Platformines, loot et exploration - Test

Test - Platformines, loot et exploration

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 10/04/2014

Annoncé depuis 2012, Platformines est un jeu de Magiko Gaming qui fait la part belle à l'exploration et au loot ! Bravant les dangers, on y incarne un héros gonflé à la testostérone prêt à en découdre avec toute la faune locale. C'est deux ans plus tard que le soft nous parvient sur la plateforme de Valve, voyons ce qu'il a dans le ventre !

Voyage au centre de la Terre

Perdu dans une immense zone souterraine, il n'y a qu'une seule solution pour s'échapper : reconstruire son vaisseau ! Cependant, cela ne se fera pas sans mal car les canons à blocs qui vous permettent de rafistoler l'engin sont dispersés dans des caves toutes plus dangereuses les unes que les autres... Lorsqu'on débute une partie de Platformines, on découvre avec joie que le héros que l'on incarne est personnalisable ; idéal pour se donner un look bien "badass" ou complètement improbable. Une fois notre avatar créé, le voilà largué au centre de la map, dans une base qui comporte un point de sauvegarde et un magasin dans lequel on pourra acheter des armes et des améliorations pour nous faciliter la tâche. On y découvrira également le point de téléportation qui deviendra rapidement votre meilleur atout, permettant dans faire le lien entre toutes les zones que vous allez parcourir. Finalement, en quelques courtes minutes, nous voila lâchés librement dans la nature avec comme seule indication une flèche pointant vers la direction globale à suivre pour atteindre les outils de construction nécessaires et ainsi finir le jeu.

La fièvre du Loot

Bien évidemment, il est quasiment impossible de se contenter d'aller récupérer les canons à bloc pour s'en aller d'une traite sans demander son reste. Au plus on s'enfonce dans les cavernes de Platformines, au plus les ennemis deviendront coriaces et les pièges mortels. Il va donc falloir s'équiper avec des armes et accessoires de plus en plus puissants. Quatre types d'armes à feu sont au programme : le pistolet, le shotgun, la mitrailleuse et le bazooka. Chacun dispose de statistiques propres et il sera possible d'en récupérer dans le magasin ou en tuant des ennemis. En revanche, il sera impératif de collecter tout un tas de ressources destinées à être revendues pour pouvoir se procurer une meilleure barre d'énergie et un plus grand sac. Comprenez bien qu'au plus vous irez loin dans vos exploration, au plus les items que vous récupérerez seront intéressants.

Une recette qui fonctionne ?

Hélas, même si sur le papier Platformines a des bons arguments, l'expérience de jeu n'est pas si agréable que ça. Dans un premier temps, la génération aléatoire de la map de chaque nouvelle partie a de quoi promettre une durée de vie infinie, mais cela occasionne surtout un level design plus frustrant que gratifiant à bien des reprises. Par exemple, il arrive que l'on aperçoive un coffre de l'autre côté d'une paroi et il faudra effectuer un détour de l'enfer de dieu pour le récupérer, pour finalement constater qu'il est gardé par une armada de tourelles qu'on ne peut passer sans mourir plusieurs fois d'affilée même avec une arme surpuissante. Bien souvent, on a l'impression que certaines zones sont prévues "denses en monstres et pièges" mais cela donne souvent lieu à des combats perdus d'avance jusqu'à ce que l'on soit mort puis revenu sur place suffisamment de fois pour faire le ménage. Dans un second temps, c'est le manque d'équilibre entre téléporteurs et loots qui pose problème. On peut trop facilement rusher pour aller de téléporteur en téléporteur en se soignant à la base, en se contentant de tuer un soldat de temps en temps pour récupérer son arme afin de se mettre à niveau et en récupérant quelques ressources pour s'enrichir au passage. C'est vraiment dommage car de nombreuses idées de gameplay sont là, mais hélas on va vite se focaliser sur cette façon de jouer en occultant complètement la partie exploration du soft. Si toutefois vous appréciez le concept proposé par Magiko Gaming, sachez que ce sont tout de même trois niveaux de difficulté qui vous sont proposés et qu'il faudra quelques bonnes heures avant de les terminer tous.

moyen
DU POTENTIEL MAIS...

Notre avis :

Malgré de bonnes intentions évidentes, concernant notamment l'aspect exploration et la progression du personnage, Magiko Gaming n'est pas parvenu à nous charmer pleinement avec Platformines. Dommage, car visuellement le titre a un cachet vraiment plaisant. De plus, la quantité de textures et la diversité du bestiaire témoigne d'une non-flemme qui fait plaisir à voir. Fun sur le court terme, moins sur la longueur, il reste néanmoins un titre intéressant pour qui cherche un jeu difficile et vaste à se mettre sous la dent.

Indie Review - Platformines (PC)

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 Funky51

Trop de ramdome casse la logique du level design !
et c'est vrai sa na pas l'air très fun, et surtout il ni ya pas de réelle motivation a avancé,sans me venté je pourrais faire ce type de jeu avec sans trop de difficulté.

C'est bête il aurai pue être vraiment bien avec moins d’aléatoire dans la conception des niveaux, et une vrai motivation a avancé,après je c'est pas je les pas testé c'est juste mon avis.

 Fir3fly03

J'ai bien l'impression que Dailymotion ne vous aime pas ces derniers jours. Pour celui là non plus j'ai pas de son (après FarSky hier).

 Aleph0

Pareil chez moi. Triste

 At0mium

Oui nous sommes maudits ! J'ai mis la vidéo sur YT ! Clin d'oeil