Test - ABZU : À la hauteur de nos espérances ?

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 04/08/2016

Attendu comme le potentiel successeur de Journey, c'est à dire comme le prochain jeu d'exploration/contemplation capable de nous faire vibrer émotionnellement, ABZÛ est enfin disponible sur PC et Playstation 4. Fraîchement revenus de ce voyage aquatique, voici notre verdict !

"Sous l'océan !"

Dirigé par Matt Nava, l'homme ayant déjà joué un rôle important dans la création de Journey chez Thatgamecompany, ABZÛ a pour ambition de poser une ambiance sous-marine cohérente et fantasmée. Objectif réussi haut la main pour l'équipe de Giant Squid qui nous livre ici un des plus beaux environnements aquatiques du jeu vidéo actuel, tant pour ses couleurs que pour sa gestion des lumières. Le petit plus qui a certainement demandé un travail colossal et faisant ici une nette différence : l'océan fourmille de créatures vivantes.

Faune comme flore sont ici extrêmement denses, toujours en mouvement, avec des instants de grâce bien sentis qui donneront au joueur l'impression de se balader dans un écosystème généreux et réactif à ses actions. Côté gameplay, ABZÛ réussit d'ailleurs à rendre le contrôle de la nage agréable ; ce qui est, rappelons-le, une tare pour bien d'autres titres avant lui. Les déplacements sont fluides, les interactions avec d'autres animaux simples - on pourra par exemple s'accrocher à un dauphin pour explorer tout en s'amusant à effectuer quelques sauts au dessus de l'eau, simplement pour le plaisir. 

Une impression de déjà-vu ?

Qu'on se le dise, nous avons été complètement émerveillés par ABZÛ. L'expérience est courte (environ 2 heures, sans compter les objets cachés à collectionner) mais elle est intense en chaque instant. On retiendra d'ailleurs la splendeur de la phase finale qui se vit comme un véritable feu d'artifice créatif brillamment accompagné musicalement par les compositions de Austin Wintory (compositeur sur Journey & The Banner Saga). Pourtant, pour qui a épluché soigneusement Journey, il est impossible de ne pas faire constamment l'association des deux jeux.

En effet, le découpage "émotionnel" y est en tous points identique : découverte, phase dynamique quasi-chorégraphiée pour en mettre plein les yeux, niveau dans les profondeurs pour véhiculer un sentiment de peur, environnement plus en hauteur avec quelques "indices" architecturaux puis enfin, l'apothéose. La recette fonctionne et elle est ici intelligemment employée mais une fois le schéma compris, on peine à se faire surprendre et à se détacher de cette impression de connaître notre état d'avancement dans l'aventure. Du reste, ABZÛ est un véritable chef d’œuvre et il s'ancrera dans les mémoires, tant pour ses prouesses techniques que pour la puissance de l'expérience qu'il propose. Le voyage vaut le détour, nous pouvons vous l'assurer.

excellent
SPLENDIDE !

Notre avis :

N'y allons pas par quatre chemins, ABZÛ est une franche réussite. Direction artistique magistrale portée par une bande son d'exception, prise en main agréable, l'épopée aquatique imaginée par Giant Squid est d'une justesse incroyable et on ne regrettera que sa trop grande proximité avec son modèle (qui ne gênera que les grands passionnés de Journey). Bravo et surtout merci à ce studio qui nous livre ici une des plus belles représentations des univers sous-marins en jeu vidéo.
vignette pour les réseaux
7 commentaires

Comments

 Charlie N0VA

Que dire.. ce jeu est vraiment magnifique, on lance le jeu et directement la poésie du jeu nous emportent, on se laisse porter par le courant en étant submergé d'émotions.
Une belle et triste amitié dans cet Atlantide harmonieux mais toute fois dangereux.

 Nival
Nival 13 août 2016 à 22h42

J'uis ptêt un blasé du jeu-vidéo en fait ... Neutre
Mais j'ai été vachement déçu par ce Abzû.

Alors ok, c'est magnifique, et la somptuosité du rendu de ces fonds marins luxuriants est visuellement vertigineux ! Amoureux

Mais après, c'est quand même vidéoludiquement d'une pauvreté absolue :

- interactions hyper limitées (pour ne pas dire inexistantes en dehors des boutons pour ouvrir l'accès à la salle suivante et les collectibles)

- maniabilité pas mal mais pas top quand même dans les déplacements (alors que c'est au final le cœur du jeu), avec la caméra qui suit mal et qu'il faut très souvent réajsuster manuellement

- une faune riche juste là pour faire joli mais qui ne sert absolument à rien (mais quel dommage!!!)

