Seers Isle, une dangereuse initiation chamanique sous forme de visual novel

Test - Seers Isle, un dangereux voyage initiatique pour des chamans en devenir

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 19/09/2018

Le studio Nova-box est de retour après Along the Edge avec Seers Isle, un visual novel s'orientant vers le fantastique médiéval. Nous y suivrons les aventures d'un groupe de 7 jeunes accostant sur une île pour y subir une épreuve leur permettant de devenir chaman. Leur objectif paraît simple : il leur faudra atteindre le sommet de la montagne pour y acquérir leurs pouvoirs de la part des Seers, les esprits de l'île, mais tous les candidats ne survivront pas à la route que les esprits sèmeront d'embûches.

Agrémentées de jolis visuels et de musiques d'ambiance, l'aventure nous fera ainsi suivre les péripéties du groupe après une arrivée mouvementée sur l'île. Le jeu va principalement consister à lire les discussions entre les personnages et les commentaires d'un narrateur, permettant d'apprendre à connaître le caractère de chacun et, parfois, des fragments de leur histoire. Certains auront, sans surprise, des passés tragiques et verront en ce rite initiatique leur seule porte de sortie, tandis que pour d'autres il s'agira d'un moyen de s'élever ou encore d'une tradition à perpétuer.

Une aventure aux multiples routes

Naturellement, il faudra régulièrement prendre des décisions. Certaines pourront paraître légères, comme interroger davantage un camarade sur son histoire, tandis que d'autres pourront clairement orienter le voyage dans une direction. Certains choix demanderont à un personnage de s'imposer ou au contraire de rester en retrait, quand il ne s'agira pas simplement de décider entre qui renforcer l'amitié. Ce qui surprend durant une partie de Seers Isle, c'est qu'on ne semble pas contrôler réellement un seul personnage mais tous les protagonistes lors de certaines situations. Ces choix, outre les conséquences immédiates, orienteront aussi la trame de façon générale au travers de quatre symboles qui s'éclaireront en haut de l'écran après un choix, et dont on devinera vaguement au fil de l'histoire ce qu'ils peuvent représenter. 

Le jeu se compose de 7 chapitres que l'on traversera et qui mèneront à de nombreuses fins possibles. Plusieurs emplacements de sauvegardes indépendants permettront de réaliser trois parties parallèles mais il sera néanmoins impossible de charger une version antérieure d'une trame pour explorer une autre voie, le jeu enregistrant automatiquement la progression. En parallèle, on peut aussi consulter les succès du jeu, correspondant aux fins trouvées et à certains événements ayant été déclenchés. D'une durée approximative de 3 heures, la première partie permettra d'avoir un aperçu des événements à venir, mais l'intérêt du titre réside naturellement dans le parcours des différentes trames.

Des personnages attachants

Pour peu que l'histoire vous accroche, il est difficile de lâcher Seers Isle pendant sa première partie, d'autant plus que le jeu est disponible en français. Bien que certains dessins aient un aspect d'esquisse un peu trop poussé, l'ambiance reste agréablement retranscrite à travers les visuels et les musiques appuyant sur le calme ou le danger de la situation. Les personnages ne sont pas caricaturaux et sont d'autant plus attachants qu'on connait leur histoire au fil des parties. 

Seers Isle a laissé un grand vide une fois terminé et on en viendrait presque à regretter de ne pas pouvoir effacer sa mémoire pour redécouvrir intégralement l'histoire de zéro. Néanmoins, de nombreuses trames restent à explorer et offriront à nouveau le plaisir de la découverte de nouvelles histoires ou de réactions de personnages face à des situations inédites.

excellent
PASSIONNANT

Notre avis :

Seers Isle est une histoire captivante et agréable à suivre grâce à ses personnages, ses illustrations et sa musique appuyant sur l'ambiance. Les multiples trames sont intrigantes et donnent envie de recommencer l'histoire pour visiter les embranchements et mieux connaître chacun des protagonistes. Avec de multiples fins, le jeu s'assure une bonne durée de vie pour peu qu'on se donne la peine d'explorer les différentes routes lors de choix variés aux destinées parfois funestes.

