Strike Vector, l'indé la tête en l'air - Article

Strike Vector, l'indé la tête en l'air

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 28/08/2013

Pew Pew Pew ! Do a barrel roll ! Tant de choses que l’on rêve de crier en voyant les premières phases de gameplay de ce Strike Vector. Annoncé pour début 2014, le titre de Ragequit Corporation vient de passer le cap du « Greenlightage » Steam et prévoit de bientôt entrer en Alpha.

Développé avec l’Unreal Engine 3, ce Strike Vector frappe de suite par ses graphismes dignes d’une production de plus grande échelle. Nerveux et fluide, il ne cache pas ses inspirations de Crimson Skies, Quake 3 ou encoreUnreal Tournament. Car le jeu propose deux modes de caméra, un mode classique permettant de contrôler son Vector (c’est le nom donné aux vaisseaux) avec précision afin d’effectuer toutes les manœuvres d’évitement et un autre à la première personne autorisant une visée plus précise.

Côté scénario, vous serez chargé de défendre d’immenses plateformes maritimes contre l’attaque de vilains pirates. Rien de folichon me direz-vous, mais en même temps, qui se soucie du scénario dans un jeu de ce type ? Par contre, il est déjà plus excitant de savoir que Strike Vector sera jouable en coop et qu’une grande partie du gameplay reposera sur la coordination d’équipe. Mais attendez, ce n’est pas terminé, votre vaisseau pourra être customisé de mille et une façons afin de répondre à vos attentes les plus folles. Bref, attendez-vous à vous manger violemment de la poutrelle métallique dans les dents en participant aux divers modes de jeu proposés comme le deathmatch, le  team domination, le team deathmatch ou encore capture the flag. Rendez-vous en 2014 pour le lancement et sans doute un peu avant pour l’Alpha Steam.

vignette pour les réseaux