Indie Music - Jamestown - Article

Indie Music - Jamestown

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 30/01/2014

Après vous avoir parlé des musiques de Brothers : A tale of two sons et Völgarr The Viking, continuons la série des articles Indie Music pour vous faire découvrir ou redécouvrir une bande son des plus agréables. Quand on pense au genre du Shoot'em Up, il est vrai qu'on l'associe souvent une soundtrack très énérgique voire même très "japonaise". Aujourd'hui, grâce à Jamestown, vous allez voir que l'on peut être surpris et que ce titre cache de sacrés morceaux sur lesquels il est bon de s'attarder ! 

On sort les grosses percussions pour assurer un rythme lent et bien posé, de quoi permettre aux violoncelles et contrebasses d'apposer une mélodie mémorable. Ce qui frappe le plus dans les musiques de Jamestown, c'est sans doute cet habile mélange entre dynamisme et mouvements orchestraux. Là où le prologue pose clairement les bases d'un univers, les thèmes de chacun des stages composés par Francisco Cerda viennent lui faire directement écho tout en ajoutant des sonorités en rapport avec l'environnement que vous êtes amené à traverser. Par exemple, on reconnaîtra l'instrumentation propre au jeu dans Secret Mines of New Madrid mais cette dernière sera accompagnée de bruits métalliques et creux en accord avec l'idée que l'on pourrait se faire de l'ambiance d'un tel stage. 

Si vous avez vous aussi terminé Jamestown, vous avez dû remarquer que les choeurs ne sont présent que lors du niveau final. Cela assure un certain côté épique à l'action et à la situation, avec notamment un thème brillant de la deuxième forme du boss de fin qui arrive à lui seul à vous mettre dans une situation de stress ! Si vous ne connaissez pas ce shoot'em up, nous vous le conseillons encore une fois. Et que vous l'ayez déjà fait ou non, écoutez donc cette bande son qui mérite largement votre attention ne serait-ce que pour son Prologue et son Epilogue qui flattent vos tympans avec classe :

vignette pour les réseaux
6 commentaires

Comments

 StrangeRAge

Une bande son qui crée toute l'ambiance d'un jeu au gameplay solide ! Mention spéciale à la piste 3 : "journey into the dark sector" et sa transition de ouf (je trouve qu'en jeu ça l'fait vraiment) !!!

 Wandsoul
Wandsoul 10 February 2014 à 21h22

Pas mal la BO! Et c' est ce qu' il faut à tout bon Shmup qui se respecte! Surpris de voir que Francisco Cerda est également l' auteur de celle de Gunpoint, dans un genre très différent.
Je découvre au passage un jeu qui me rappelle ce cher Dodonpachi (le boss dans la vidéo review notamment) et qu' il va falloir que je fasse d' urgence du coup! Ravi

 ersatz
ersatz 30 January 2014 à 19h43

Merci pour cet article très bien écrit. J'avais adoré l'OST de ce jeu, bien que les Shoot'em Up ne soit pas trop mon style.

 Argantz
Argantz 30 January 2014 à 19h34

Francisco Cerda /end

 Xena16Onyx

Yeah! Génial, encore un bon article! Vraiment, ce jeu méritait son Indie Music Joyeux (bon, du coup, faut je me trouve un autre jeu pour un faire un sur un autre jeu... ;D)

 Thé Caramel

Bel article ! Je pense que si je continue à jouer à Jamestown après autant d'heures, c'est grâce à sa musique...c'est simple, je pense que c'est le seul jeu auquel je n'ai jamais joué en muet =) on perd 50% du jeu sans son OST magnifique.