Pourquoi jouer aux jeux vidéo indépendants ?

Qu'attendez-vous du jeu vidéo indépendant ?

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 05/02/2015

N'en déplaise à une partie des grands joueurs de AAA's, le jeu vidéo indépendant se fait de plus en plus connaître ces dernières années et vous êtes désormais nombreux à apprécier ces "petites productions" qui vous amusent autant, si ce n'est plus, que les titres à gros budget. Qu'est-ce qui canalise un tel succès ? Le retour aux sources, l'originalité, la spécificté dans un domaine particulier, donnez-nous votre vision des choses !

Aujourd'hui, nous avons très envie de vous connaître davantage et de savoir quelle est votre approche vis à vis du jeu vidéo indépendant. Il va de soi qu'un grand joueur de jeux typés rétros (Shovel Knight, Oniken,..) ne cherchera pas forcément les mêmes sensations qu'un fan de ce que l'on appelle vulgairement "rogue-light" (The Binding of Isaac, FTL). De la même façon, celui qui se lasse de la monotonie et de la standardisation des productions AAA cherchera plutôt l'originalité propre à certains titres qui n'auraient jamais pu voir le jour autrement qu'en indépendant. Alors, nous vous posons la question : que recherchez-vous dans le jeu indépendant ? Que vous apporte-t-il ?

Avec Indiemag, nous assimilons des centaines de jeux par mois mais sommes convaincus que votre vision du jeu indé est toute aussi intéressante. La parole est à vous !

vignette pour les réseaux
47 commentaires

Comments

 Hermann
Hermann 08 February 2015 à 19h53

Ce que m'apporte le jeu indépendant? Un grand bol d'air frais!
Et la possibilité de soutenir directement les créateurs de jeu.

 Arthyum
Arthyum 08 February 2015 à 10h07

L'indé a clairement pour moi une couleur d'indépendance et de rébellion envers un système AAA où la mise en danger créative est totalement freinée par les actionnaires.

Un petit artisan qui grâce à sa faculté de rêverie et de création s'affranchit des mécanismes et trust...

Et en plus de cela; ils se permettent de redéfinir le paysage du jeux vidéo et de créer de nouveaux genres (Minecraft, Kerbal, Day'Z mod...).

L'indé c'est aussi la proximité des développeurs dans de nombreux cas, l'échange (Out there, Gangs of Space...). C'est le crowdfunding qui quand il est bien géré permet aux joueurs de définir quel type de jeux il souhaite il veut voir émerger.

Pour moi l'indé permet clairement de lâcher les brides aux créatifs et a redonner un sacré souffle au jeux vidéo ces dernières années!

 Polpoy
Polpoy 09 February 2015 à 10h36

J'ai commencé à jouer à quelques jeux dits indépendants entre deux AAA, sans le savoir. La scène indé s'est ensuite bien développée et j'ai pris la mesure. Puis petit à petit, attiré par quelques concepts ou retours positifs, je joue aujourd'hui en grande majorité sur des jeux indé. Un Hotline Miami ne m'attirait pas vraiment par exemple, j'avais trouvé l'introduction étrange et n'avait pas insisté. Puis à force d'en entendre du bien je m'y suis replongé et j'ai compris. Compris pourquoi ce jeu était un petit phénomène. Et maintenant j'attends le 2. FEZ lui m'a de suite capté, pourtant pas particulièrement friand de plateforme ou de jeu où on ne "perd" pas, il s'y dégage quelque chose d'assez magique. Le genre d'expérience que je ne retrouvais sans doute plus beaucoup à force d'abattre des "gros" jeux.

Je n'ai pas délaissé les AAA pour autant. Comme beaucoup ici, je me moque un peu qu'un jeu soit dit indépendant ou pas, du moment qu'il m'intéresse et qu'il est bon. Les triples A peuvent être extrêmement soignés, riches, prenants, agréables à prendre en main et tout simplement "meilleurs" que bien des jeux indé qui ne sont pas tous des bijoux (le dernier XCOM, Dragon Age Origin, Bioshock, Batman Asylum, Dishonored, etc.). Mais qui pour d'autres, souhaitant toucher la masse, s'éloignent de l'essentiel, du challenge, voire du jeu, et ne transpirent plus toujours la passion (mais faut bien manger on est d'accord). Passer 5 minutes dans un tuto pour t'apprendre des évidences, mettre en avant des features sociales, vendre des season pass, ont tendance à avoir un effet répulsif.

Par goût et surtout moyens les indépendants jouent régulièrement sur la corde sensible du rétro, de la nostalgie (et les gros studio aussi mais avec des remakes !). J'ai connu l'époque des Atari ST puis des 16 bits, j'y retrouve donc à travers ces jeux, à l'instar de leurs créateurs j'imagine, une sorte de madeleine de Proust. Je passe également sans doute moins de temps à jouer. Je vais parfois préférer un jeu un peu plus dur et court (une fois maîtrisé) à la DA soignée et originale qu'une aventure longue, un peu vide et d'un classicisme éhonté qui sera vite oublié.
Peut on aussi parler de jeux kleenex avec les indé ? Vite terminé ou sur lequel on revient par tout petits bouts, avant de passer au suivant. Difficile de toute manière avec des petits budgets de pondre un contenu gargantuesque. Mais les prix sont ajustés.

