The Curse of Issyos : un jeu gratuit brillant inspiré de Castlevania

Win
Rédigé par At0mium, publié le 18/12/2015, modifié le 09/03/2016
Partagez sur :

Connaissez-vous Locomalito ? Si vous vous intéressez aux jeux indépendants depuis quelques années, vous n'avez pas pu passer à côté des productions de ce développeurs hors du commun. Véritable père Noël des joueurs nostalgiques, il revient ces jours-ci avec un nouveau jeu purement et simplement brillant : The Curse of Issyos.

Comme à la bonne époque, sans passer par la caisse

Vous aimez les jeux rétros ? Vous n'en pouvez plus d'enchaîner les parties sur vos chouchous d'enfance et rêvez de retrouver cette flamme de la découverte que vous aviez à l'époque ? Heureusement, Locomalito est là pour vous. Développeur et artiste passionné, ce créateur de jeu s'est fait connaître en partageant ses productions gratuitement sur la toile, toutes (ou presque) flirtant avec l'excellence. On peut citer Maldita Castilla, brillant hommage à Ghosts'n Goblins, ou encore Hydorah, à la croisée de Gradius et de Turrican, tous deux sont à tester absolument tant pour leurs qualités que pour leur finition. Les hommages sont pertinents, subtils, alors imaginez donc notre impatience quand nous avons appris la sortie d'un nouveau titre faisant écho aux épopées de la famille Belmont...

Pour les fans de Castlevania, et autres...

The Curse of Issyos est un jeu d'action/plateforme à mettre en parallèle avec les premiers Castlevania sortis sur NES. Même style de jouabilité, même format d'aventure (niveaux, power ups, boss...), on y suit l'histoire de Defkalion devant sauver sa fille fraîchement capturée par la divinité Hadès. Au programme : du pixel art faussement classique au service d'une jouabilité aussi rigide que bien calibrée pour mettre en scène des phases épiques et rétro, sublimées par une direction artistique sobre et classieuse. The Curse of Issyos est beau et intéressant à jouer, autant qu'il rappelle de bons souvenirs... et ce sans dépenser un centime ! Comme quoi, Odallus vient tout juste de se trouver un concurrent de taille, ces deux jeux sont merveilleux et nous vous les recommandons (infiniment !) chaudement tous les deux.

vignette pour les réseaux