Unworthy, nos premières impressions sur le prometteur souls-like 2D

Unworthy, premières impressions sur le souls-like 2D

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 03/04/2017

Présenté il y a quelques semaines à l'occasion de sa campagne Greenlight, Unworthy est un souls-like 2D aux graphismes en teintes de gris. Avec une organisation en metroid-like, le titre propose d'incarner un chevalier mort allant combattre d'innombrables créatures maléfiques et autres zombies dans une terre hantée.

La première chose qui surprend dans Unworthy dès les premiers instants de jeu est l'incapacité du héros à sauter. Celui-ci ne pourra en effet qu'attaquer avec trois enchaînements de coups, ou effectuer des roulades afin de passer dans le dos de ses ennemis grâce à une invincibilité momentanée.

Rigueur et exigence

Les adversaires demanderont d'être prudent face à eux. Chacun possède ses propres comportements et des attaques pouvant partir rapidement. Les affrontements nécessiteront de bien saisir les actions et réactions possibles des ennemis tout en gérant au mieux sa jauge de fatigue se vidant au fil des mouvements.

Le titre proposera de la récolte de péchés en tuant les monstres, que le joueur pourra utiliser afin d'acheter des objets auprès des marchands. Certains d'entre eux permettront de progresser dans l'aventure, comme la lanterne éclairant les secteurs sombres. Ces péchés seront néanmoins perdus lors de la mort et il faudra retourner sur le lieu de son échec afin de les récupérer. Des boss feront également leur apparitions, avec des patterns évoluant au fil des dégâts reçus et demandant de la rigueur pour être contrés.

Une ambiance prometteuse

Enfin, un système d'expérience permettra d'améliorer la condition du héros par ses dégâts et sa défense sans que le joueur ne puisse influencer ces statistiques. La destruction de certains boss ou l'achat d'objet permettra d'accéder à de nouveaux secteurs. Le second boss perdra notamment son marteau de guerre après avoir été vaincu et offrira la possibilité de détruire des murs afin d'ouvrir l'accès à de nouvelles zones.

Côté graphismes et animations, le titre est assez surprenant. Les tons monochromes constituant les personnages sont particulièrement bien animés et donnent l'illusion de voir précisément son adversaire et ses mouvements, là où graphiquement ne se trouvent qu'un amas de pixels unis. Manette en main, le titre se veut naturellement exigeant et ne fera aucun cadeau au joueur. Les retours à la sauvegarde seront donc nombreux pour ce titre prometteur prévu pour 2018 sur Windows, Linux et Mac.

UNWORTHY - Si Dark Souls était en 2D | Preview

vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 Shinpansen

J'ai vraiment hâte de m'y essayer.
D'ailleurs il me fait davantage envie que salt and sanctuary, que j'avais lâché à cause de ses hit-box complètement random.