RymdResa : le cosmos bientôt à portée de main !

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 23/07/2015

Partir à la conquête des étoiles, explorer l’univers ainsi que ses mystères et tenter de survivre aussi longtemps que possible aux champs d’astéroïdes à bord de son vaisseau, voilà en résumé ce que nous offre RymdResa, le futur roguelike développé par Morgondag et dont nous allons vous parler dès maintenant !

Un univers pacifique

La formule a déjà été utilisée et maintes fois plébiscité. Prenez l’espace comme contexte, ajoutez-y un vaisseau qu’il est possible de customiser et n’oubliez surtout pas d’y ajouter de l’exploration et vous obtiendrez FTL : Faster Than Light ou encore le plus récent Out There. RymdResa s’inscrit lui aussi dans cette lignée bien qu’il se différencie sur de nombreux points. Artistiquement, les illustrations accompagnant le jeu sont superbes bien que trop peu nombreuses. La bande-son, tout en légèreté et en douceur,  est signée par deux compositeurs : Tom Croke et Pat Jacobs. Bonus de taille : à la manière d’un Luftrausers, le choix de son vaisseau influencera la musique qui passe en fond !

Par ailleurs, tout comme Out There l’avait proposé, il n’y aura pas d’affrontement dans RymdResa afin de fournir l’expérience la plus relaxante et paisible possible. Il sera plutôt question de remplir divers objectifs, de faire évoluer les capacités de son vaisseau et ainsi, de traverser les trois chapitres de RymdResa.

De nombreuses possibilités d’évolution

Pour parler customisation, il y aura dans RymdResa un choix de huit vaisseaux aux caractéristiques bien spécifiques auxquelles s’ajoutent, pour chacun d’entre eux, huit slots d’équipement. De quoi personnaliser au mieux son joujou et son style de jeu. Dans la même idée, de nombreux éléments de notre base seront craftable grâce à du matériel trouvé dans l’espace. Il sera alors possible de faire de la recherche scientifique et d’augmenter les statistiques de notre vaisseau. Enfin, notre pilote gagnera lui aussi de l’expérience et débloquera tout un ensemble d’aptitudes comme l’augmentation des ressources trouvées et objets rares.

Pour en revenir à l’exploration, celle-ci sera variée puisque la génération des niveaux se fera de manière procédurale comme c’est le cas dans de nombreux roguelike. Deux parties auront donc très peu de chance de se ressembler. Enfin, la narration de RymdResa, exclusivement centrée sur notre pilote et ses pensées, bénéficiera d’un doublage intégral. Prévu pour sortir le 20 août prochain sur Steam, RymdResa devrait se voir porter sur de nombreux autres supports par la suite (Xbox One, WiiU, iPad). Nous ne savons pas vous mais de notre côté, nous sommes impatients d’en voir plus donc rendez-vous dans un mois pour un test en bonne et due forme !

vignette pour les réseaux
13 commentaires

Comments

 LanguedOeuf

Rogue-like ? spatial ? Il sera mien !

 Nival

En attendant, je suppute que les dév sont suédois?
https://translate.google.fr/?hl=fr&tab=wT#sv/fr/rymd%20resa
Clin d'oeil

 Avorpal

Ah bien vu !

 Nival

Bizarre, quand je vois les vidéos de jeu, la jouabilité me semble hyper arcade (très proche d'un Luftrausers effectivement), ce qui pour moi tranche radicalement avec les intentions affichées d'une expérience "poetic", "peaceful, passive and relaxing", censé rendre compte de la "solitude of space". Neutre

A ce titre, les sensations semblent d'ailleurs assez éloignées de ce que proposent FTL et Out There, non?

 Avorpal

Je t'avoue que c'est le genre de jeu dont tu ne peux te faire un avis que en jouant et pas seulement avec des vidéos. On a reçu la clé mais le test sera pour le 20 août Ravi

 van25fr

Ce jeu à l'air intéressant. Vivement le test

Juste une coquille aussi dans le préambule il faut dire "ou à la chaleur des étoiles" et non "ou à la chaleur des soleils" car il n'y a qu'un seul soleil, l'étoile au centre de notre système planétaire.

 Chili Palmer

Soleil est également synonyme d'étoile et ne fait pas nécessairement référence au nôtre (même si c'est le cas le plus courant, évidemment).

Pour revenir au jeu, a priori, j'aime bien le style graphique. Je le trouve épuré et de bon goût.

 Avorpal

Oui j'ai viré la référence, ça allégera le texte. Merci pour la remarque !

 PoulpiTHEPoulpe

Moi le visuel ne me dérange pas. Je trouve que le jeu à l'air assez intéressant. J'y jetterais un oeil lors de sa sortie Content

 gueuledegame

Difficile d'accrocher avec un tel visuel

Pages