Circuits, (re)composition musicale - Test

Test - Circuits, (re)composition musicale

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 02/05/2014

Parfois, lorsqu'on regarde sa ludothèque Steam, on n'a juste envie de se poser devant un petit jeu reposant capable de nous faire oublier les complications d'une longue journée. Si vous cherchez ce genre de titre calmes et reposants, Circuits de Digital Tentacle pourrait bien vous séduire...

(Re)composition de musiques !

Dans une interface minimalistes aux faux airs d'Animus (Assassin's Creed), il sera question ici de composition musicale. À jouer au casque de préférence, Circuits demande au joueur d'écouter une musique, qu'il sera possible de découper en plusieurs pistes, afin de la reconstituer au moyen de pastilles de couleur symbolisant des fragments de mélodie. Il faudra les disposer au bon endroit, puis écouter l'ensemble une fois que l'on pense avoir tout bon, pour se laisser transporter par la composition ainsi recréée. Pas de punition ici, l'erreur n'est pas fatale, il faudra juste se pencher sur chaque segment du morceau pour trouver son erreur. Si toutefois votre oreille ne vous permet pas d'identifier votre faute, sachez qu'un correcteur est disponible pour que vous ne restiez pas non plus bloqué des heures sur un même niveau.

Une progression en douceur

Si certains musicos trouveront le début de Circuits bien trop simple, les autres seront ravis de bénéficier d'une courbe de progression plutôt lente et bien pensée. Le premiers niveaux apprennent au joueur à composer des mélodies simples, avec des instruments facilement identifiables. Petit à petit, de nouveaux éléments de gameplay vont venir enrichir l'expérience, apportant davantage de difficulté et de précision. Interrupteurs à orienter dans une direction correcte, boucles à construire, quelques bonnes idées sont mises en scène afin de varier les plaisirs au cours des 25 niveaux qui composent le jeu. On ne regrettera que l'absence d'un mode création, car il faut bien avouer que les sonorités choisies par le développeur ont quelque chose de très charmant et on aurait aimé composer avec. Quoiqu'il en soit, pour moins de 3 euros, vous tenez là un petit jeu bien ficelé et qui propose une expérience inhabituelle fort agréable !

bon
REPOSANT

Notre avis :

Sans prétention, Circuits parvient à nous séduire grâce à son concept original habillé très sobrement par une interface efficace. Les 25 niveaux du jeu seront variés aussi bien en terme de challenge qu'en styles musicaux. Accessible et progressif, le trip sonore qu'il propose s'avère au final très reposant, ce qui en fait un très bon titre pour qui voudra un peu calmer son esprit.

Indie Review - Circuits (PC/Mac/iOs)

vignette pour les réseaux
7 commentaires

Comments

 Dr Morgan

J'ai également craqué pour ce jeu, que je viens de terminer. Je dois avouer qu'il m'a énormément plu, mais je regrette un peu la courte durée de vie, même si à ce prix, je le recommande vivement! Merci encore Indiemag pour la découverte Content

 HediM

Ah ! Tu as fait le jeu que je t'ai proposé sur twitter ! Héhé Tire la langue ça fait plaisir !

 At0mium

En effet, c'est toi qui me l'a fait découvrir et j'ai adoré ! Encore merci !

 HediM

Encore de rien ! Tire la langue Je suis content que ça en fasse un test ! Si je trouve d'autres jeux qui ont l'air sympa, veux-tu que je t'envoi les liens comme pour Circuits ?

 Nival

"On ne regrettera que l'absence d'un mode création, car il faut bien avouer que les sonorités choisies par le développeur ont quelque chose de très charmant et on aurait aimé composer avec."

C'est exactement ce que je pense, d'autant que les créations des joueurs auraient pu être partagées sous forme d'autres niveaux, bref le concept s'y prêtait tellement bien que c'est dommage :(.

 deathpat

Je viens d'y jouer pendant une heure et c'est vrai que c'est bien sympa. J'aime beaucoup l'interface et le design général. Merci indiemag pour la découverte Clin d'oeil

 Fir3fly03

Une découverte en live pour laquelle j'ai craqué et j'avoue que ce petit jeu est vraiment très sympathique.