En tout cas je suis plus conquis par les jeux indépendants dans lesquels je trouve souvent mon bonheur, car :

- direction artistique originale
- concept original, ou classique et efficace qui m'intéresse (un schmup par exemple, parfois j'aime bien l'arcade)
- gameplay un peu plus hardcore et/ou subtile
- coût, parce qu'un jeu ne coûte que quelques deniers, je peux m'y intéresser davantage, car pas grand chose à y perdre au final
- moins de "bullshit", j'ai l'impression d'y retrouver des valeurs plus proches des miennes, très sensible à l'aspect "artistique", "artisanal" du... produit (jeu ? oeuvre ?)

 waxwire
waxwire 07 February 2015 à 01h12

Je me suis approché des jeux indés pour un coté materiel d'abord: c'est moins cher et c'eet plus facile a faire tourner su mon pc nul (pas dans tous les cas)
Puis apres, je me suis rendu compte que le jeu indépendant repose beaucoup moins sur les franchises, et cherche donc beaucoup plus a etre original! Et moi j'aime l'originalité
Ce que j'attends d'un jeu indé, c'est qu'il arrive soit a me divertir avec des mécaniques de jeu qui marchent, classiques ou non, sot a me faire kiffer mon moment avec un bel univers, un bon scenario et une DA travaillée.
Des jeux indés qui comblent mes desirs, ya dust, deadlight, le secret des poulpes de l'espace, capsized...
Mais ya aussi des AAA que j'adore, comme les rayman et borderlands( mes franchises préferées)

 TheLogical

Je ne recherche rien de particulièrement dans le jeu indépendant, loin de moi l'idée de m'éloigner des AAA, ou ce genre de trucs. Simplement, j'aime le jeu vidéo, et les bons jeux vidéos. Il s'avère qu'il existe de très bons jeux indépendants, et je n'ai donc aucune raison de passer à côté, tout comme je n'ai aucune raison de passer à côté des bons triple A.

 Indie Fan'

Il faut bien que cela commence par quelque par ! :3

 zetomy65
zetomy65 06 February 2015 à 14h55

Je trouve que les développeurs indépendant osent plus de nouveaux genres du jeu vidéo et cela permet de voir apparaître de bon titres originaux et en général, à prix assez bas. Voilà pourquoi j'adore les jeux indés (même si je joue aussi à beaucoup de jeux AAA)

 lesondevie

[h5]Que recherchez-vous dans le jeu indépendant ? Que vous apporte-t-il ?[/h5]Que l'arbre fleurisse en concrétisant la vision de son cœur en un fruit rayonnant de lumière. Que je puisse butiner son nectar vibrant de joie et le diffuser en bonne abeille que je suis. ❀

OUI à la promenade harmonieuse de couleurs caressant mes yeux, de sons murmurant à mes oreilles, de touchers chatouillant mes doigts, ... Un message à transmette, une aventure à vivre. ☼

[img=600x200]http://cdn.collider.com/wp-content/uploads/moana-disney-slice.jpg[/img]

[h5]Indé ♡[/h5]2D : Toki Tori 2 , Offspring Fling , Hammerfest , Super Meat Boy , Monaco
3D : Rime , Portal 2 , Pneuma , Scale , Wild
En 2015 : In Verbis Virtus , Snow , Fossil Echo , Ori and the Blind Forst , Nowhere , Son of Nor , Toren , Wander , The Girl and the Robot , Towerclimb , The Witness , Parallax , Aaru's Awakening quelle année comparé à 2014 ! voire même 2013 qui était plutôt bonne !
En 2016 : Abzu , Aer , Seasons After Fall , Vane , The Last Guardian , King Quest

[code]Le véritable voyage ne consiste pas à voir de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux[/code] ≈

 plotch
plotch 06 February 2015 à 12h18

Les jeux indés sont ceux qui innovent, ils vont droit au but et réalisent finalement leurs objectifs avec un budget souvent serré.

Je recherche l'immersion et une ambiance forte, ils partagent d'ailleurs des émotions beaucoup plus efficacement que dans les jeux AAA qui n'ont encore rien compris à cela.

Mon plus gros coup de coeur indé est a n'en pas douter NaissanceE. Cette sensation, ce malaise qu'il procure, de clostrophobie & d'agoraphobie, panique/folie, il fallait le faire.
Qu'on aime ou pas, l'objectif est tellement atteint que s'en est une franche réussite.

 TheFlow
TheFlow 06 February 2015 à 10h48

Dans un jeu indépendant, je cherche souvent des concepts que peu d'éditeurs prendrait le risque de publier ! Aujourd'hui avec les nombreux logiciels disponibles a tout à chacun, on peut développer de pur merveilles ou l'inverse évidemment. Certains de ces jeux nous rappelle de vieux souvenirs grâce à leurs ambiance, leurs difficultés, ou bien les deux.
D'autres réinvente carrément des codes et c'est peut-être cela que l'on cherche dans les jeux indépendants, une sorte de mélange de nostalgie et de nouveautés, mais surtout de l'audace qui nous changes des grands titres AAA.

Pages