- hyper répétitif dans son déroulement cyclique (une successions de salles confinées, qui se débloquent à peu près toujours par le même type de mécanisme --qui ne demande rien de particulier à faire à part appuyer sur un bouton--, qui représentent toujours le même genre de panachages d'animaux marins, qui comprennent toujours les mêmes collectibles)

- des séquences scriptées qui brisent très souvent la plaisante sensation de liberté et gâche régulièrement des passages qui pourraient être cool (les séquences avec le courant, qui pourrait être une bonne feature de gameplay mais qui du coup ne sert à rien si ce n'est donné lieu à des passages ennuyeux et frustrant où on se trouve bridé dans ses commandes ; le passage avec les baleines où on aimerait tant pouvoir nager avec ... mais non ; etc.)

- pseudo-scénario d'une platitude et d'une banalité absolue, déjà vu mille fois ailleurs, prétexte du pauvre à maintenir l'intérêt et proposer une "fin" à l'aventure

- l'antropomorphisation infantile des animaux marins (avec le requin en point d'orgue Neutre ) qui est pas loin d'être une insulte à la nature

- des choix arbitraires dans la mise en exergue de certaines espèces qui trahit là encore une vision tristement humainement orientée (telle ou telle espèce est mise en avant parce qu'elle parait "cool" aux yeux du premier venu, mais sans aucune rationalité par rapport à sa place réelle dans la nature)

- mode "méditation" trop perfectible, alors que ça reste une feature importante (vue la pauvreté du jeu en tant que jeu), avec une sélection des poissons bien trop aléatoire (qui fait qu'il m'a été impossible d'avoir l'identification de certaines espèces) et mélange étrangement dénominations scientifiques et vernaculaires (mettre la dénomination scientifique pour tous, et la vernaculaire en plus quand elle existe, aurait été à mon sens bien plus cohérent, et instructif)

- dommage aussi que la bande-son soit aussi peu travaillée, ne rendant pas du tout compte des sonorités sourdes des sons transmis dans l'eau ou encore tirant bien peu profit du chant mélodieux que peuvent offrir les cétacés

Bref, j'y ai trouvé un somptueux économiseur d'écran interactif, dans lequel j'ai pris plaisir à me perdre 1 ou 2h durant, mais pas beaucoup plus .... :'(

 Thescream59

Je confirme vos dires, j'ai pris le jeu suite au premier lets Play d'Atomium. Je n'ai réussi à lâcher la manette que quand j'ai fini le jeu. Graphiquement splendide, le nombre extraordinaire de poissons a l'écran.

 Allendor

J'ai acheté le jeu sur PC et je ne peux qu'être d'accord avec le test d'At0mium.

De mon côté je n'ai pas encore énormément joué mais le peux que j'ai faits j'ai été charmé et transporté et pour le transport je ne saurais que trop conseiller non pas la brouette (je vous laisse deviner la référence :D) mais le casque, l'expérience n'en sera que meilleure par rapport aux haut-parleurs.

Pour les joueurs qui sont sceptiques à l'idée de se lancer à cause du prix pour seulement 2h de jeu ce que je peux comprendre, sachez qu'il est actuellement à 15€99 au lieu de 20€ sur Steam c'est toujours ça de gagner et même si ce n'est que 2h elles seront magiques et inoubliables comme ce fut le cas pour Journey.

En plus le jeu a zéro interface du coup pour les joueurs comme moi atteint de screenshootage aiguë compulsif c'est le bonheur complet haha ! Joyeux

 Fir3fly03

Dire que j'ai acheté le jeu et qu'il ne veut pas se lancer. Ce test et les trailers sont les seules choses que je m'autorise à regarder/lire car j'espère malgré tout profiter de cette expérience de jeu par moi-même.

 Bender

J'ai moi aussi eu un souci au premier lancement (angoisse + sueur froide ^^), j'ai tout arrêté, j'ai relancé le jeu (steam) qui a mis au moins 3/4 minutes avant d'afficher le nom du studio puis 2 autres minutes avant de me montrer le menu.
Maintenant tout va bien, je nage en plein émerveillement...

 Fir3fly03

C'était un soucis du fait que Windows Update ne voulait plus fonctionner depuis plus d'un an. Ce jeu m'a forcé à accepter de formater mon PC, même si j'ai eu d'autres soucis avec Windows Update même après ça. Là ça semble enfin résolu et j'ai pu faire le jeu hier, et je ne regrette vraiment pas.