Detention, un jeu d'horreur 2D dans une école du Taiwan de 1960

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 01/02/2017

L'école semble être un lieu de choix pour y placer des histoires horreurs avec des créatures monstrueuses. Si Silent Hill aura pu marquer les joueurs à ce sujet, Detention nous embarque quant à lui à Taïwan en 1960, alors que le pays est sous l'emprise du dictateur Tchang Kaï-chek.

Detention est un jeu d'horreur se déroulant dans un lycée taïwanais. Le joueur y incarnera principalement une étudiante se réveillant dans ce qui semble être un monde alternatif ou un purgatoire dans lequel toutes les créatures des folklores asiatiques semblent se retrouver afin de dévorer leurs victimes.

En naviguant au travers du bâtiment, des souvenirs permettront de mieux saisir le contexte de l'histoire et les éléments ayant pu, d'une façon ou d'une autre, mener à la situation actuelle. La progression de la narration se fera en visitant les étages et les salles de classes, en ramassant des objets et en les utilisant à des endroits appropriés.

Il faudra naturellement trouver un moyen d'esquiver des créatures étranges, allant du simili-zombie attiré par les offrandes au géant à la lanterne ne remarquant le joueur que s'il se déplace. Detention est disponible sur Windows, Linux et Mac pour 11,99€.

vignette pour les réseaux
5 commentaires

Comments

 Nival
Nival 10 February 2017 à 00h18

Bon, je l'ai fini, et c'est vraiment pas mal Content .

(j'ai détaillé un peu plus mon avis par >> ICI <<)

 gueuledegame

L'univers est assez fou effectivement. Par contre impossible de se faire une idée du gameplay.

 Seldell
Seldell 02 February 2017 à 02h14

Une vidéo de gameplay qui est sur le site Content

 gueuledegame

Ah yes. L'ambiance a l'air toujours aussi chouette, mais le côté point'n click fait moins rêver.

 Atelier Sentô

Il est superbe ce jeu ! Les décors et les personnages sont magnifiques.
Il y a une ambiance très documentée et en même temps très étrange. Le jeu semble avoir une personnalité très forte et ça fait plaisir à voir.
On adore les histoires de fantômes asiatiques alors il faut absolument qu'on prenne le temps d'y jouer !