine : on a tout intérêt économiquement à nous faire croire cela. Il y a beaucoup plus d'argent à faire avec un vinyl qu'avec un mp3 ou un flac.
Une idée de lecture à ce sujet : http://indeflagration.fr/intox/vinyle_mp3

 Bender
Bender 02 February 2016 à 17h30

Quand tu dis meilleure restitution du son pour le CD que pour le vinyle, c'est certain mais en même temps c'est très subjectif.
En effet, la qualité intrinsèque du CD est supérieure mais je pense que c'est là son grand défaut: j'adore les parasites pendant l'écoute d'un vinyle, les craquements, les légères modifications apportés par un disque voilé, les variations de vitesse de rotation d'une vieille platine...
C'est tout ça qui fait que, pour moi, le vinyle a mille fois plus de charme qu'un CD.
Sans compter la taille de la pochette qui devient alors une vraie oeuvre à part entière.

 Ryudo
Ryudo 01 February 2016 à 18h03

J'écoute beaucoup de musique et principalement de jeu vidéo, je n'y connais absolument rien au vinyle, pour moi c'est de l'audio en mauvaise qualité, mais si existe toujours actuellement, j'imagine être dans l'erreur?

Je trouve la découpe du vinyl de Super Hexagon parfaite.

 oursique
oursique 01 February 2016 à 19h24

Ça dépend de tellement de paramètres, difficile de répondre. Le mixage n'est pas le même pour les deux supports qui n'ont pas les mêmes contraintes techniques, et le matériel de reproduction n'est pas le même non plus.

Surtout que maintenant les vinyles utilisent des sources numériques, alors le côté analogique en prend un coup.

Ce qui est sûr, c'est qu'un CD peut reproduire plus fidèlement plus de fréquences, dans une dynamique qui doit être comparable. Les supports magnétiques utilisés à l'époque en studio ne dépassaient pas une dynamique équivalente à 13 bits donc au moins l'audio numérique peut bénéficier au vinyle sur ce point.

Personnellement, c'est pour l'objet lui-même et le plaisir de poser le bras de la platine sur le disque que j'apprécie ce support. La qualité audio est secondaire. Pour le reste, le dématérialisé est bien pratique. Le CD est coincé entre les deux sans le charme ni le côté pratique d'avoir toute sa musique sans changer de disque. Bien sûr, je ne parle pas de MP3. Content

Pages