Aperçu de Ruin of the Reckless, de l'escalade de tour en mode rogue-light

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 16/03/2017

Engagé sur Kickstarter durant l'été 2016, Ruin of the Reckless avait su intéresser assez son public pour parvenir à atteindre son objectif de financement. Une démo était alors proposée aux backers et c'est à celle-ci que nous avons eu accès afin de vous proposer un aperçu du titre.

La tour infernale

Ruin of the Reckless est un rogue-light 2D dans lequel le joueur contrôlera un personnage devant gravir une tour. La mort du héros le renverra droit au rez-de-chaussée pour reprendre son aventure de zéro en perdant la majorité des éléments accumulés.

Chaque étage, généré procéduralement, sera composé de quelques pièces remplies d'ennemis que le joueur devra affronter afin de se frayer un chemin. Son objectif sera de trouver la clé de l'ascenseur menant à l'étage supérieur, nécessitant de réaliser quelques aller-retours pour explorer les lieux. Le jeu proposera au personnage principal un système de dash, une attaque au corps à corps dépendant de l'arme équipée, ainsi qu'une magie à usage limité permettant d'attaquer ou de se défendre.

Une variété à consolider

Le personnage gagnera de l'expérience au fil des créatures vaincues lui permettant d'améliorer un de ses aspects, comme la force ou la magie, par l'intermédiaire d'orbes flottant dans les niveaux. Chaque niveau gagné permettra de fusionner avec une boule supplémentaire pour la partie courante. Régulièrement, des étages seront dédiés à un marchand qui permettra d'acheter des armes, des magies ou des cartes avec l'argent récolté sur les monstres. Les cartes sont les seuls éléments conservés d'une partie à l'autre et permettront de faire varier la difficulté du jeu en les équipant au rez-de-chaussée.

Pour le moment, Ruin of the Reckless propose une base solide qui manque néanmoins de variété en raison du statut de démo datant du financement. Les quelques armes trouvées ont des effets proches les unes des autres et les orbes récupérés ne permettent malheureusement pas de ressentir de réelle différence, rendant les parties monotones. Souhaitons-lui de s'être diversifié au cours de son développement jusqu'à sa sortie prévue en avril 2017 sur Windows.

vignette pour les réseaux