Void & Meddler : Interview des compositeurs et concours

Void & Meddler : Interview des compositeurs et concours !

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 09/09/2016

Pour la rubrique Indie Music de cette semaine, nous changeons un peu de format puisque cette fois, nous recevons Dorian du studio NO cvt, développeur du point’n click Void & Meddler (dont nous vous proposions le test du premier épisode) et compositeur de l’ost avec son ami et désormais collègue, Trevor. Tout à la fin de cette interview, vous trouverez également un concours pour tenter de gagner un exemplaire de l'album tiré du jeu !

IndieMag : Pour commencer, c’est quoi votre formation musicale à tous les deux ?

Dorian : Trevor n'a pas à proprement parlé une formation, il a appris en autodidacte mais il s'est spécialisé lors de ses études avec un master sur les musiques industrielles et concrètes au cinéma. De mon côté j'ai commencé très jeune par un parcours classique avec étude du solfège en école spécialisée, etc. jusqu'à l'obtention d'un master de musiques appliquées aux arts visuels.

IM : Quels sont vos instruments de prédilection ?

D : Difficile de répondre clairement à cette question. Nous aimons utiliser pas mal d’instruments sans vraiment nous spécialiser dans un seul. Mais sans faire dans l'originalité, nous utilisons beaucoup la guitare et les synths. Sinon après un an de séparation (Dorian est à Montréal) je retrouve mon saxophone, l'instrument avec lequel j'ai commencé. Il y a aura « peut être » quelques surprises pour la suite de l'ost de Void & Meddler d'ailleurs…

IM : Parle-nous un peu du modèle de ta guitare.

D : J'en ai plusieurs mais pour l'ost de V&M, nous avons utilisé une jaguar et une 335. Elles offrent un son un peu baveux, froid et organique à la fois, ce qui correspond bien à l'univers que nous souhaitions créer.

IM : Comment avez-vous procédé pour composer l’ost de Void & Meddler ?

D : Trevor et moi composons depuis de nombreuses années ensemble. Notre méthode est à l'image de la création de V&M : nous expérimentons, nous essayons plusieurs voies, à l'instinct, suivant notre ressenti à l'instant présent. Et une fois quelques jours passés, le temps de prendre du recul, nous construisons chaque piste de manière un peu plus ordonnée. Généralement nous alternons les phases de création à deux puis nous travaillons chacun dans notre coin où je finis souvent seul par arranger les morceaux tandis que Trevor enregistre des éléments manquants. Par contre, depuis que je suis à Montréal, c’est plus simple de créer séparément nos propres tracks puis de me laisser donner une touche plus homogène sur les morceaux à la toute fin.

IM : Qu’est-ce que vous avez écouté pour vous inspirer lors de la composition de Void & Meddler ?

: La liste est longue. Je pense tout d'abord aux films de David Lynch (Lost Highway, Blue Velvet, etc.), à Nine Inch Nails et Trent Reznor. Il y a aussi le travail de Chū Ishikawa sur les films de Shinya Tsukamoto ainsi que le trip hop de Portishead. Sinon indirectement j'écoutais (et j'écoute encore) beaucoup l'ost de Kentucky Route Zero. Et puis enfin, Nick Cave, Kap Bambino, Pop.1280, Hologram_ et The Knife, autant de groupes qui ont forcément eu un impact sur ce que je composais.

IM : Est-ce que c’est votre musique qui a inspiré le jeu ou c’est le jeu qui a inspiré la musique ?

D : C'est un mélange des deux puisque nous sommes à la fois les compositeurs et les créateurs du jeu. Il faut simplement savoir que notre univers est avant tout musical et que Void & Meddler est une « extension » de cet univers. Avant même de commencer le développement, nous avions déjà une bonne idée de l’ambiance à donner à travers la musique. Après concrètement, ce qui arrive le plus souvent, c’est que nous avons déjà la scène en tête et que nous créons la musique pendant ou après avoir finalisé tout le reste pour des raisons pratiques. Et si jamais nous bloquons sur un passage, nous composons sans nous restreindre à la scène puis nous sélectionnons à l’instinct les passages qui nous correspondent le mieux en fonction de l’émotion ressentie.

IM : C’est quoi le message que vous vouliez faire passer à travers cette ost ?

: Je pense que l'idée, c'était d'arriver à retrouver les émotions fortes de Void & Meddler, la psychologie de Fyn et le côté surréaliste du jeu. Une bonne narration et une bonne direction artistique me font déjà réagir mais c'est surtout lorsque ces deux éléments sont liés à une musique totalement en accord avec son sujet que j'arrive à ressentir intensément et à me laisser partir. Nous voulions que le joueur ait ces mêmes sensations grâce à l’ost.

Un grand merci à Dorian du studio NO cvt pour avoir répondu à nos questions indiscrètes et qui a également eu la gentillesse de nous laisser 3 clés bandcamp de l’ost de Void & Meddler que nous allons bien évidemment vous faire gagner ! Pour ce faire :

  • Laissez un commentaire sur cet article avec la mention « je participe »
  • Marchez sur les mains le corps enroulé dans de la salade verte pour attirer le bon œil sur vous

Vous avez jusqu’au mardi 13 septembre 2016 à 12h pour participer. Les gagnants seront annoncés sur cette page et seront contactés par message privé sur le site. Bonne chance à toutes et à tous !

EDIT : Et les trois gagnants du concours tirés par la main innocente de Carlo sont :

  • Midare
  • Jojogoo31
  • Xezario

Vous recevrez vos clés par MP dans le courant de la journée. Merci à toutes et à tous d'avoir participé !

vignette pour les réseaux
17 commentaires

Comments

 Malax
Malax 09 September 2016 à 21h40

Je participe Joyeux

Merci pour cette interview, je trouve ça toujours très chouette à lire.

Et pas de soucis, je marche sur les mains en m'enroulant dans de la salade verte tous les matins en me levant Ravi

 Atelier Sentô

Merci beaucoup pour cette excellente interview, très intéressante à lire !
La méthode de travail en duo de Dorian et Trevor, leur parcours et leurs influences nous parlent beaucoup.
On a déjà la BO sur Bandcamp (et on l'écoute très souvent en dessinant) mais si ce n'était pas le cas, sûr qu'on ferait le truc avec les salades !

 Terenn
Terenn 09 September 2016 à 20h13

Je participe, super jeu, super OST Joyeux

 jojogoo31
jojogoo31 09 September 2016 à 18h50

Je participe !

Sifflote

 PixelLoops
PixelLoops 09 September 2016 à 17h17

Je participe

Mais je n'ai pas été animé pour marché sur les mains Ravi

 The_Icehouse

Je participe
edit: ne participe pas, en fait. On a déjà la BO, achetée avec le season pass! Ca ne change rien au fait qu'on adore le jeu et ses musiques.

J'ai adoré V&M épisode 1, et la bande-son y était pour beaucoup. Quelle ambiance ! Hâte de reprendre l'aventure.

En tant qu'escargot de Bourgogne je ne peux pas marcher sur les mains, mais je suis déjà enroulé dans la salade verte.

 Jack Asmo
Jack Asmo 09 September 2016 à 15h33

Je participe Content

"Marchez sur les mains le corps enroulé dans de la salade verte" -> fait

J'ai beaucoup aimé le premier épisode. Je l'ai même 100%. J'attends la suite avec grande impatience Content

++

Pages