Kingsway, un RPG pas comme les autres

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 01/08/2017

L'avantage des jeux dits "niche", c'est qu'ils n'ont pas besoin de plaire à tout le monde pour exister. Celui que vous allez pouvoir découvrir aujourd'hui, appelé Kingsway, n'a pas grand chose de sexy et pourtant la magie opère dès lors que l'on digère son concept.

Kingsway, c'est le pari un peu fou de vouloir décomposer le genre du jeu de rôle via une interface qui le permet. Visuellement, on lance une partie comme on allumerait sa bécane vieille de 20 ans. Kingsway vole à Windows 95 son style graphique ; chaque "fenêtre" permet d'afficher un élément de jeu. On retrouve donc, ainsi dissociés, la carte du monde, la fiche de personnage, l'inventaire, le menu de quêtes, les infos de combat,..., et tant d'autres données que l'on pourra agencer comme bon nous semble.

Si, de prime abord, Kingsway peut sembler plat et froid comme une porte de prison, il s'avère finalement plus passionnant à mesure que l'on progresse dans l'aventure. Chaque session de jeu sera fonction de variables aléatoires qui rend chaque partie jouée plutôt unique. On explore de nouvelles zone, on visite des villages pour y collecter et rendre des quêtes, on arpente des donjons de plus en plus périlleux, et quelques bonnes idées de "mise en scène" permettent de garder le joueur alerte dès lors qu'il se sent immergé dans ce concept audacieux.

Kingsway Launch Trailer

vignette pour les réseaux
2 commentaires

Comments

 gueuledegame

J'avoue je me demande ce que ça peut apporter d'avoir des fenêtres partout.

 Alayric

Est-ce qu'il aurait un intérêt par rapport aux autres RPG s'il n'avait pas le gimmick "OS pourri" ?