Le choix, ça compte : Dyscourse - News

Le choix, ça compte : Dyscourse

 MrDeriv
Rédigé par MrDeriv
Publié le 11/11/2013

Pas de bol, l'avion de Rita vient de se crasher sur une île déserte. Maintenant il va falloir survivre et coopérer ou non avec la bande de touristes survivants. Vous incarnez Rita, une jeune diplômée en arts et vous vous rendez compte que votre cursus étudiant ne vous sert pas à grand chose ici... Découvrons Dyscourse, le nouveau jeu des créateurs de Smuggle Truck actuellement en cours de financement sur Kickstarter.

Les développeurs de chez Owlchemy ont longtemps joué a des jeux de survie, au fil du temps, l'idée d'en créer un s'est faite de plus en plus forte. Toutefois leur objectif était de centrer leur projet sur le côté humain d'une telle aventure comme il le disent si bien dans la description du projet Kickstarter :

"Nous voulons explorer les gens dans ce qu'ils ont de meilleur, de pire et tout ce qui se trouve entre les deux. Dyscourse se base sur les interactions, les décisions difficiles et les traîtrises entre les membres d'un petit groupe de survivant. Les plus grands dangers pour ce petit groupe est-il l'île inconnue sur laquelle ils se sont crashés ou bien la menace de leurs semblables ?"

Pour parvenir à nous faire ressentir cette pression narrative, les développeurs promettent un vaste choix d'interaction et d'embranchement de scénario permettant à quiconque de se construire une histoire originale et unique au fil des parties. On attend bien sûr de voir ce que cela donnera en jeu mais tout ce que l'on peut dire pour le moment, c'est que Owlchemy n'y va pas avec le dos de la cuillère avec les superlatifs concernant la grande liberté de choix dans le jeu.

 

Et le gameplay dans tout ça ? Et oui, c'est important le gameplay dans un jeu de survie ! Peu d'éléments sont présentés à l'heure actuelle mais apparemment le jeu devrait permettre de chasser, de se faufiler en toute discrétion et d'utiliser quelques armes à distance de fortune. Toutefois, l'île sur laquelle les personnages se sont écrasé est vaste et nous ne disposerons pas de carte pour nous y orienter. Heureusement que Rita, le personnage principal dispose d'une excellente mémoire permettant de placer des marqueurs à certains endroits importants :

"Vous pourrez placer ce que nous appelons des "marqueurs mémoriels". Une fois placé, vous pouvez ouvrir votre "carte mentale" et vous rappeler de sa location, ce qui créera sur le terrain des empreintes mentales bien pratiques permettant de retracer votre chemin. Et si un autre personnage se rappelle d'un endroit intéressant, il peut vous le décrire pour que vous puissiez suivre ses propres empreintes."

Bref Dyscourse s'annonce à la fois tout aussi intriguant qu'attirant avec ses graphismes très colorés propres à Owlchemy. Avec une demande 40 000 $ et un total actuel de donation de 9000 $, gageons que la campagne devrait arriver à son terme durant les 25 jours restants. Et vous que pensez-vous d'un tel projet ? Le jeu pourrait-il vous intéresser ? 


vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 LaPizzaFroide

Le côté "humain" des personnages et le danger que ça représente, ça me plait beaucoup. Le livre "Sa majesté des mouches", qui traite justement du sujet et ressemble au pitch de Dyscourse sauf que les survivants sont des enfants m'avait fait l'effet d'une grande claque. Ajoutons à cela la patte artistique qui m'aguiche avec ses jolies couleurs et je suis séduit !
Par contre, ça m'a l'air un peu orgueuilleux dans le discours, et c'est pas quelque choses qui me plait en géneral et encore moins dans le millieu du vidéoludisme.
À suivre donc, j'attends vos prochaines news sur le sujet !