Mother Russia Bleeds toujours aussi sanglant à l'E3 2015

Mother Russia Bleeds, toujours aussi violent lors de l'E3 2015

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 16/06/2015

On voulait en prendre quelques nouvelles, l'E3 2015 sera l'occasion parfaite pour vous reparler de Mother Russia Bleeds. Beath'em all à la croisée des mondes, entre un Streets of Rage/Double Dragon pour le gameplay et un Hotline Miami pour le gros son et la violence explicite et pixelisée, ce titre français fait toujours envie !

Se déroulant dans une URSS alternative des années 80, ce jeu français du studio "Le Cartel" nous fera visiter de nombreux environnements aux fréquentations douteuses, et c'est la castagne gore qui sera omniprésente, avec d'autres thèmes tels que la drogue ou le sexe, le tout dans un style plutôt glauque. Il est prévu sur Windows, Linux, Mac et PS4 pour 2016 sous l'égide du tout puissant Devolver Digital. Un nouveau trailer montrant davantage de gameplay a été publié à l'occasion de l'E3 :

Mother Russia Bleeds - Gameplay Trailer

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 The Black Knight

Pouah la violence Content ça va faire mal !

 Gantzgraf

Comme j'ai hâte de mettre la main dessus ! De la baston à l'ancienne et une ambiance folle !

 drludos

Woaw, en voila un jeu que j'attends depuis son premier trailer - vivement qu'il sorte ! Je suis content de voir qu'il sont appuyés par Devolver, ça leur promet un succès commercial à la hauteur de la qualité de leur jeu Content

Oui c'est gore, mais ça à l'air super défoulant, et c'est tout ce qu'on demande à un bon beat'em all !

 Nival

Ouah, ça va quand même loin dans la violence! (finish move pas loin de Mortal Kombat... un peu too much quand même, dommage de verser dans ce genre d'exagération inutile qui finalement "cartoonise" le jeu) Mais quelle ambiance, et quel dynamisme dans ce déferlement de brutalité! Ressuscitant le beat'm'all à l'ancienne, rappelant au passage malicieusement, par rapport à toutes les franchises aseptisées sorties dans ce genre jusque là, que tabasser à mort, c'est pas si propre et anodin... Ravi

Ça promet vraiment un très bon jeu, avec en plus manifestement de la diversité (quoiqu'ils auraient pu s'épargner les zombies, mais bon, comme clin d’œil ironique à la saturation ambiante pourquoi pas, si ça reste un passage anecdotique dans le jeu ;))

Et une fois encore, Devolver est de la partie, décidément ils savent appuyer les projets qui ont du caractère.

Merci pour cette news! Ravi