Thimbleweed Park : notre aperçu du point’n click rétro

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 15/03/2017

Difficile de vous le cacher, Thimbleweed Park est le point’n click que nous attendons le plus en 2017. À lui seul, il cristallise le meilleur du genre avec son look rétro, ses mécaniques dépoussiérées et ses deux grands noms du jeu d’aventure aux crédits : Ron Gilbert et Gary Winninck. Après quelques heures passées en sa compagnie, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir avant sa sortie, prévue pour le 30 mars prochain.

Humour passionnel

Hilarant, cocasse, délirant… Bref, les adjectifs ne manquent pas pour décrire nos impressions après deux heures de jeu sur la démo de Thimbleweed Park. Toute l’histoire commence par un meurtre. Les agents fédéraux Mulder et Scully… pardon, les agents Ray et Rayes sont dépêchés pour enquêter. Lui est jeune, inexpérimenté et un tantinet naïf, elle est confiante, professionnelle et méchamment blasée d’avoir été expédiée dans ce patelin perdu.

Dès les premières minutes de jeu, Thimbleweed Park sort l’artillerie lourde à coups de dialogues et de monologues savoureux qui, à la manière d’un Monkey Island en son temps, n’hésite pas à exploser le quatrième mur pour mieux nous laisser apprécier toute la loufoquerie de ses situations.

Enfoncer le clown

En tout, pas moins de cinq personnages sont jouables dans Thimbleweed Park. Cinq personnages pour autant de points de vue sur cette affaire de meurtre. Outre les agents fédéraux, nous avons eu par exemple l’occasion de faire la connaissance et d’incarner Ransome, un clown vulgaire et endetté qui insulte son public. Certes, tout ceci est d’un humour plutôt absurde mais qui grâce à une plume assurée et à un doublage de qualité (Ransome est à mourir de rire) fonctionne à merveille.

Tout ce qu’il faut espérer maintenant, c’est que l’équipe en charge de traduire en français cette pléthore de textes parviendra à conserver la saveur du script d’origine. Si voulez en voir plus, n’hésitez pas à jeter un œil à notre vidéo aperçu et rendez-vous le 30 mars prochain pour notre test !

vignette pour les réseaux