Cook, serve, delicious ! Gérez votre restaurant ! - Test

Test - Cook, serve, delicious ! Gérez votre restaurant !

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 11/10/2013

Les jeux de gestions sont légion sur smartphone et tablette, pourtant quand il en débarque un ambitieux il trouve toujours le moyen de se faire remarquer ! Disponible depuis quelques jours sur Steam, ce Cook, Serve, Delicious nous a bien intrigué de part l'ensemble des options qu'il semblait proposer à la vue des quelques screens du jeu. Nous nous sommes donc empressé de nous lancer dans la gestion de notre petit restaurant, pour vous mitonner un petit test tout chaud sorti du four !

Une partie gestion aux petits oignons

C'est parti pour une surexploitation du champs lexical de la bouffe ! Ainsi débute votre aventure en tant que chef de votre propre restaurant, de quoi alimenter votre soif d'ascension dans le milieu. Les développeurs ont eu le bon goût de proposer au joueur un titre qui se distingue selon deux types de gameplay : une partie gestion et une partie active où vous devrez préparer les commandes pour vos clients durant toute une journée. Afin de maximiser vos recettes, il faudra bien choisir les plats que vous proposez à la carte. Cependant, vous vous rendrez vite compte des limitations techniques auxquelles il faudra faire face en début de carrière. Pour augmenter vos possibilités de menu, il faudra donc vous fournir en matériel mais attention toutefois à ne pas exploser le budget ! On décide donc des quatre plats que l'on souhaite proposer aux clients et là arrive l'instant que l'on attend tous... la cuisine !

Cooking papa !

Chaque journée de travail devra être accomplie "à la main". Vous voila donc au comptoir, prêt à servir, avec en tête les différentes combinaisons de touche à effectuer pour sortir vos plats. Les clients abondent, il faudra répondre à leurs attentes. Vous cliquez sur les commandes que vous voulez prendre, ensuite il faut servir en exécutant les bonnes actions (ces dernières correspondent chacune à une touche). Pour un burger par exemple, on lance la cuisson du steak. Après quelques secondes, il faut le sortir et le disposer sur le pain puis le compléter avec la garniture qu'on vous aura demandé. Une bière ? Lancez la préparation et appuyez uniquement sur la touche "bas" pour verser mais attention à ne pas déborder ! Un Coca taille géante, avec glaçon ? On sélectionne avec "haut" la taille du gobelet, avec "droite" on se rend sur le bon robinet, ensuite touche "bas" pour verser et enfin "i" pour y ajouter des glaçons. Vous comprendrez bien vite qu'il s'agit d'un jeu idéal pour ceux désirant bosser leur dactylographie. On peine un peu au début, mais servir les plats deviendra vite une seconde nature

La faim justifie les moyens

Qu'on se le dise, l'enchaînement des journées aura quelques chose de très répétitif qui pourra ennuyer le joueur impatient. Ceci étant, il est à noter que la partie gestion vaut largement le détour et la progression du restaurant se fera avec plaisir. Il faudra développer ses moyens techniques pour proposer aux clients des repas qui leur plaisent, pas trop gras, dans l'actu du moment, et au fil de votre avancée les critères deviendront de plus en plus nombreux. L'organisation, c'est aussi la clé de la réussite une fois derrière les fourneaux car il sera par exemple très difficile de ne proposer que des plats complexes avec beaucoup de cuisson... À moins que vous ayez quatre main et une rapidité hors pair. L'hygiène sera également importante, tout comme le fait de faire des combos en enchaînant les recettes réussies vous conférant une bonne réputation en fin de service. De très nombreuses heures seront nécessaire pour venir à bout de votre épique carrière dans la restauration, si vous adhérez au genre et si vous passez outre l'aspect répétitif des actions il se pourrait bien que vous y trouviez votre compte !

bon
MIAM !

Notre avis :

Cook, Serve, Delicious n'est pas un jeu qui plaira à la majorité. Sous ses airs de titre pour joueur occasionnel, et malgré la répétitivité des phases de cuisine, il propose tout de même une belle progression au travers de la partie gestion. Avec une patte graphique colorée et sans chichi, ce titre s'avère de plus en plus complexe au fil des heures et pourra intéresser le passionné de restauration qui sommeille en vous ! Choisissez vos plats, entraînez vous, améliorez les et servez les avec soin pour devenir le nouveau Paul Bocuse avec ce titre qui vaut son pesant de cacahuètes !
vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 SirLuthio

Si quelqu'un sait comment est la version Android, ça m'intéresse. Content