Outer Wilds inaugure la toute nouvelle plate-forme de Crowfunding, Fig

Outer Wilds inaugure la nouvelle plate-forme de Crowfunding, Fig

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 21/08/2015

C’est lors de l’E3 2015 que nous vous parlions pour la première fois d’Outer Wilds, un charmant jeu d’exploration spatiale qui misait avant tout sur une ambiance chaleureuse et unique. Grand vainqueur de l’Independent Game Festival de 2015, Outer Wilds s’est petit à petit crée une aura de jeu très attendu. C’est pourquoi sans surprise, nous le retrouvons en campagne de financement participatif. Sauf que le studio Mobius Digital Games se fait, à l’image du héros d’Outer Wilds, explorateur de l’inconnu puisque c’est sur la toute nouvelle plate-forme de crowdfunding Fig que le projet a été lancé.

Les mystères de l’univers

Petit rafraichissement de mémoire pour ceux et celles qui n’auraient pas suivi toute l’affaire. Outer Wild est un jeu d’exploration atypique dans lequel notre héros voyage de planète en planète à la recherche de mystères. Mais contrairement à un No Man’s Sky qui propose un minimum de réalisme, Outer Wilds nous offre l’opportunité de visiter d’étranges contrées à bord d’une navette spatiale mignonne à croquer. Et après un long voyage éreintant, de se reposer au coin du feu avec pour seuls témoins une nuée d’étoiles brillantes et quelques chamallows grillés.

Vous l’aurez compris, Outer Wilds mise avant tout sur son atmosphère délicate et son univers énigmatique qui, pour une raison qu’il va falloir découvrir, est victime d’une boucle temporelle s’activant toutes les vingt minutes.

Inauguration de Fig

La particularité d’Outer Wilds est de tenir justement compte du temps qui passe. Certains événements, comme la destruction d’une planète, n’auront lieu qu’à certains moments précis. Notre épopée prendra donc un visage tout à fait différent selon le lieu où nous sommes et l’heure à laquelle nous nous y rendons. Nous pouvons donc très bien imaginer que si nous manquons un événement important, la boucle temporelle nous permettra finalement d’y assister.

Si vous souhaitez soutenir Outer Wilds, qui a déjà atteint les 75.000$ sur les 125.000 demandés, il vous reste exactement 28 jours. Sachant que contrairement à nos habitudes, ce n’est pas sur Kickstarter ni sur Indiegogo qu’il faudra nous rendre mais sur Fig, une toute nouvelle plate-forme de crowdfunding exclusivement dédiée au jeu vidéo et créée en association avec Brian Fargo de inXile Entertainment (Wastland 2), Feargus Urquhart d’Obsidian Entertainment (Pillars of Eternity) et Tim Schafer de Double Fine Productions (Broken Age). Affaire à suivre donc…

Outer Wilds Vertical Slice Space Walk

vignette pour les réseaux
8 commentaires

Comments

 KaKaShUruKioRa

J'étais entrain de me demander, à quoi servait une nouvelle plateforme de financement... Mais effectivement, si elle n'est dédié qu'au jeu-vidéo, c'est surement tout aussi bien !
Je reste néanmoins curieux de ce qu'elle propose comparé au autres ?
...
Haaa, sinon le jeu ? Ben vraiment intéressant, j’attends No Man Sky impatiemment, celui entrera dans mes attentes également par conséquent Content
Haa l'univers, l'espace, les planètes, l'exploration.... j'en suis définitivement dingue ! (Contrairement à la mode des zombies et survivaliste, cette mode me plait)

 Itooh
Itooh 22 August 2015 à 13h19

Fig a la particularité de proposer un retour sur investissement ! Le site sert lui-même de plate-forme de distribution, et les backers peuvent ainsi, selon leur contribution, toucher une petite part des bénéfices. À partir de 1000$ de financement, pour des raisons légales, mais le projet envisage de généraliser ça à toutes les sommes.

Ça en fait donc plus uniquement un site de financement participatif, mais vraiment d'investissement. Et comme l'explique Double Fine, le but est de permettre des récoltes de fonds à plus grande échelle, pour de plus grand projets. Si un investisseur croit au potentiel (lucratif) d'un jeu, il peut investir beaucoup en espérant ici un retour.

Certains parlent de l'avenir du crowdfunding, pour ma part je dirais plutôt une alternative. Le financement sans retour à la Kickstarter est important à conserver pour les projets plus humbles : le principe de don sans retour (ni garantie) derrière favorise les créations plus risquées.
À voir l'impact que cela aura sur le crowdfunding, et l'évolution qui s'en suivra ! L'idée est très intéressante, et promet de jolis changements dans l'industrie du jeu indépendant.

 Nival
Nival 24 August 2015 à 20h49

C'est vrai qu'actuellement, être "investisseur", et donc non pas un simple donateur, est plutôt réservé aux vrais gros investisseurs, vu qu'il faut justifier d'un patrimoine d'au moins 1.000.000$ --hors résidence principal, sinon c'est "trop facile" Clin d'oeil -- ou de revenus minimaux de 200.000$/an... Après cela n'est apparemment pas de leur fait mais tributaire de la réglementation américaine en la matière (voir "Accredited Investors").

FIG parle bien de vouloir étendre l'opportunité d'investir "à tous dans un avenir proche". À voir à quelle échéance et de quelle façon?

L'idée en tout cas en soi n'est pas mauvaise, puisque on a déjà vu des projets abandonner leur campagne KS pas très bien amorcée pour se tourner finalement vers un investisseur privé qui avait été attiré par le jeu. La formule que propose FIG est donc de pouvoir cumuler les deux, et que donc la somme demandée pour mener a bien son projet puisse profiter à la fois des dons du public et de gros financement d'investisseurs.
(puisqu'avec un système de crowdfunding classique, si un investisseur est prêt à financer le projet à hauteur de 60% et que la campagne de financement participatif atteint elle 80%, les dév ne pourront réunir la somme voulue, alors que l'ensemble des personnes intéressées totalisait pourtant un budget supèrieur)

Mais la question reste de savoir si un investisseur est prêt à engager ses billes dans un systèmes où il garde finalement peu de contrôle sur le retour qu'il pourra en attendre (une part des ventes, mais pas d'influence et de droit de regard sur le cours du développement, pas de possibilité d'utiliser ensuite la licence à des fins plus larges, etc.).

 Avorpal

Oui j'ai lu ça je pense que je taperai un article sur le sujet quand on aura eu un peu plus de recul et des retombés sur les projets qui sont passés par Fig Ravi

 KaKaShUruKioRa

Ouais ça serait cool, en effet Clin d'oeil Attendre le bon moment pour en parler.

Merci en tout cas pour vos réponses à tous, c'est très intéressant !

 Aristynax

Je suit le jeu depuis pas mal de temps, et je suis très fan du nouvel aspect graphique.

Pour ceux que ça intéresse, la pré-alpha (graphismes très moches, mais le concept est déjà là) est encore dispo sur le site Content !

 Avorpal

Nop j'ai viré le lien d'IndieMag justement parce qu'ils ont supprimé l'accès à l'alpha (sûrement depuis le lancement de la campagne).

 b2zoMTB

Je ne connaissais pas ce jeu qui a l'air très intéressant. Vu les chiffres annoncés il devrait atteindre son objectif.