SEERS ISLE - Périlleuse initiation chamanique chez les esprits | Gameplay

vignette pour les réseaux
7 commentaires

Comments

 100T hammer
100T hammer 20 September 2018 à 12h17

Ce test donne vraiment envie d'essayer ça... Par contre dommage qu'il ne soit pas sur GoG.

Sinon, marrant la présentation vidéo qui reprend le texte du test écrit.^^
Mais, pour ce genre de jeu c'est bien mieux comme ça que de jouer un début de partie.

 Nova-box
Nova-box 20 September 2018 à 17h10

Hello 100T hammer!
On serait ravis d'être présents sur GOG, malheureusement, c'est eux qui décident, pas nous. Content Si c'est le DRM-Free qui t'intéresse (ça fait clairement partie de nos valeurs à nous aussi), Seers Isle est disponible sur itch.io.

(J'en profite pour remercier Seldell pour ce bel article, qui nous a fait chaud au coeur).

Merci !

Geoffroy.

 100T hammer
100T hammer 20 September 2018 à 21h35

Salut.

Hum, nan c'est pas forcément pour le DRM-Free, même si c'est un plus non négligeable.
En fait j'ai déjà un compte GoG et une petite bibliothèque pour l'instant.
Donc je privilégie cette plateforme quand ce n'est pas Steam.
Et puis sur GoG on peut soutenir le site via le lien partenaire.
Et il y a aussi le DRM-Free. Tire la langue

Ça ferait donc d'une pierre 3 coups ! Surpris

Ceci dit ta remarque répond quand même à une question que j'allais poser en regardant la fiche du jeu sur le site : itch.io propose donc aussi les jeu en DRM-Free. Maintenant je le sais. Content

Ceci dit, ça m'embête toujours d'avoir je ne sais combien de compte différents avec toutes les plateformes aujourd'hui.
Je sais que ce n'est pas bien d'avoir la flemme comme ça, que la diversité est toujours mieux pour ne pas se retrouver tributaire d'un monopole, mais bon...

Peut être que si je me décidais à installer un gestionnaire de mot de passe déjà ça irait mieux.

En tout cas, j'ai mis le jeu dans mon petit calepin pour le garder en mémoire.
Peut être que vous aurez eu l'autorisation de GoG d'ici là avec un peu de chance ? Ravi

 Seldell
Seldell 20 September 2018 à 15h49

J'essaye un peu de réutiliser ce que je fais pour la vidéo dans la version écrite. Ecrire deux fois un test du même jeu ne serait pas super pratique. Malgré tout, il faut adapter parce qu'on ne voit pas la même chose entre juste de l'écrit et des images qui illustrent. The Gardens Between j'ai par exemple quasiment tout réécrit malgré tout Ravi

 100T hammer
100T hammer 20 September 2018 à 21h19

Oui bien sûr ! C'était pas une critique c'est juste que sur le coup ça m'a surpris et amusé. Il faut dire que je regarde sur le site donc pour moi ça fait doublon (la vidéo en plus quand même), mais je suppose qu'il y a pas mal de monde qui ne passe que par YT.

Mais quoi qu'il en soit ça serait bête de s'embêter à réécrire un texte différent pour simplement paraphraser ce qui est dit dans le test.

En tout cas pour les jeu assez cours je trouve ce format mieux adapté que la découverte du début du jeu.
On a une meilleur vision d'ensemble et finalement les points important sont résumés directement.

 Tomma
Tomma 20 September 2018 à 11h55

Merci pour le test ! Vu ton enthousiasme sur twitter, je me devais de le lire. Puis je trouve la direction artistique très jolie. Difficile de ne pas rester insensible Content

J'espère que tu trouveras le temps de faire d'autres tests de jeux. Ça manque cruellement au site je trouve Clin d'oeil

 The_Icehouse

Super ! Merci pour le test. Une histoire que j'ai hâte de découvrir Content